Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + ...
Voir le deal
319 €

Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven]

Aller en bas

Sondage

Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap0%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap100%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap0%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap0%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap0%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_lcap0%Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] Empty Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven]

Message par Mevlânâ Lun 29 Juil 2013 - 13:25

Kaamelott - Tome 7: Contre-attaque en Carmélide [Astier, Alexandre & Dupré, Steven] 61sbks10

Contre-attaque en Carmélide

Auteur : Alexandre Astier et Steven Dupré
Edition : Casterman
Nombre de pages : 48
ISBN : 2203061928

Quatrième de couverture :

La Carmélide est attaquée ! Les vaisseaux d’un mystérieux peuple ennemi, venus des mers du Nord, fendent le sable des côtes. Le perfide assaillant n’hésite pas à enlever la Reine Guenièvre pour faire pression sur le Royaume de Logres.

Pris sur le site on en a gros :

Réveil en fanfare pour le roi Arthur et son épouse la reine Guenièvre de passage en Carmélide. Alors qu’Arthur part précipitamment rassembler l’armée de Kaamelott afin d’endiguer une invasion, Léodagan et Goustan se préparent à affronter seuls l’ennemi, refusant obstinément toute assistance.

Mais Arthur ne reste pas absent longtemps, car à peine s’est-il éloigné du château qu’une embuscade, tendue par les barbares fraîchement débarqués, fait prisonnière la reine… L’occasion est trop belle pour Léodagan qui voit immédiatement une nouvelle preuve de l’incompétence de son gendre et profitent de l’occasion pour refuser de plus belle l’intervention de la fédération. Arthur prend néanmoins rapidement conscience de l’état réel de l’armée de Carmélide : outre le fait qu’on taxe une seconde fois les paysans qui ne se battent pas, l’importance des tourelles de surveillance et autres armes de jet plus ou moins fonctionnelles pèse bien plus dans le budget militaire que les pigeons voyageurs ou les archers, et comprend que seule, la Carmélide n’a que peu de chance de vaincre. La tactique envisagée par son beau-père achève de le convaincre : toujours aussi fins stratèges, Léodagan et Goustan envisagent tout simplement de tirer au hasard sur les navires ennemis, malgré la présence de la reine sur l’un des navires… Les chances que cette dernière soit à bord du navire touché serait « quand même maigres », selon Goustan. Et pendant que les tourelles de surveillance incendiées par les barbares illuminent la nuit, Arthur quitte le château pour aller soulever l’armée. C’est en tout cas ce qu’il laisse croire et, alors que la reine se trouve contraire de porter des robes confectionnées à base de plumes bleues, le roi guette, dissimulé au bord de la côte.

Prévenus par message, les Chevaliers se sont réunis autour de la Table Ronde et procède au vote pour déterminer si oui ou non, la fédération ignore la volonté de Léodagan d’agir seul. Malgré un vote contre l’intervention, résultat essentiellement du à l’incompréhension de la plupart des chevaliers, Lancelot est révolté par la capture de la reine et décide de se rendre en Carmélide, et suivi de Calogrenant et Bohort, il rejoint Arthur qui de son point de vue observe les tentatives de repousser le débarquement des barbares. Léodagan a en effet décidé de sortir ses tourelles mobiles et de les poster sur la plage, où elles constituent maintenant un joyeux brasier. Une vaine tentative d’entrer en contact avec Guenièvre au moyen d’un pigeon se solde également par un échec cuisant, dans tous les sens du terme.

Arthur et ses comparses se montrent plus ingénieux et, après avoir dépouillé deux barbares et déguisé Bohort, envoient ce dernier en mission d’infiltration sur le navire qui retient prisonnière la reine. La manœuvre aurait pu fonctionner si, par malheureux concours de circonstances, Guenièvre n’avait pas choisi précisément ce moment pour tenter une évasion… N’ayant pas reconnu le preux chevalier venant à son secours sous un déguisement de barbare, la reine a assommé Bohort avant qu’il n’ait pu proférer un son.

Courageusement, Léodagan et Goustan décident d’abandonner la forteresse par un chemin secret, accompagnés de Dame Séli et d’Élias qui a été appelé en renfort. Sortant du souterrain, la troupe rencontre celle d’Arthur. Léodagan se laisse enfin fléchir. Grâce au talent d’Élias, une petite troupe de pigeons multicolores s’envole aux quatre coins du royaume : Orcanie, Calédonie, Irlande, Logres, Armorique, Aquitaine, la Taverne… Les armées de Kaamelott sont convoquées.

La bataille fait rage. Alors que le Duc d’Aquitaine tient prudemment ses troupes à l’abri pour éviter des blessures et coups de soleil à ses hommes, Perceval et Karadoc se sont infiltrés dans la forteresse et dirigent les combats de l’intérieur des fortifications en transmettant les ordres au responsable de la défense, tandis que la petite troupe d’Arthur monte à l’assaut à la rencontre des armées de Ketchatar et d’Hoël. Le mur de flamme invoqué par Élias tient en respect les barbares, malgré une tentative malheureuse de Perceval et Karadoc pour éteindre l’incendie… Bohort et Guenièvre, de leur côté, pilonnent les troupes par derrière à grands coups de carreaux d’arbalète enflammés. La tactique d’Arthur consiste précisément à piéger les ennemis par des murs de flammes afin de permettre à Merlin de les anéantir sous une terrible pluie de pierre. Le plan semble toutefois compromis lorsque Merlin, par erreur fait tomber une simple pluie et non une pluie ; cette erreur permet toutefois d’éteindre les flammes et ainsi de libérer le passage à l’armée de Carmélide qui sort de la forteresse, et au peuple de Carmélide qui se jette dans la bataille. Mis en position de faiblesse, les barbares choisissent la retraite et fuient vers leurs navires. C’est donc trop tard que l’armée d’Orcanie, mené par le roi Loth, se présente fièrement devant Arthur.

Biographie de l'auteur
Alexandre Astier, le créateur de la série Kaamelott, est aussi le scénariste de la version bande dessinée. L’ensemble de l’équipe de la série s’implique également beaucoup autour du projet.Né en 1967 près d’Anvers, Steven Dupré réside à Mol, en Belgique. Il est auteur professionnel dès l’âge de 20 ans. Pour Kaamelott, il est désigné au terme d’une sélection draconienne et, depuis, a co-signé l’ensemble des albums de la série.

Mon appréciation :

Je dois dire que ce septième tome est vraiment bien fait. Il est drôle (j'ai retrouvé l'esprit de la série télévisée) et plein de suspens (mais qui sont ces mystérieux hommes peints?).
De la bagarre, des répliques cinglantes et cultissimes vous attendent dans cet opus. De quoi ravir les fans et on espère que les suivants seront du même acabit.
Mevlânâ
Mevlânâ
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2649
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Emploi/loisirs : Kinésiologue, maître Reiki
Date d'inscription : 05/02/2012

http://www.kinesiologue-reiki-69.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum