Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière

Aller en bas

[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière

[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap0%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap50%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap0%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap50%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap0%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_lcap0%[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Empty [Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière

Message par lalyre le Ven 21 Fév 2020 - 20:03

[Sorente, Isabelle]
Le complexe de la sorcière
Editions JCLattès 8 janvier 2020
Quatrième de couverture
Le complexe de la sorcière est le récit d'une enquête. Enquête historique sur les chasses aux sorcières et découverte intime, vertigineuse, de l'empreinte qu'elles ont laissée. Car les milliers de femmes accusées nous hantent comme un secret de famille, réveillant nos souvenirs impensables, magiques, enfouis. Isabelle Sorente reconstitue l'histoire des grandes chasses et nous livre un roman bouleversant sur l'adolescence, la mémoire familiale et les initiations cruelles ou transformatrices.
[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière 71zzm211
Mon avis
Pour ce livre, je pense que c’est un roman avec un peu d’autobiographie, car Isabelle Sorente revient sur des récits intimes et douloureux de son adolescence face à l’aveuglement de ses parents. Il y a de la fiction aussi, ainsi qu’une enquête sur l’histoire de la chasse aux sorcières. (Car au milieu des calamités d’un siècle qui s’écroule, le ton est donné, les choses vont mal, une nouvelle hérésie a fait son apparition, c’est l’hérésie des sorcières. Ou sont-elles ? Partout, de qui tiennent-elles leur puissance ? Serait-ce du diable ?) Ceci serait tiré d’un livre d’un certain Heinrich Krämer qui s’est fait remarquer comme inquisiteur par son zèle exacerbé dans la chasse aux sorcières . En trois siècles, en Europe, plusieurs milliers de femmes ont été accusées, emprisonnées, torturées ou exécutées. Je pense que les écrits de l’auteure traitent sur les femmes qui toujours à notre époque sont battues et craintives n’osent en parler, par contre et c’est heureux que des femmes battantes et confiantes en elles, qui malgré les heurts de la vie se relèvent toujours. Je ressens ce livre comme le récit d’une enquête historique en découvrant les empreintes que ces femmes ont laissées, un roman foisonnant qui intéresse et bouleverse...4,5/5





lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7842
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière Empty Re: [Sorente, Isabelle] Le complexe de la sorcière

Message par Cannetille le Mar 19 Mai 2020 - 17:49

La narratrice, la quarantaine, est poursuivie par la vision d’une sorcière. Intriguée, elle se lance dans une recherche documentaire sur les persécutions dont furent victimes quantité de femmes en Europe au prétexte de sorcellerie. Simultanément, lui reviennent en mémoire de douloureux souvenirs de son adolescence, traumatisée par plusieurs années de harcèlement scolaire.

Dès les premières lignes s’installe le sentiment de parcourir un récit autobiographique, mêlé à une réflexion sur l’hypothèse d’un lien entre une expérience de harcèlement vécue par la narratrice, et les traces qu’aurait laissées la persécution des sorcières, autrement dit des femmes, dans nos esprits modernes.

J’aurais bien aimé profiter davantage des investigations de l’auteur sur le thème des chasses aux sorcières, et trouver dans ce livre une analyse plus aboutie et mieux argumentée de ce qui a les a motivées. Sur ce point, j’avais trouvé bien plus intéressant l’épilogue de la trilogie des Dames de Brières de Catherine Hermary-Vieille : alors oui, les sorcières ont été inventées par peur de la différence et par volonté de soumettre les femmes trop indépendantes au pouvoir masculin et religieux.

Et oui, peut-être peut-on, à la rigueur, y voir une vague similarité avec les processus actuels de rejet de la différence au travers du racisme, de l’homophobie, de la misogynie, du harcèlement : la différence n’est toujours pas comprise ni acceptée de tous, elle génère encore des comportements violents et de la persécution.

Mais de là à affirmer, sans autre argument qu’une vision persistante, que nos comportements actuels sont inconsciemment influencés par les chasses aux sorcières vieilles de quatre siècles, qu’au travers de l’épigénétique nous en avons tous hérité un traumatisme qui impacte nos comportements, qu’en l’homme sévit un inquisiteur en puissance et que les femmes sont désormais conditionnées au rôle de victimes brisées psychologiquement, ce qui expliquerait le harcèlement subi par la narratrice adolescente, il y a un raccourci qui prête presque à rire.

Les souffrances et les séquelles psychologiques de la protagoniste du livre, son douloureux parcours vers la reconstruction au travers d’une longue psychanalyse, ne peuvent qu’émouvoir et éclairer la nécessité de rompre le silence qui entoure encore souvent les drames du harcèlement, aujourd’hui démultipliés par les réseaux sociaux. L’on comprend le mal-être de l’adulte qui a dû se construire sur cette blessure, mais l’on s’inquiète de le voir s’accrocher à ce qu’on pourrait qualifier d’élucubrations, pour tenter de parvenir à l’équilibre. La narratrice s’intéresse à toutes les théories d’analyse psychologique, dont notamment les très récentes épigénétique et psychogénéalogie, et à toutes les pratiques de développement personnel à la mode, dont la méditation et les retraites sous la férule d’un maître zen. Elle semble avoir tiré de sa quête un étrange salmigondis de convictions parfois fantaisistes qui, à défaut de réalisme, l’aideront peut-être à vivre mieux.

En tous les cas, ce livre singulier construit sur des raccourcis hasardeux me paraît avoir pour principal intérêt le sujet du harcèlement et des durables blessures psychologiques qu’il occasionne, bien plus que les histoires de sorcières abordées sous un angle à mes yeux trop fantaisiste. (2/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1646
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum