Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Nike APP : 20% de remise sur les articles hors ...
Voir le deal

CYRULNIK, Boris

Aller en bas

CYRULNIK, Boris Empty CYRULNIK, Boris

Message par AnaïsP Sam 20 Juin 2015 - 23:32

CYRULNIK, Boris 20081010

Biographie:
Psychiatre et psychanalyste français, né le 26 juillet 1937 à Bordeaux.
Boris Cyrulnik est né dans une famille d'immigrés juifs d'Europe centrale et orientale (son père était russo-ukrainien et sa mère polonaise) arrivés en France dans les années 1930. Son patronyme signifie « barbier chirurgien » en russe. Son père, ébéniste, s'engage dans la Légion étrangère. L'identité de sa mère semble ne pas être clairement établie, car elle est prénommée tantôt Rosa tantôt Nadia selon les sources. Durant l'Occupation, ses parents le confient en 1942 à une pension pour lui éviter d'être arrêté par les nazis, pension qui selon ses dires le placera ensuite à l'Assistance publique bien que ce récit ne soit pas conforté par d'autres sources. Il y est recueilli par une institutrice bordelaise, Marguerite Farge, qui le cache chez elle rue Adrien-Baysselance. Mais, le 10 juin 1944, au cours d'une rafle, il est regroupé avec d'autres Juifs à la grande synagogue de Bordeaux. Il dit depuis la fin des années 2000 être parvenu à se cacher dans les toilettes, évitant ainsi le sort des autres raflés emmenés vers la gare Saint-Jean pour y être déportés, bien que dans un récit antérieur il ait dit avoir été délogé de sa cachette, emmené dehors avec les autres et sauvé alors par une infirmière, version confortée par plusieurs autres sources. Il est ensuite pris en charge et caché par un réseau, puis placé comme garçon de ferme, sous le nom de Jean Laborde, jusqu'à la Libération. Ses parents, eux, meurent en déportation. Il est recueilli à Paris par une tante maternelle, Dora, qui l'élève. Il déclare plus tard que c'est cette expérience personnelle traumatisante qui l'a poussé à devenir psychiatre.
Boris Cyrulnik fait ses études secondaires au lycée Jacques-Decour à Paris, puis supérieures à la Faculté de médecine de Paris. Le service de neurochirurgie parisien dans lequel il fait fonction d'interne pendant un an (1967-1968) refuse de prolonger son contrat, et le service de psychiatrie de l'hôpital de Digne dans lequel il commence alors son internat refuse également de prolonger son contrat au bout d'un an (1968-1969), malgré l'appel de cette décision qu'il fait alors auprès du conseil de l'ordre. Afin de valider son certificat d'études spéciales en neuropsychiatrie, il semble trouver un point de chute dans le service de psychiatrie du Pr Sutter à Marseille. Il devient ensuite médecin chef de La Salvate, un établissement privé de postcure psychiatrique. Il quitte ce poste en 1979 et s'installe comme psychanalyste à mi-temps, tout en donnant des consultations au centre hospitalier intercommunal de Toulon-La Seyne-sur-Mer (jusqu'en 1991). Il y crée un groupe de recherches en éthologie clinique qu'il anime jusqu'à la fin des années 1990 au moins. Chargé de cours d'éthologie humaine/clinique à la faculté de médecine de Marseille de 1974 à 1987, il devient en 1995/1996 directeur d'enseignement d'un diplôme universitaire (DU) de la faculté des lettres et sciences humaines de Toulon.
En 1998, il est nommé président du Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon, puis en 2005 président du Prix Annie-et-Charles-Corrin sur la mémoire de la Shoah (depuis 2005). Il est également membre du conseil d'orientation de l'institut Diderot (un fonds de dotation pour le développement de l’économie sociale créé par la société de groupe d'assurance mutuelle Covéa).
Boris Cyrulnik est une des 43 personnalités ayant constitué la commission Attali sur les freins à la croissance, dirigée par Jacques Attali et installée le 30 août 2007 par Nicolas Sarkozy.
Depuis 2007, il dispose d'une chronique dominicale sur France Info, "Histoire d'Homme" avec Marie-Odile Monchicourt et Yves Coppens.
Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir vulgarisé le concept de « résilience » (renaître de sa souffrance) qu'il a tiré des écrits de John Bowlby.
Il est membre du comité d'honneur de l'Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD). Boris Cyrulnik est également un homme engagé pour la protection de la nature et des animaux. Il est un ami fidèle de Jane Goodall et membre de l'Institut Jane Goodall France.
Avec sa femme Florence (médecin qui n'a pas exercé), il a deux enfants.

Bibliographie:
1983 - Mémoire de singe et paroles d'homme
1989 - Sous le signe du lien
1991 - La Naissance du sens
1993 - Les Nourritures affectives
1995 - De la parole comme d'une molécule
1997 - L'Ensorcellement du monde
1998 - La Naissance du sens  
1999 - Un merveilleux malheur
2000 - Dialogue sur la nature humaine
2001 - Les Vilains Petits Canards
2003 - L'Homme, la Science et la Société
2003 - Le Murmure des fantômes
2004 - Parler d'amour au bord du gouffre
2005 - La Petite Sirène de Copenhague
2006 - De chair et d'âme
2008 - Autobiographie d'un épouvantail
-prix Renaudot de l'essai-
2009 - Je me souviens…
2010 - Mourir de dire: La honte
2011 - Quand un enfant se donne « la mort »
2012 - Sauve-toi, la vie t'appelle
2014 - Les âmes blessées

Source: Wikipédia
AnaïsP
AnaïsP
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1556
Age : 34
Localisation : Haute-Garonne
Emploi/loisirs : Mandataire judiciaire
Genre littéraire préféré : Littérature, Bandes dessinées indé
Date d'inscription : 19/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

CYRULNIK, Boris Empty Re: CYRULNIK, Boris

Message par Ancalina Dim 21 Juin 2015 - 12:26

J'ai lu en début d'année "Sauve-toi la vie t’appelle", que j'ai dévoré. J'aime beaucoup le style, la façon dont il raconte son histoire, comment cela l'a dirigé vers son parcours de psychiatre.

Depuis j'aimerais en savoir plus sur la fameuse résilience dont il parle aussi souvent de ce livre. Je dois d'abord entamer "Les âmes blessées" mais je reviendrai vers ses ouvrages plus anciens avec beaucoup d'intérêt Smile
Ancalina
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1701
Age : 30
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum