Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les ...
Voir le deal

SAPIENZA, Goliarda

Aller en bas

SAPIENZA, Goliarda Empty SAPIENZA, Goliarda

Message par Invité Mar 12 Sep 2017 - 13:29

SAPIENZA, Goliarda 22-gol11

Biographie:
Comédienne et écrivain italienne contemporaine, née à Catane (Sicile) le 10 mai 1924 et décédée à Gaète le 30 août 1996.
Goliarda Sapienza est née dans une famille socialiste anarchiste sicilienne recomposée et comptant de nombreux enfants. Son père, Giuseppe Sapienza, avocat, fut une figure importante du socialisme sicilien jusqu'à l'arrivée des fascistes et sa mère, Maria Giudice, était directrice du "Grido del popolo", le journal de la section turinoise du Parti socialiste.
En 1940, une bourse d'étude permit à Goliarda Sapienza, âgée de 16 ans, d'entrer à l'Académie nationale d’art dramatique à Rome. Dans les années qui suivirent, elle se produisit régulièrement sur les scènes de théâtre. Elle travailla aussi de temps en temps dans le cinéma, avec plusieurs réalisateurs de renom mais souvent dans de petits rôles. Tardivement, à presque 70 ans, elle enseigna la comédie au Centre expérimental de cinématographie de Rome.
Elle mit fin à sa carrière d'actrice pour écrire et commença un cycle de récits autobiographiques à la fin des années 1960 dans lequel elle parle de sa jeunesse, de sa relation avec ses parents, de la vie de sa famille durant le régime fasciste et son séjour dans un hôpital psychiatrique après qu'elle ait fait une tentative de suicide. D'autres livres s'ajouteront plus tard à cette oeuvre.
Son roman L'Art de la joie, écrit entre 1967 et 1976, est de nos jours considéré comme une œuvre majeure de la littérature italienne contemporaine. Il suscita pourtant énormément de réticence de la part des éditeurs italiens pour son contenu contestataire et féministe. Il est publié pour la première fois en 1998 à compte d'auteur par le mari de Goliarda Sapienza, Angelo Pellegrino (un acteur et écrivain italien), après la mort de celle-ci — advenue en 1996 —, et passe à l'époque inaperçu. C'est en 2005 avec la publication en France aux éditions Viviane Hamy qu'il devient un best-seller et un long-seller, traduit en quinze langues et enfin reconnu aussi en Italie.

Bibliographie:
1967 - Lettre ouverte
1969 - Le fil d'une vie
1983- L'université de Rebibbia
1987 - Les certitudes du doute
1998 - L'art de la joie
2012 - Moi, Jean Gabin
2017 - Rendez-vous à Positano

Source: Wikipédia

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum