Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu

Aller en bas

poison bleu

[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap0%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap0%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap100%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap0%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap0%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_lcap0%[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  Empty [Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu

Message par Pinky le Lun 22 Oct 2018 - 16:45

POISON BLEU

[Dozois, Gardner & Effinger, Georges Alec] Poison bleu  510wys10

SF édité chez Denoël en juin 2003

240 pages

Résumé

Allemagne, 2068. Engagé par un milliardaire pour prendre des photos de la forteresse des Aensalords, le détective privé Karl Jaeger s'introduit dans leur enclave. Repéré, poursuivi par leurs terribles molosses, il déguerpit. De retour à son bureau, un assassin maladroit tente de l'abattre à plusieurs reprises, et sa petite amie refuse de lui parler. Dans quel pétrin s'est-il fourré ? Que veulent réellement les Aensalords, ces extraterrestres installés sur Terre soi-disant pour commercer ? Et quelle est la nature exacte du liquide bleu qu'ils produisent en secret ? Pour répondre à ces questions, Jaeger devra retourner en territoire ennemi et s'allier à la plus improbable des créatures, Corcail Sendijen : un télépathe mi-poulpe mi-homard qui ne rêve que de vengeance depuis que son peuple a été asservi par les Aensalords. Avec Poison bleu, Gardner Dozois et George Alec Effinger transposent tous les codes du polar hard-boiled dans une histoire de complot extraterrestre nous offrant un suspense qui comptait parmi les livres préférés de William S. Burroughs.
Gardner Dozois est l'auteur d'un magnifique roman : L'Etrangère. George Alec Effinger, auteur, entre autres, de la trilogie Marîd Audran, nous a quittés le 26 avril 2002.

Mon ressenti

Une histoire d’extra-terrestre au pays du polar, les aliens font d’excellents truands à l’image de nos truands habituels. En 2068, Karl Jaeger, détective a une vie plus que mouvementée avec cette enquête entre filatures, suspense, action, cascades en tout genre… un quotidien professionnel somme toute ordinaire pour un homme beau comme un dieu, taillé comme un taureau. Il prospère au sein de la Jaeger INC. et a su tirer profit de la privatisation des polices en proposant un service professionnel de qualité.  Chargé par le richissime Schiller de s'introduire dans l'enclave cédée par la Terre aux Aensas, ces extraterrestres effrayants installés sur notre planète bleue, pour de vagues motifs commerciaux. S'introduire, certes, mais surtout y glaner quelques informations et... tenter de rentrer en un seul morceau.

J’ai un faible pour le héros principal du roman (à mon sens), ce n'est pas Karl Jaeger (hé non !), j’ai nommé Corcail Sendijien, créature à mi-chemin entre le poulpe et le homard (c'est-à-dire pourvu de pinces et de tentacules, mais aussi d'une corne ; dès lors, une description 1/3 poulpe, 1/3 homard et 1/3 rhinocéros paraît plus précise), télépathe et...  (Chut)  des Aensas pour y découvrir ce que ces sales bêtes mijotent. Une seule chose est sûre, les Aensas n'ont pas tout dit aux terriens.
C’est une histoire sympathique malgré quelques longueurs et incohérences qui permet de passer un très bon moment.
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6516
Age : 57
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum