Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre

Aller en bas

Votre avis ?

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap100%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap0%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap0%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap0%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap0%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_lcap0%[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Empty [Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre

Message par Cannetille le Dim 17 Mai 2020 - 11:51

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Quand_10

Titre : Quand arrive la pénombre (Quan arriba la penombra)
Auteur : Jaume CABRE
Traducteur : Edmond RAILLARD
Parution : en catalan en 2017, en français en 2020 chez Actes Sud
Pages : 272


Présentation de l'éditeur :  
Un enfant chétif sous la coupe de nonnes sadiques, un assassin venant à confesse se confier à sa prochaine victime, un voleur littéralement aspiré par le tableau qu’il s’apprête à dérober, ou encore un tueur à gages qui n’aime rien tant que le méli-mélo de danger, de mystère, de petites filles et d’aventure… : autant d’histoires qui, plutôt que décrire des scènes ou investir des lieux, se focalisent sur des situations singulières, sur des actes répréhensibles et sur la noirceur des âmes. Les protagonistes – tous des hommes, c’est à noter – sont pris par une rage irréductible, une passion dévorante ou un extravagant fatalisme. Leur conduite est dénuée de tout aspect dramatique. Ils tuent des épouses, des ennemis, des inconnus, des fillettes buvant du lait chocolaté… pour simplement balayer une complication domestique.

Avec la virtuosité qu’on lui connaît, Jaume Cabré décline changements d’optique et ruptures de temps pour orchestrer une machinerie minutieuse qui place le lecteur dans la très délicate situation de voyeur. Impossible ici de trouver la moindre justification à l’exercice du mal, tout l’art de l’auteur consistant précisément à nous le rendre effroyablement ordinaire.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Né à Barcelone en 1947, Jaume Cabré est l’un des écrivains catalans les plus reconnus par la critique et les lecteurs, récompensé par le prix d’honneur des Lettres catalanes en 2010. En 2013 a paru chez Actes Sud son magistral roman Confiteor (Babel n° 1389), suivi en 2014 par L’Ombre de l’eunuque (Babel n° 1271) et, en 2017, par Sa Seigneurie (Babel n° 1443) et par le recueil inédit Voyage d’hiver (Babel n° 1636).


Avis :
Les recueils de nouvelles n’ont pas ma prédilection, car il me semble n’y faire qu’entrer et sortir de leurs histoires, sans jamais avoir le temps de m’y installer. C’était avant de découvrir celui-ci…

Pris individuellement, chacun des treize récits qui composent cet ouvrage est déjà fascinant. Tous animés par des protagonistes froids et amoraux qui commettent le mal de manière tout à fait banale, comme s’il s’agissait de gestes ordinaires destinés à régler un quelconque souci du quotidien, ils impressionnent par l’originalité de leur angle de narration, par la maîtrise de leur construction, par l’inattendu de leur développement, et par le cynisme et l’humour dont ils sont pétris.

Mais ce qui parachève la singularité de ce recueil est son unité et la manière dont l’auteur s’est ingénié à lier chaque nouvelle l’une à l’autre, transformant l’ensemble en un exercice de virtuosité où la thématique centrale se décline au gré d’incessants changements de perspectives. Mises en abyme, ruptures et reprises n’en finissent pas de surprendre le lecteur, ravi de ce jeu qui rebondit sans cesse et suscite un sentiment de connivence amusée et admirative.

Finalement, de toutes ces histoires où se révèle une nature humaine désespérément engluée dans la noirceur de ses bas instincts, émerge pourtant un miracle : l’art, indifférent au bien et au mal, comme une fenêtre vers un absolu inexplicable, un idéal capable d’absorber la plus irrécupérable des âmes, à l’image de ce tableau de Millet qui revient en leitmotiv du recueil.

C’est avec une curiosité croissante et le sourire aux lèvres que je me suis laissée bluffer par le talent de Jaume Cabré, au fur et à mesure que se précisait le motif général dessiné par cette mosaïque de nouvelles. Coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1562
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Empty Re: [Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre

Message par Moulin-à-Vent le Dim 17 Mai 2020 - 16:44

Oh Oh Oh! Ma liste à lire n'arrête pas de s'allonger. Mercimercimerci! study scratch geek
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2379
Age : 68
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre  Empty Re: [Cabré, Jaume] Quand arrive la pénombre

Message par Cannetille le Dim 17 Mai 2020 - 16:55

Bonne découverte Moulin-à-Vent. J'espère que tu te régaleras autant que moi ! Smile
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1562
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum