Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête

Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap100%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_lcap0%[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Empty [Hermary-Vieille, Catherine] La Bête

Message par Cannetille le Sam 10 Nov 2018 - 17:31

[Hermary-Vieille, Catherine] La Bête Index11

Titre : La Bête
Auteur : Catherine Hermary-Vieille
Editeur : Albin-Michel
Année de parution : 2014
Pages : 160

Présentation de l'éditeur :
Au XVIIIe siècle, dans le petit village de La Besseyre-Sainte-Marie, en Gévaudan, on a moins peur des loups, que l’on sait traquer depuis longtemps, que du Diable. Seul le père Chastel sait le tenir à distance avec ses potions et ses amulettes. On respecte, on craint cet homme qui détient tant de « secrets ». Mais lorsque la région devient la proie d’un animal aussi sanguinaire qu’insaisissable, comme vomi par l’enfer, le sorcier reste impuissant. La perte de ses pouvoirs serait-elle liée au retour de son fils Antoine, cet étrange garçon solitaire et sauvage, échappé des geôles du dey d’Alger ? À la frontière du mythe et de l’Histoire, Catherine Hermary-Vieille revisite la légende de la Bête du Gévaudan en explorant notre part secrète de violence et de bestialité. Un roman fascinant qui sonde les plus obscures pulsions humaines.

Avis :
Catherine Hermary-Vieille revisite le mythe de la bête du Gévaudan et nous en propose une version personnelle tout à fait crédible. Dans la campagne profonde de la Lozère du XVIIIème siècle, les hommes mènent une vie rude et précaire, imprégnée de superstitions. Lorsque nombre de femmes et de jeunes enfants sont retrouvés massacrés par ce qu'on suppose un terrible animal sauvage, mais qui reste insaisissable malgré la mobilisation générale, la terreur s'empare des esprits. Cette sauvagerie est pourtant bien d'origine humaine : derrière la bête tueuse, se cache son dresseur, que de terribles épreuves ont transformé, au point d'en faire un meurtrier en série qui s'enfonce de jour en jour un peu plus dans la folie et l'auto-destruction. De l'homme ou de l'animal, on ne sait bientôt plus qui est la Bête. Ce court roman empli de violence se lit d'une traite. Intéressant par l'idée qu'il propose de l'origine de l'animal qui a tant terrifié le Gévaudan, il est fascinant par sa description du processus menant un homme à la folie meurtrière. Captivante et terrifiante, celle lecture sanglante s'achève sur un dénouement caché au public de l'époque, laissant donc toute la place à la perpétuation du mystère et à la construction du mythe. Contrairement à tant d'histoires fantaisistes écrites ou portées à l'écran à propos de la bête du Gévaudan, celle de Catherine Hermary-Vieille est la première qui me semble plausible. Coup de coeur.
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1584
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum