Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hubbard, Sue] Le chant de la pluie

Aller en bas

[Hhbbard, Sue] Le chant de la pluie

[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap0%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap100%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap0%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap0%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap0%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_lcap0%[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Empty [Hubbard, Sue] Le chant de la pluie

Message par lalyre le Mar 31 Mar 2020 - 18:13

[Hubbard, Sue]
Le chant de la pluie
Editions Mercure de France 12 mars 2020
284 pages
Le jour baisse déjà lorsqu’ils franchissent un mur de pierres sèches pour se frayer un chemin en direction d’une petite baie. «Ferme les yeux, Martha, et attends que je te dise de les rouvrir.» Puis au détour d’un rivage, il dit : «Maintenant.» Devant eux, le ciel est en feu, rouge sang et or. Peu à peu il s’assombrit, devenant violet, puis noir, avant que la grande boule de feu ne tombe dans la mer.

C’est sur la côte ouest de l’Irlande, au sein d’une nature sauvage, âpre et magnifique à la fois, que Martha, qui vit et enseigne à Londres, est venue faire le point sur sa vie. Son mari, irlandais, brutalement décédé, possédait là-bas un cottage, dans son village natal, face à l’océan et aux inquiétantes îles Skellig. Il y allait souvent – seul? – et elle plus rarement.
Il y a la pluie, les embruns, les feux de tourbe, d’incroyables couchers de soleil, les pubs enfumés où tout le monde chante de vieilles balades. Et des rencontres, souvent inattendues…
[Hubbard, Sue]  Le chant de la pluie Index30
Mon avis
C’est une histoire de deuil, deuil de son enfant et de son mari Brendan, quelques semaines après la mort de celui-ci, Martha enseignante anglaise vivant à Londres, part se réfugier en Irlande ou il possédait un petit cottage, avant son deuil elle y allait rarement et toujours en compagnie de son mari. Elle s’y sent un peu perdue et pour faire passer le temps elle fait un tri dans les écrits du documentaliste qu’était Brendan. Doucement son séjour intrigue les voisins qu’elle va rencontrer, tout d’abord le sympathique Paddy, qui aime ses terres, le désagréable Eugène qui ne vit que pour l’argent et le charmant poète Colm, le jeune fermier qui par sa gentillesse et son attention redonne le goût de vivre à Martha blessée par la vie. Un très beau roman ou l’on avance lentement mais de belle façon, dans les beaux paysages de la côte Ouest de l’Irlande avec ses pubs,ses troupeaux, la tourbe, le vent et la pluie mais aussi la chasse à l’argent facile avec ses nouveaux bâtiments touristiques. Une très belle plume pour nous décrire les personnages et les paysages…..4,5/5


lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7752
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum