Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -21%
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en ...
Voir le deal
49.99 €

Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire]

Aller en bas

Votre avis sur cette BD :

Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap0%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap0%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap100%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap0%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap0%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_lcap0%Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Empty Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire]

Message par elea2020 Mer 11 Mar 2020 - 0:22

Les Combats d'Agrippine
Claire Brétécher

Relié: 46 planches
Dépôt légal : 01/1993
Editeur : Dargaud
ISBN : 2 901076 18 1

Agrippine - Tome 4 : Les combats d'Agrippine [Brétécher, Claire] Agripp10

Résumé de l'éditeur :
Merveilleux prototype de l'ado en révolte, Agrippine est perpétuellement tiraillée entre des parents trop laxistes, un petit frère impossible, des copines inséparables, et Modern Mesclun l'amoureux transi. La réédition de ces quatre tomes (en deux mois) chez Dargaud annonce le grand retour de l'héroïne de Claire Bretécher, dont les nouvelles aventures seront prépubliées tout l'été dans le Nouvel Observateur.

Mon avis :
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu une BD de Claire Brétécher ! Tout d'abord, j'en avais une image assez datée, qu'effectivement je reliais aux années 90, période qui ne me parle pas vraiment, car je ne l'ai vécue ni en tant que parent, ni en tant qu'ado. Agrippine est-elle le prototype de l'ado ? Pas tant que ça, pour moi : déjà, elle paraît plus vieille que son âge, d'après le dessin, je la verrais jeune adulte, la vingtaine. Or, si je comprends bien, elle est sensée être au lycée...

Ce tome, qui est assez loin du thème de "combats", fussent-ils adolescents (j'imaginais l'environnement, tout ça… On y voit juste Agrippine essayer de sauver un canard de l'élevage de foies gras), nous présente, un peu pêle-mêle, des bribes de la vie de famille d'Agrippine, avec son père qui parle djeun's et sa mère surmenée (assez drôle, la mère, j'aurais tendance à m'y reconnaître), des discussions labyrinthiques avec sa bande de copains/copines, une petite aventure un chouïa ennuyeuse avec Morose Le Hachis...

Le dessin, franchement je n'aime pas trop : c'est le type de dessin caricatural qui m'empêche, personnellement, de "rentrer dans l'histoire", d'établir une relation avec les personnages. La critique de l'adolescente n'est pas si féroce : Agrippine n'est que inconséquente, influençable, râleuse, profiteuse, perfide... On la voit pourtant avec assez de tendresse - j'aimerais bien savoir comment Claire Brétécher trouvait l'inspiration, si c'était du vécu. Ca en a l'air : ses ados sont continuellement vautrés ou dans des poses avantageuses, en train de s'étudier le nombril. Ils s'ennuient en groupe, ou à deux, mais au moins entre ados.

Et puis, il y a l'invention, les bons mots, les trouvailles de langage, et ça, Claire Brétécher n'en manquait pas, ce qui lui fait composer un personnage unique et presque universel - pour moi, c'est là que se tient l'âme de sa BD. Les noms propres, déjà : une purée d'ingrédients mélangés, entre légumes et noms bizarres. Les expressions ados : où va-t-elle chercher ça ? Qui a jamais parlé comme ça ?
Les garçons sont "farineux" ou "grumeaux", "blocs", les parents sont des "biomanes", et les aléas de la vie, ça nous "fane" ou on "prend vapeur", etc... La seule expression que je connaissais, c'est "faiche"... Je pense qu'elle invente une langue qui pourrait être vraie, et pour moi c'est la force de l'univers d'Agrippine. Par exemple, lorsqu'elle essaie de "non-vivre" avec son nouveau chéri dont elle copie les manies et tics de langages ("je méprise les repas", "je méprise la range"),et que la mère se venge plus tard férocement en annonçant que "non-être la tente", et qu'elle y "non-est" presque...

C'est donc daté, d'une certaine manière, mais finalement on s'y replonge bien, ça se lit avec plaisir, et à la réflexion, Agrippine me fait penser à Clotilde, la lycéenne campée par Florence Foresti, personnage que j'aimais bien. Pour moi, c'est un peu le même humour, et la même satire, somme toute assez tendre envers les ados.

Je noterais 3,5/5.

Lu dans le cadre des Lectures communes, mars-avril 2020.

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant, son valet de chambre, de Constant Wairy. / Cacao, de Michèle Kahn.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3394
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum