Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -46%
Mi Home Smart4u Casque de vélo avec ...
Voir le deal
37 €

ASIMOV, Isaac

Aller en bas

ASIMOV, Isaac Empty ASIMOV, Isaac

Message par AnaïsP Lun 18 Mai 2015 - 16:33

ASIMOV, Isaac Url104

Biographie:
Ecrivain russe naturalisé américain en 1928, né vers le 2 janvier 1920 à Petrovitchi (en Russie) et mort le 6 avril 1992 à New York aux États-Unis.
Issu d’une famille juive, fils de Judah Asimov et de Anna Rachel Berman, Isaac naquit en Russie à une date inconnue, entre le 4 octobre 1919 et le 2 janvier 1920 (c’est à cette date-ci qu'il célébrait son anniversaire, adulte). Pour des raisons mal définies et sur invitation du demi-frère de la mère d’Asimov, il émigra aux États-Unis au début de l'année 1923, à l'âge de trois ans, en compagnie de ses parents et de sa sœur cadette.
À la maison, à Brooklyn, les parents ne parlaient russe que quand « ses grandes oreilles ne devaient pas entendre »: il n'apprit donc jamais la langue.
Asimov se définit comme un enfant prodige. Ses parents, qui, en Russie, étaient loin d'être illettrés, ne lisaient pas l'anglais ; il demanda l'aide d'enfants du voisinage et savait déjà lire à son entrée à l'école en septembre 19256. Il fut naturalisé Américain en 1928. Il passa sa jeunesse à travailler dans le magasin familial, où il eut l’occasion de lire les magazines de science-fiction que ses parents vendaient. Vers l’âge de onze ans, il commença à écrire ses premières nouvelles (il aurait déclaré avoir commencé à écrire pour enfin pouvoir conserver des livres sans que son père libraire ne les vende).
Ses études furent assez brillantes pour lui permettre, grâce à une bourse, d’entrer à l’université Columbia. Il passa d’abord une licence en sciences (1939) avant d’obtenir une maîtrise en chimie (1941) et, finalement, un doctorat en biochimie (1948), puis il obtint un poste de chargé de cours à l’université de Boston. Entre-temps, il accomplit son service militaire, au cours duquel il est nommé caporal.
Parallèlement, il commença à écrire de la science-fiction et vit sa première nouvelle publiée en 1939. John Campbell, alors rédacteur en chef de la revue Astounding Stories, n’aura de cesse d’encourager Asimov à écrire. Dès lors, il fut régulièrement publié, et quinze nouvelles virent le jour jusqu’en 1941.
Il se maria le 26 juillet 1942 avec Gertrude Blugerman (1917–1990). De ce premier mariage, naquirent deux enfants, David en 1951, et Robyn Joan en 1955.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, Asimov était déjà considéré comme un auteur de science-fiction majeur. Son licenciement, en 1958, lui fit prendre un tournant dans sa carrière et il se consacra pleinement à l’écriture. Après la séparation d'avec sa femme en 1970, puis son divorce en 1973, il se maria avec la psychiatre et romancière Janet Opal Jeppson.
La suite de la vie d’Asimov est celle d’un auteur à succès, presque entièrement consacrée au travail d’écriture et aux conférences. Il fut un ami proche de Gene Roddenberry, le créateur de Star Trek.
Il mourut le 6 avril 1992 du SIDA (détecté en 1989), la cause du décès ayant été une insuffisance cardiaque et rénale consécutive à l’infection par le VIH. Asimov avait été infecté lors d’une transfusion sanguine pour un pontage aorto-coronarien en 1983. Cette information n’a été révélée qu’en 2002, dans une version de l’autobiographie d'Asimov revue par Janet Asimov, sa veuve. Selon elle, Asimov avait souhaité rendre sa maladie publique, mais en aurait été dissuadé par ses médecins et par la crainte des préjugés dont sa famille aurait pu souffrir.

Bibliographie:
L'histoire du futur selon Asimov
1955 (1967 en Fr.) - La Fin de l'éternité

Les nouvelles sur les robots
1950 (1967 en Fr.) - Les Robots
1964 (1967 en Fr.) - Un défilé de robots
1986 (1988 en Fr.) - Le Robot qui rêvait
-Prix Locus + Prix Asimov des lecteurs-
1982 - Nous les robots

Le cycle d'Elijah Baley
1953 (1956 en Fr.) - Les Cavernes d'acier
1956 (1970 en Fr.) - Face aux feux du soleil
1983 (1984 en Fr.) - Les Robots de l'aube -Prix Cosmos-
1985 (1986 en Fr.) - Les Robots et l'Empire

Le cycle de l'Empire
1952 (1967 en Fr.) - Les Courants de l'espace
1951 (1973 en Fr.) - Tyrann
1950 (1953 en Fr.) - Cailloux dans le ciel

Le cycle de Fondation
-Prix Hugo de la meilleure série de tous les temps-
1988 (1989 en Fr.) - Prélude à Fondation
1993 - L'Aube de Fondation
1951 (1957 en Fr.) - Fondation
1952 (1965 en Fr.) - Fondation et Empire
1953 (1965 en Fr.) - Seconde Fondation
1982 (1983 en Fr.) - Fondation foudroyée
-Prix Hugo + Prix Locus-
1986 (1987 en Fr.) - Terre et Fondation


Cycle de David Starr
1952 (1993 en Fr.) - Le Chasseur d'étoiles ou les Poisons de Mars
1953 (1993 en Fr.) - Les Écumeurs de l'espace ou Les Pirates des Astéroïdes
1954 (1993 en Fr.) - La Cité sous la mer ou Les Océans de Venus
1956 (1993 en Fr.) - Le Projet Lumière ou La Fournaise de Mercure
1957 (1993 en Fr.) - Les Lunes de Jupiter
1957 (1993 en Fr.) - Les Anneaux de Saturne


Autres recueils de nouvelles de science-fiction
1955 (1978 en Fr.) - La Voie martienne
1957 (1976 en Fr.) - Espace vital
1959 (1978 en Fr.) - L'avenir commence demain
1969 - Histoires mystérieuses - T1
1969 - Histoires mystérieuses - T2
1970 - Quand les ténèbres viendront
1970 - L'amour, vous connaissez?
1970 - Jusqu'à la quatrième génération
1974 - Dangereuse Callisto
1974 - Noël sur Ganymède
1975 - Chrono-minets
1975 - La Mère des mondes
1976 (1978 en Fr.) - L'Homme bicentenaire
-Prix Nebula + Prix Hugo + Prix Locus-
1977 - Flûte, flûte et flûtes!
1977 - Cher Jupiter
1978 - Limericks
1985 - Au prix du papyrus
1985 - Les Vents du changement
1988 (1990 en Fr.) - Azazel
1990 (1993 en Fr.) - La vision d'un robot
1995 (1996 en Fr.) - Mais le docteur est d'or
1996 - Légende
2002 - La Pierre parlante et autres nouvelles


Recueils de nouvelles policières et autres nouvelles policières
1956 (1957 en Fr.) - Cyanure à volonté
1957 (1959 en Fr.) - Poussière de mort

Le Cycle des veufs noirs
1974 (1989 en Fr.) - Le Club des veufs noirs
1976 (1989 en Fr.) - Retour au club des veufs noirs
1980 (1990 en Fr.) - Casse-tête au club des veufs noirs
1984 (1989 en Fr.) - À table avec les veufs noirs
1990 (1991 en Fr.) - Puzzles au club des veufs noirs
2003 - The Return of the Black Widowers (non traduit)


Autres romans
1958 - Une bouffée de mort
1966 - Le Voyage fantastique
1972 - Les Dieux eux-mêmes
-Prix Nebula + prix Hugo + prix Locus-
1987 - Destination cerveau
1989 - Némésis
1990 - Le Retour des ténèbres
1991 - L'Enfant du temps
1993 - Tout sauf un homme


Autobiographies
1979 - In Memory Yet Green: The Autobiography of Isaac Asimov, 1920-1954 (non traduit)
1980 - In Joy Still Felt: The Autobiography of Isaac Asimov, 1954-1978 (non traduit)
-Prix Locus-
1994 (1996 en Fr.) - Moi, Asimov -Prix Hugo + Prix Locus-


Vulgarisation
Civilisations extraterrestres
Fusées, satellites et sondes spatiales
La Colonisation des planètes et des étoiles
La Course à l'espace : de la rivalité à la coopération
La Pollution de l'espace
Les Astronomes d'autrefois
Les comètes ont-elles tué les dinosaures ?
Les Objets volants non identifiés
Mercure, la planète rapide
Neptune, la plus petite des géantes
Notre voie lactée et les autres galaxies
Science-fiction et faits de science
Saturne et sa parure d’anneaux
Uranus, la planète couchée
Y a-t-il de la vie sur les autres planètes ?
La comète de Halley
La Terre, notre base de départ
Trous noir
X comme inconnu
L'univers de la science

La pensée vagabonde
- Volume 1/2 : Les moissons de l'intelligence (37 essais)
- Volume 2/2 (non traduit)

Source: Wikipédia
AnaïsP
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1556
Age : 34
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum