Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-15%
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
50.99 € 59.99 €
Voir le deal

AUSTEN, Jane

Aller en bas

AUSTEN, Jane Empty AUSTEN, Jane

Message par AnaïsP Mar 26 Mai 2015 - 22:28

AUSTEN, Jane Url124

Biographie:
Femme écrivain anglaise, née le 16 décembre 1775 à Steventon (Angleterre) et décédée le 18 juillet 1817 à Winchester.
Elle est née au presbytère Stevenson dans le Hampshire où elle a passé ses vingt-cinq premières années. Elle est la septième des 8 enfants du révérend Georges Austen et de sa femme Cassandra Leigh.
De la jeune Jane Austen on sait que, comme la plupart des héroïnes de ses romans, elle pouvait parfois préférer battre la campagne ou se rouler dans l'herbe du haut d'une pente; en compagnie de son frère Henry (d'un an son aîné) ou de sa sour Cassandra elle vivait là des activités moins convenables pour une fillette de l'époque que de coudre, jouer du piano, ou chanter.
L'éducation de Jane ne diffère pas de celle donnée à toute jeune fille de la Grande-Bretagne du XVIIIe siècle: elle consiste en occupations artistiques et ménagères, indispensables pour la préparer à son avenir, le mariage. De fait, elle apprend le français et l'italien, le chant (sans enthousiasme), le dessin, la couture et la broderie, le piano et la danse. Évidemment, de toutes ces activités, sa préférée est de loin la lecture. Les petits Austen avaient également pour passion le théâtre; la grange, l'été, leur servait de scène.
En 1782, Cassandra et Jane (qui dès lors ne se quittèrent plus de leur vie) furent envoyées à l'école, d'abord à Oxford, puis à Southampton, enfin à l'Abbey School de Reading. Les études leur laissaient beaucoup de temps libre, puisque les fillettes n'avaient qu'une ou deux heures de travail chaque matin. Son éducation prit fin avant son onzième anniversaire. De retour au Rectory, les deux soeurs complétèrent leur éducation grâce aux conversations familiales et à la bibliothèque paternelle qui était remarquablement fournie et à laquelle elles semblent avoir eu un accès sans restrictions. C'est à ce moment-là qu'elle commença à écrire ce que son père appelait « des contes dans un style entièrement nouveau ».
C'est à 18 ou 19 ans qu'elle écrivit son premier roman. Puis elle tomba amoureuse: durant les vacances de Noël 1795, elle fait la connaissance de Tom Lefroy dans le Hampshire. Mi-janvier, ce dernier part à Londres pour étudier le droit et Jane le revoit à l'automne. Ensuite, nous ne savons plus rien de leur relation jusqu'à l'automne 1798, où certains éléments nous donnent à penser que leur relation est terminée.
Ces deux années ont été les plus riches de la vie de Jane : elle a notamment écrit Orgueil et Préjugés, puis réécrit Elinor et Marianne sous le nom de Raisons et sentiments et finalement L'abbaye de Northanger qu'elle termine en 1799. Elle n'écrira plus rien durant les dix années suivantes.
Son silence peut-être en partie attribué à sa déception amoureuse, mais la raison majeure est le déménagement des Austen en 1801. Ils quittent Stevenson pour Bath, un lieu que Jane détestait. Au mois de décembre 1802, un jeune fortuné lui propose de l'épouser; elle accepte sa demande en mariage mais un mois plus tard, y renonce. Quelques mois plus tard, elle vend L'abbaye de Northanger à un éditeur pour 10£. Le livre ne sortira jamais de son vivant.
1805 est marqué par la mort de son père. L'année suivante, Jane, sa mère et sa soeur déménagent à Southampton où elles resteront jusqu'à l'année 1809. Elles s'installent ensuite à Chawton, village de la province du Hampshire d'où Jane décide de lancer sa carrière d'écrivain. Raisons et sentiments est publié en 1811, Orgueil et Préjugés en 1813, Mansfield Park, écrit après le déménagement à Chawton en 1814 et Emma en 1815. Elle achève Persuasion, un an avant de mourir en 1817 du syndrome d'Addison ( insuffisance surrénale).

Bibliographie:
Ecrits de jeunesse et romans inachevés
- Juvenilia et autres textes
- Lady Susan
- Les Watson
- Sanditon

Romans
1811 - Raison et sentiments
1812 - Orgueil et préjugés
1813 - Mansfield Park
1814 - Emma
- Northanger Abbey (publication posthume)
- Persuasion (publication posthume)

Source: Alalettre & Biblophages
AnaïsP
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1556
Age : 34
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum