Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés

Aller en bas

[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés

[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap100%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap0%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap0%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap0%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap0%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_lcap0%[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Empty [Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés

Message par LOUBHI 49 le Dim 1 Mar 2020 - 16:53

[Bérard, Thibault] Il est juste que les forts soient frappés Ob_ed3b19_cvt-il-est-juste-que-les-forts-soient

Titre ; Il est juste que les forts soient frappés.
Auteur ; Thibault Bérard
Editeur: Les Editions de l'Observatoire
Nombre de pages :297
Roman

Quatrième de couverture :

Lorsque Sarah rencontre Théo, l'alchimie est immédiate. Elle, l'écorchée vive, la punkette qui ne s'autorisait ni le romantisme ni la légèreté, se plaisant à prédire que la Faucheuse la rappellerait avant ses 40 ans, va se laisser convaincre de son droit au bonheur par ce fou de Capra et de Fellini. Dans le tintamarre joyeux de leur jeunesse, de leurs amis et de leurs passions naît Simon, le premier fruit de leur amour. Puis, Sarah tombe enceinte d'une petite fille. Mais bientôt, comme si leur bonheur avait provoqué la colère de l'univers, à l'euphorie de cette grossesse se substituent la peur et l'incertitude tandis que les médecins détectent à Sarah un cancer qui progresse à une vitesse alarmante. Chaque minute compte pour sauver Sarah. Le couple se lance alors à corps perdu dans un long combat, refusant de sombrer dans le désespoir.
Un récit d'une légèreté et d'une grâce bouleversante, entre rire et larmes, dont on ressort empreint de gratitude devant la puissance redoutable du bonheur.

Avis et commentaires :

"Ne pas s'attacher", conseil d'Anne de la Librairie Richer en me confiant cet exemplaire en tout début d'année avant sa publication officielle le 08 Janvier dernier. Excellent conseil mais que je n'ai pas réussi à suivre...,

Ce récit coup de coeur pour moi de ce début d'année. Un récit de vie d'abord, un temoignage fort sur l'urgence absolue de vivre sa vie et ses parfois trop rares bonheurs et de mener ses combats contre vents et marées à tout prix.

La vie et la rencontre de Sarah, la narratrice, et de Théo, deux figures pourtant d'abord de tempéraments différents dont les combats et la fulgurence de leur vie avec Simon leur fils et Camille sous la menace de ce maudit crabe et de la grande faucheuse. Des récits de vie croisés, un combat personnel déja pour Sarah dès l'adolescence pour exister et puis l'éclaircie avec Théo, délibérement inconstant et ado avant de rentrer dans l'ultime celui d'être une mère avec une parenthèse bien trop courte pour ses enfants et d'un Théo obligé de grandir et de se confronter à l'inacceptable...

Eros, Thanatos, éternel résumé de nos vies mais surtout aucun pathos dans le récit. Sous les auspices de Nick Cave, de quelques copains fidèles, du corps médical mobilisé pour sauver, même brièvement Sarah et la petite Camille, dans l'humain et la mesure, les vies du combat dans le quotidien mais aussi dejà la promesse validée d'une nouvelle vie pour Théo, Simon et Camille d'outre- limbes.

Une écriture d'une grande sensibilité, d'un véritable humanisme et de grande qualité, à découvrir absolument....

_________________
Lectures en cours :

Elise ou la vraie vie de Claire Etcherelli
Pourquoi le saut des baleines de Nicolas Cavaillés
Un loup quelque part d'Amélie Cordonnier.

La pensée du moment :

"Les Hommes sont malheureux parce qu'ils ne réalisent pas les rêves qu'ils ont" Jacques Brel.
LOUBHI 49
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2525
Age : 54
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum