Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs

Aller en bas

Votre avis ?

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap0%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap0%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap100%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap0%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap0%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_lcap0%[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Empty [Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs

Message par Cannetille le Ven 24 Jan 2020 - 20:22

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Les_gr10

Titre : Les grands cerfs
Auteur : Claudie HUNZINGER
Année de parution : 2019
Editeur : Grasset
Pages : 192


Présentation de l'éditeur :
Pamina, habite en montagne avec son compagnon Nils. Elle se sait entourée par un clan de cerfs qui lui sont restés invisibles et mystérieux jusqu’à ce que Léo, un photographe animalier, construise dans les parages une cabane d’affût et qu’il lui propose de guetter avec lui. Tandis qu’elle observe et s’initie à la vie du clan, affrontant la neige, le givre, la grêle, avec pour équipement un filet de camouflage, une paire de jumelles et des carnets, elle raconte sa peur de la nuit, les futaies sous la lune, la magie de l’inconnu, le plaisir infini à guetter, incognito, l’apparition des cerfs, à les observer, à les distinguer et à les nommer  : Apollon, Géronimo, Merlin... Mais au cours de ces séances de guet, elle va découvrir un monde plus cruel que celui du règne animal, celui des hommes, car un massacre se fomente…

Un roman qui se lit comme un thriller, plein de poésie, de chagrin et de colère, sur la disparition de la beauté dans la nature et les ravages que l’homme y opère.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Ecrivain et plasticienne, Claudie Hunzinger est l’auteure de nombreux livres, dont, chez Grasset, de Elles vivaient d’espoir (2010), La Survivance (2012), La langue des oiseaux (2014), L’incandescente (2016).


Avis :
Tout comme l’auteur, la narratrice habite avec son conjoint une ancienne métairie perdue au fond du massif vosgien. Elle se remémore le temps où des voisins à la présence discrète évoluaient autour de la ferme. Elle s’était soudain prise de passion pour eux, avait appris à les observer longuement, aux côtés d’un villageois épris de photographie animalière. Il s’agissait d’une harde de biches et de cerfs qui, peu à peu, ont disparu, tirés par des chasseurs au rythme des quotas autorisés par l’ONF, sous couvert d’une régulation que ce livre envisage comme un massacre.

Le texte fait rêver : l’on se retrouve, frigorifié et trempé, caché sous des filets de camouflage, à guetter interminablement une fascinante vie sauvage, collectionnant des clichés photographiques pris avec un téléobjectif de la taille d’un bazooka, s’émerveillant qu’une telle présence à proximité directe d’habitations puisse demeurer si discrète. Autour de la ferme d’ailleurs, évoluent bien d’autres espèces que les cerfs, et le récit nous livre également de bien jolies pages sur la multitude de papillons et d’oiseaux observables à l’époque.

Malheureusement, selon l’auteur, ce rêve appartient désormais au passé, et les pages imprégnées de beauté sauvage sont teintées d’une amertume mêlée de colère, de devoir en faire le deuil en même temps que l’apologie, et d’y voir une illustration supplémentaire de la ruine écologique de notre planète. S’il est facile de partager cette rancoeur et ces regrets, l’on est en même temps amené à s’étonner, la croyance générale affirmant une tendance à la prolifération excessive des cervidés dans nos forêts, faute de prédateurs.

Mes recherches ne m’ont pas permis de me faire une idée entièrement claire sur la question : les rapports officiels sont rassurants, affirmant l’augmentation régulière des populations de cerfs en France depuis l’instauration de plans de chasse dans les années 1960. En même temps, des initiatives locales ne cessent de s’insurger contre les trop gros prélèvements qui viennent grever des effectifs, par endroits de plus en plus faibles…

Il est dommage que ce livre, par ailleurs bien écrit, n’étaye pas davantage ses affirmations, en enquêtant au-delà d’une perception toute personnelle que l’auteur pose en contradiction frontale de celle de son entourage. Le texte est beau, ses émotions en ligne avec celles qui nous assaillent face au constat de l’état général de la planète, mais, pour le coup, l’auteur ne s’est-elle pas un peu emballée, sans vraiment prendre la peine de comprendre l’impact réel de la régulation et de la chasse, ni de répondre aux interrogations de ses lecteurs ?

Je ressors très mitigée de cette lecture, dubitative face au bref et subit engouement de la narratrice pour un sujet joliment et sincèrement abordé, mais insuffisamment argumenté : il ne suffit pas de s’emparer d’un thème à la mode et de surfer sur l’émotion du moment pour convaincre. Restent de bien jolies images et un questionnement légitime quant à la peau de chagrin qu’est devenu l’espace concédé par l’homme à la vie sauvage en général. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1646
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Empty Re: [Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs

Message par Step le Ven 24 Jan 2020 - 23:34

Merci Cannetille,

Je lis ton avis avec intérêt et je peux t'assurer qu'habitant Fontainebleau entourée d'une des plus grande forêt de France les cervidés sont en surnombre n'ayant pas de prédateurs, les chasses sont programmées par l'ONF. D'ailleurs l'Office Nationale des Forêts gère très bien ce réservoir de biodiversité.

Le problème que nous rencontrant sont les cerfs traversant les routes et causant des accidents souvent très graves. C'est la hantises des automobilistes.

L'autre population en surnombre est celle des sangliers qui vont jusqu'à rentrer dans des jardins en bordure de forêt et labourer pour trouver des petits vers qu'ils aiment tant.

Ici nous sommes loin des massacres dont le livre parle, j'espère t'apporter un autre éclairage mais ceci concerne la Forêt de Fontainebleau et ce que je sais.

_________________
  Mes listes  

----------------------------------------

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Alpha_22[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Alpha_24[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Alpha_23[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Alpha_25 [Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Mini_110
Step
Step
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9340
Localisation : France
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs  Empty Re: [Hunzinger, Claudie] Les grands cerfs

Message par Cannetille le Sam 25 Jan 2020 - 12:12

Merci Step, cela confirme donc le côté critique de mon ressenti sur ce livre. Pour les sangliers, il y en a vraiment partout : un collègue s'est trouvé nez à nez avec une famille lors d'un jogging dans des bois, en région parisienne : surprise de part et d'autre, mais heureusement, seuls leurs regards se sont croisés...
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1646
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum