Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses

Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap100%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Empty [Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses

Message par Cannetille le Sam 15 Sep 2018 - 13:45

[Hermary-Vieille, Catherine] Merveilleuses Mervei10

Titre : Merveilleuses
Auteur : Catherine Hermary-Vieille
Editeur : Albin-Michel
Année de parution : 2011
Pages : 432

Présentation de l'éditeur :
Les grands destins de femmes passionnent depuis toujours la romancière et historienne Catherine Hermary-Vieille. Merveilleuses retrace le parcours des égéries de cette brève période qui suit la Terreur, où une fureur de divertissements et d’excès enfièvre Paris. On rit, on danse, on aime, on revit : jouissance et plaisirs sont les nouveaux mots d’ordre. Femmes d’esprit, frivoles et charmantes, Thérésia Cabarrus et Rose de Beauharnais sont les plus merveilleuses d’entre ces Merveilleuses, qui profitent de la liberté retrouvée : elles collectionnent les amants comme d’autres les chapeaux, lancent les modes les plus provocantes et mènent par le bout du nez les hommes au pouvoir. Thérésia épouse Tallien pour devenir la maîtresse de Barras, quitté par Rose pour Bonaparte, un obscur petit général corse qui l’aime à la folie, en partance pour l’Egypte. Il en reviendra premier Consul, exigeant de celle qu’il appelle désormais Joséphine qu’elle rompe avec son passé tumultueux. Le temps des Merveilleuses a vécu ! Amours, ambitions, secrets d’alcôves, conspirations…, Catherine Hermary-Vieille restitue avec tout son talent romanesque et sa vivacité d’écriture les mœurs de cette époque charnière incertaine et libertine, qui mène de la Révolution à l’Empire.

Avis :
Ce roman historique retrace une partie de la vie de Rose (alias Joséphine) de Beauharnais, entre son arrivée en métropole pour son premier mariage avec Joseph de Beauharnais, et l'accession au pouvoir de Napoléon qui la propulse au rang de première dame. Nous sommes donc juste au lendemain de la Terreur, cette période de la Révolution française qui, jusqu'en 1794, se traduisit par des exécutions en masse. S'épanouit alors le courant de mode particulièrement extravagant des Incroyables et des Merveilleuses, dans un climat de liberté retrouvée et de folle dissipation. Rose de Beauharnais et son amie Térésia Cabarrus sont les reines de la fête, usant de leurs charmes et de leurs amants successifs pour se maintenir au plus haut de la société parisienne, et ne dédaignant pas la corruption pour arrondir leurs revenus. Remariée à ce général jaloux et possessif qu'elle trompe allègrement mais qui prend de plus en plus d'importance, Rose aura bien du mal à se transformer en la Joséphine assagie qu'exigera son rôle d'impératrice. Le récit est indéniablement soutenu par une riche documentation. Catherine Hermary-Vieille excelle à recréer l'ambiance et à faire revivre les personnalités de l'époque. Malheureusement, j'ai toujours eu du mal à suivre les méandres de cette période complexe de l'histoire qui m’a toujours paru rébarbative par sa noirceur. Ainsi, des si formidables biographies de Stefan Zweig, celle de Fouché m'avait déjà semblé moins plaisante à lire. Je ne suis donc sans doute pas le meilleur public pour Merveilleuses, dont j'ai trouvé le récit très dense et indigeste, et qui a eu tendance à m'ennuyer. Restent un aperçu édifiant d'une période de transition que je ne connaissais pas sous cet angle, ainsi qu'un beau portrait de femme, opportuniste, arriviste et sans scrupule, qui connut un destin d'exception. Un ouvrage de qualité, preuve à nouveau des immenses talents d'historienne de Catherine Hermary-Vieille, mais qui ne m'aura pas apporté tout le plaisir de lecture attendu.
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1584
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum