Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Shonen: Devilman [Nagai, Gō]

Aller en bas

Votre avis

Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap100%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap0%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap0%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap0%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap0%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_lcap0%Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Shonen: Devilman [Nagai, Gō] Empty Shonen: Devilman [Nagai, Gō]

Message par Hortensia le Dim 8 Jan 2017 - 19:12


Shonen: Devilman [Nagai, Gō] 51h12l10

Auteur : Gō Nagai
Editeur : Black Box
Nombre de pages : 200 environ par tome
Nombre de volumes : 5
Genre : shonen ( pour un public averti ), horreur-fantastique

Le quatrième de couverture :

Vivant chez les parents de son amie Miki depuis le déménagement de ses propres géniteurs, Akira Fudô est un lycéen plutôt banal, et que l'on pourrait même qualifier d'un peu trop effacé. Faible, craintif, il ne sait pas se battre et préfère toujours éviter les ennuis, quitte à devoir faire quelques courbettes quand les racailles du coin les embêtent, lui et Miki. Son amie, bien que très proche de lui, se désespère d'ailleurs un peu de cette attitude...
Mais Akira va être amené à changer quand son meilleur ami, Ryô Asuka, réapparaît après un mois d'absence pour lui faire des confidences aussi sombres qu'inquiétantes. Son père, le professeur Asuka, est mort, suicidé, après avoir connu des crises de folie sanglante l'ayant poussé à essayer de tuer jusqu'à son enfant. En lisant son journal intime, Ryô en a découvert les raisons : il faisait de dangereuses recherches sur une menace proche du réveil : celle des Démons, anciens habitants de la Terre, qui faisaient autrefois régner la terreur. Un seul moyen pour empêcher ceux-ci de reprendre le contrôle de la planète et exterminer l'espèce humaine : mêler son corps à celui de l'une de ces créatures diaboliques afin d'assimiler ses pouvoirs, mais pour cela il faut un coeur assez pur pour être capable de résister à la personnalité chaotique du démon fusionné. Et cet être pur, Ryô pense le trouver en Akira...
Oeuvre autrement plus culte que Goldorak dans son pays d'origine, Devilman n'a pas connu le même succès dans notre pays lors de ses premiers pas. Mais au fil des années, la série a su se forger une très solide réputation, en faisant un titre dont le retour était clairement attendu. Grâce aux éditions Black Box, nous pouvons enfin pouvoir voir si l'oeuvre a mérité son aura de série culte.

Mon avis :

Ouah ! Purée mais ouah ! Comment se fait il que cette oeuvre soit si méconnue par ici alors que c'est si bien ?! Je suis encore sur les fesses après avoir lu la fin cette nuit. Quel manga ! Qui a inspiré " BERSERK" ( chef d'oeuvre de Dieu lui même ) et bien d'autres !
Et ça se lit tout seul, sans effort ! Et pourtant on est pas du tout chez les bisounours hein ou dans un délire genre " Fairy Tail " ou " One piece ". Le propos est très sérieux. La menace est tangible tout le long du récit jusqu'à l'apothéose finale. Bon la critique va être très dure à écrire car il y a beaucoup de choses à dire. Tout d'abord les personnages. Le héros au début , on se demande qui c'est que ce petit gamin tout peureux... Il va vite évoluer par la force des choses et il est intéressant de voir sa lutte intérieure entre sa raison et " ses pulsions démoniaques ". Le pourquoi de sa démarche, de ses objectifs. Tout cela en plus sera mis à mal par l'évolution des événements. J'ai beaucoup aimé le personnage féminin principal, la copine d'Akira , cette chère Miki. Mignonne mais pas bête et surtout le genre de " fille forte " qui se laisse pas marche sur les pieds et hésite pas à " allumer le héros " quoi. On sent le passage des années 60 hein et de la liberté sexuelle. Pour finir, je dois bien entendu parler de Ryô. Le " meilleur " ami d'Akira... Personnage mystérieux, ambigu et intelligent... Un personnage vraiment " clé " de l'intrigue et je peux pas trop en dire sinon je spoile tout et vous n'aurez plus de plaisir.
Mais un thème est évoqué et je trouve ça sacrément osé pour l'époque : l'homosexualité. Vous imaginez ça vous ?! Le Japon était encore plus " coincé " sur le sujet alors que nous en France alors c'est vous dire si l'auteur avait pas un CULOT monstre pour oser aborder le thème !
Au delà de ça, le manga soulève bien d'autres débats. Comme une mise en garde. Est ce que l'Homme serait capable de prendre les bonnes décisions pour sauver l'Humanité en cas de désastre ? Il y a aussi un message écologique, pour l'époque c'est encore moderne.
Le dessin : bon j'ai aimé alors que ça date de 72-73... C'est peut être moins détaillé au niveau des traits des personnages que ce qu'on fait de nos jours mais je trouve qu'il y a quelque chose de puissant qui s'en dégage. Le dessin de certains démons sont particulièrement bien faits. L'idée de mettre de la couleur sur certaines pages est loin d'être mauvaises.
A savoir qu'il y a une suite directe à " Devilman " qui se nomme " Violence Jack " et je pense bien la lire ! Razz
Vote : coup de coeur ! cheers
Hortensia
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1941
Age : 29
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum