Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beaumarchais] La Mère Coupable

Aller en bas

Votre avis ?

[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap0%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap0%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap0%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap0%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap100%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_lcap0%[Beaumarchais] La Mère Coupable Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Beaumarchais] La Mère Coupable Empty [Beaumarchais] La Mère Coupable

Message par Baptiste le Sam 17 Aoû 2013 - 0:09

[Beaumarchais] La Mère Coupable 41qa-c10

Titre : La Mère Coupable.
Auteur : Beaumarchais.
Edition : Pocket.
Nombre de pages : 150.

Quatrième de couverture : L’avocat Begears, nouveau « Tartuffe », qui convoite Florestine, la fille naturelle du Comte, réussit à s'introduire dans l’intimité de la famille Almaviva et parvient à en découvrir les secrets. Il est contrecarré, dans ses tentatives par un intendant plein de vertu et d'habileté, qui n’est autre que Figaro. Begears, en qui le comte a une confiance aveugle, découvre bientôt une faute ancienne de la comtesse, son fils Léon est en réalité le fruit d’une liaison avec Chérubin, mort à la guerre. La malheureuse comtesse coupable balbutie, les mains jointes, des phrases de prière sans répondre aux menaces de son mari. Mais cette révélation fait le bonheur de Léon et Florestine qui avaient éprouvé l'un pour l'autre un amour apparemment incestueux et qui peuvent désormais s'aimer librement.

Mon avis : La suite et la fin des aventures de notre Figaro. Une fin dont je me serai bien passé. A nouveau, on voit une évolution des personnages entre les oeuvres précédentes et celle-ci. Pourquoi de tels changements ? Telle est la question, d'autant que ces personnages n'ont rien d'attachant ou de particulier de mon point de vue. De plus, le scénario (même s'il s'agit de théâtre) est pour moi bien trop capilo-tracté ...  Je ne vais pas m'étendre plus sur le sujet.

En bref : A lire par curiosité. A lire si l'on a rien d'autre sous la main. Je n'ai pas aimé du tout.
Baptiste
Baptiste
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 662
Age : 25
Localisation : Aix en Provence
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 08/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Beaumarchais] La Mère Coupable Empty Re: [Beaumarchais] La Mère Coupable

Message par Sharon le Sam 17 Aoû 2013 - 10:55

Adelas, je partage complètement ton point de vue.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10693
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum