Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere

Aller en bas

Quel est votre avis sur ce livre ?

[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap0%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap0%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap0%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap100%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap0%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_lcap0%[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Empty [Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere

Message par abo2008 le Mer 8 Jan 2014 - 12:48

[Wilde, Oscar] L'éventail de Lady Windermere Eventa10

L'éventail de Lady Windermere

Auteur : Oscar Wilde
Editeur : Flammarion
ISBN : 978-2-08-122467-4
Nb. de pages : 253 pages

Résumé :

La vertueuse lady Windermere s'apprête à donner un bal pour son anniversaire. Elle est tout à ses préparatifs lorsqu'elle découvre que son époux entretient une femme à la réputation sulfureuse. Sa jalousie explose. Le mari dément. Mais, comble du déshonneur, il lui demande d'inviter cette mystérieuse inconnue le soir même... Premier grand succès théâtral d'Oscar Wilde, L'Eventail de lady Winderntere tourne en dérision les travers d'une société gouvernée par l'hypocrisie et l'argent.
Ironie, cruauté et amour se mêlent dans cette comédie parfaitement maîtrisée et d'une drôlerie exquise, où l'auteur, distillant paradoxes et mots d'esprit, questionne aussi le pouvoir et l'inanité du langage.

Mon avis :

“L'éventail de Lady Windermere” est une pièce en quatre actes. L’action se déroule à l’époque victorienne, au XIXème siècle.
Lady Windermere prépare une soirée pour fêter ses 21 ans. Un ami, Lord Darlington, lui rend visite est tente de la séduire. Cette dernière le repousse en faisant preuve de la plus grande vertu. La duchesse de Berwick vient également la voir et lui apprend que Lord Wildemere entretient une femme, Mrs Erlynne. Ce dernier ne nie pas quand sa femme l’interroge et l’oblige même à inviter, Mrs Erlynne son anniversaire. Lady Wildemere, aveuglée par la colère, est alors prête à commettre l’irréparable…

Cette pièce est courte, l’histoire se déroulant sur deux jours. Il n’y a pas beaucoup d’action même si on trouve de nombreux moments où l’histoire peut basculer. Et ne bascule jamais. Je me suis un peu ennuyée en lisant cette pièce. L’histoire est assez statique et j’ai eu l’impression que rien ne se passait vraiment. Les jeux de scène peu nombreux renforcent cette impression.

Les personnages, à l’exception de Mrs Erlynne, ont peu d’épaisseur. Lady Windermere, toute confite de bonne morale, a du mal à s’adapter aux situations et ne sais jamais comment réagir. Même si, à la fin de la pièce, elle va un peu évoluer et nuancer son jugement, Lady Windermere reste un personnage assez plat. Au contraire, Mrs Erlynne est une femme intelligente, très moderne, qui préfère vivre sa vie sans se soucier du qu’en-dira-t-on. Elle est très énergique et sait se sortir de toutes les situations. Assez manipulatrice, elle obtient ce qu’elle veut des hommes et mène Lord Wildemere par le bout du nez.

Cette pièce très classique en apparence cache une critique assez féroce de la société victorienne. En effet, comme on le voit bien dans cette pièce, seules les apparences comptent. Derrière des mœurs très puritaines, tout est permis à condition de sauver les convenances sociales. D’ailleurs, le seul but des personnages est d’avoir une réputation sans tâche, quel qu’en soit les conséquences et sans chercher à approfondir les relations. Même l’auteur propose un dénouement conforme à la bonne morale de l’époque. J’ai été un peu déçu car j’ai attendu toute la pièce une déclaration fracassante qui, finalement, ne viendra jamais.

Pour conclure, je dirai que je suis un peu mitigé. Cette pièce est très agréable à lire mais il y a peu d’action. De plus, je pense que quelqu’un ne s'intéressant pas à la société victorienne aura du mal à y trouver un intérêt.
abo2008
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum