Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous !

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap0%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap100%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap0%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap0%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap0%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_lcap0%[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Empty [Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous !

Message par Eiger le Dim 9 Sep 2018 - 19:03

[Boury-Sipelgas Evelyne] La théorie de la paire : réveillez-vous ! Recto_10
 
L’urgence des sujets à prendre à bras le corps sont : surpopulation, épuisement des ressources, intelligence artificielle et transhumanisme…
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 183
ISBN : 978-1980986195
Editions : Autoédition
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« Ce roman nous projette 50 ans en avant et nous interpelle sur l’évolution de notre société. A travers ses personnages énigmatiques, il décline son message d’alerte transgénérationnel sur le monde de demain. Surpopulation, épuisement des ressources, intelligence artificielle, transhumanisme. C’est le fil rouge d’une prise de conscience avertie. Faire bouger les lignes est bien son intention afin que « La théorie de la paire » ne puisse jamais naître, où que ce soit.
 
La relation d’amitié que Joy, une jeune lycéenne de 16 ans, entretient avec Jonaz, un sexagénaire, lui permet de dépasser ses difficultés quotidiennes totalement centrées sur elle-même. Pas tout à fait guérie, elle ressent ses préoccupations monter au fur et à mesure du récit de Jonaz. Avec humour et optimisme, Joy parvient à jeter un nouveau regard sur le monde et à satisfaire l’envie d’y prendre part pleinement. Pour Joy, il s’agit d’une quête qui transforme sa réflexion, jusqu’à sa vie.
 
L’histoire de Jack et d’Oriana racontée par Jonaz à Joy nous plonge dans un nouveau monde où notre vie bascule du jour au lendemain happée par un simple appel. Pour faire face à la pénurie de ressources, un partage s’est instauré. Certains vivent le jour tandis que d’autres vivent la nuit. Il nous est alors demandé de tout abandonner pour rejoindre notre moitié. »
 
Quelques citations en amuse-bouche :
 
« Va au bout de tes rêves et surtout, accorde-toi du temps pour trouver l’âme sœur. Ayez les mêmes envies et la force de changer le monde. Tous les deux. »
 
« [Théorie de la paire] N’existerait-il pas une face cachée de cette théorie, beaucoup plus noire que cette description ? »
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Très jeune, Évelyne Boury-Sipelgas est passionnée par les livres. Elle les dévore pour s’évader, vivre tous les types de vie à la fois et refaire le monde. Son crédo n’est autre que « Le bonheur tient dans un livre tout simplement. »
Après des études de commerce et stratégie internationale, elle intègre plusieurs grands groupes Français, présents en France et à l’étranger. Elle travaille en entreprise et écrit pour le plaisir et surtout le bonheur d’être lue.
« La théorie de la paire » est son premier roman. C’est un message d’alerte sur notre société qui bouge si vite et le besoin de réveiller les consciences. Elle raconte une histoire dans l’histoire afin de raccrocher une vision futuriste à la réalité de la vie quotidienne, au travers de personnages attachants et émouvants.
De là à faire le rapprochement entre « La théorie de la paire » et le conte « Candide » de Voltaire, il n’y a qu’un pas. Ne pourrait-il pas s’agir d’une vision revue et corrigée du XXIè siècle nous transportant à l’aube du XXIIè siècle ? [Source_Amazon]
 
Maintenant, place au livre !
 
L’urgence des sujets à prendre à bras le corps sont : surpopulation, épuisement des ressources, intelligence artificielle et transhumanisme…
 
C’est avec beaucoup de finesse, d’humour et de style qu’Évelyne Boury-Spigelas aborde ces sujets puissants. Elle met en scène Jonaz, un homme de 69 ans atteint d’un mal qui dégénère, qui héberge Joy une jeune fille de 16 ans, anorexique physique et mentale. Tous deux blessés par la vie, ils vont petit à petit se reconstruire à travers l’histoire de Jack…
 
Eh oui, figurez-vous que Jonaz est un pro en réseaux sociaux et raconte des histoires à Joy. Ces histoires tout droit sorties de son imagination, comprennent l’intelligences artificielle, l'évolution du monde sous un certain angle et quel angle...
C'est à travers l'histoire de Jack dans les années 2070 que Jonaz raconte le futur... la théorie de la paire mise à jour par un chercheur où chacun aurait son double identique. Cette théorie permettrait de pallier à la surpopulation, un individu vivrait le jour et l'autre (son double) la nuit grâce à un système de satellites qui génèrent la simulation du soleil la nuit.
 
Nous aurons accès au remplacement des cellules défectueuses par des cellules saines sur catalogue ! Et là, bien sûr, nous abordons le Transhumanisme.
« Vaincre la faim n'était plus une utopie. Le conseil garantissait une alimentation suffisante pour chacun. ». Un monde où l'alimentation est régulée, saine, où l'obésité n'existe plus... grâce aux insectes et aux ersatz de produits tel que le roquefort ou les moules ! Ou encore les frites de synthèse. Ma foi, pourquoi pas, c’est plutôt une bonne idée.
Les animaux disparaissent aux profits des bâtiments et des produits de synthèse.
Le réchauffement climatique, les pluies torrentielles et diluviennes, les raz de marée,  la désertification des terres ne cessent de se produire et vont en augmentant… ET comme tous systèmes, il y a des failles !
 
Bon, c’est bien beau tout ça, mais concrètement ?!
Évelyne Boury-Spigelas a l’art de nous présenter deux histoires imbriquées l’une dans l’autre. D’un côté, nous avons Jonaz et Joy, de l’autre Jack dans les années 2070.
 
Je pense qu’elle s’est basée sur pas mal de recherche sur les possibilités du futur pour écrire son roman. Toute son histoire est vraiment bien fondée et articulée. Un seul système international pour tout gérer. Bref, son style littéraire est rafraîchissant, très fluide et avec beaucoup d’humour.
 
L’auteur utilise effectivement l’humour et la finesse pour aborder des sujets qui dérangent et qui ne sont pas encore suffisamment abordés encore aujourd’hui. C’est de l’imaginaire, certes, mais qui vous dit que d’ici quelques générations, nous n’en serons pas là ? Les technologies évoluent tellement vite et les consciences au contraire pas assez.
C’est un livre de grande réflexion. Il m’a vraiment happé dans ses pages et je l’ai dévoré tout cru !
 
Vous comprendrez donc que je vous recommande vivement ce livre pour plusieurs raisons. Tout d’abord pour sa couverture qui est magistralement imagée et qui correspond complètement au fond même du livre. Ensuite, pour le style fluide, sans accrocs et humoristique de son auteur. Enfin, bien évidemment pour les thèmes abordés dans ce livre.
Les enchainements et les idées sont remarquables et vraiment bien tournés !
 
Je ne vous raconterai pas plus sur ce livre sinon, je vous en dévoilerai le contenu et je veux que vous gardiez la surprise. Pour ma part, sachez que j’ai été surprise, envoûté, révolté et j’ai acquis l’espoir…

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2308
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum