Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap0%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap100%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap0%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap0%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap0%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_lcap0%[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux Empty [Sentenac, Victoire] Les petits cailloux

Message par Eiger le Jeu 11 Juin 2020 - 19:32

[Sentenac, Victoire] Les petits cailloux 31xp1v10
La sagesse s’acquière grâce à des petits cailloux qui jalonnent notre vie…

Année de parution : 2020
Nombre de pages : 240
ISBN : 979-10-359-1219-2
Editions : Autoédition

***Résumé (quatrième de couverture) :***

« Le monde actuel va trop vite pour Madeleine, mais sans doute est-ce le mal du siècle. Sa fille Marianne et sa petite-fille Léonie en font la douloureuse expérience. Ruptures compliquées, crise de la cinquantaine pour l'une, désillusions pour l'autre, leur relation autrefois sans nuages peine à trouver un second souffle.
Lorsque Léonie croise la route d'Olivier, son futur patron, elles sont loin de se douter de la suite. Mère et fille vont alors devoir faire front et surmonter les non-dits du passé afin que ressurgisse, peut-être, la grâce d'une harmonie perdue.
À travers ce portrait intime de trois générations de femmes, Victoire Sentenac interroge le lien mère-fille, la transmission, et nous suggère d'accepter paisiblement et sans regrets le temps qui passe, inexorablement. »

***Quelques mots sur L'auteure : ***

Née en 1974, Victoire Sentenac exerce le métier d’infirmière puéricultrice. Elle a auparavant travaillé dans le notariat après de longues études universitaires, pour se reconvertir dans un domaine qui la passionne, celui de la pédiatrie.
Férue de littérature depuis toujours et mère de trois enfants, elle écrit des romans d’une grande sensibilité, dans lesquels elle aborde des thèmes d’actualité au travers de personnages vivants et attachants.  [Source_Amazon]


***Maintenant, place au livre !***

La sagesse s’acquière grâce à des petits cailloux qui jalonnent notre vie…

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, c’est avec un plaisir non feint que je plonge dans le nouveau roman de Victoire Sentenac. Dans une histoire de filiation, une histoire de générations, une histoire de secrets et de sagesse… Le parcours de la vie est parsemé d’embûches, mais on peut tous atteindre la sérénité Wink Merci Victoire pour ce moment suspendu…

Trois nénettes, Madeleine, Marianne et Léonie. Trois générations, grand-mère, mère et fille. La relève arrive, il faut assurer les fondations Wink
Madeleine est une grand-mère toute mignonne, pleine de sagesse et au passé tumultueux. Elle est l’oreille attentive et la voix de l’apaisement. Marianne la cinquantaine, quant à elle, relève la tête d’un burn-out. Une plongée dans les abîmes, bien tourmentée ! Elle n’a rien vu venir ! Son mari depuis trente ans est parti avec une jeunette. Un amour retrouvé, un besoin de vivre pleinement… Son job qui lance une restructuration et la voilà « mise au placard ». Bon sang, ces sillons qui se creusent sur son visage sont difficiles à encaisser. Mais le pire, c’est la relation avec sa fille Léonie…
Cette relation fusionnelle d’autrefois qu’elle ne parvient pas à retisser.
Léonie est coincée entre sa séparation d’avec Thomas et son nouveau boulot qu’elle souhaite décrocher plus que tout. Elle adore ce qu’elle fait, elle veut être indépendante et surtout pouvoir offrir une vie descente à l’amour de sa vie, la chair de sa chair, la petite Rose. Mais Thomas est quelque peu nocif et elle espère vraiment qu’il la laissera tranquille et reviendra vers de meilleurs sentiments vis-à-vis d’elle… Mais lui, n’a pas froid aux yeux et est plutôt « bulldozer » !
Le nouveau patron de Léonie est perturbé par cette jeune fille, elle le replonge des années en arrière et l’oblige à analyser son expérience…

Les Loulous, il m’est difficile de vous en raconter plus sans vous dévoiler toutes les subtilités qu’il vous serait agréable de découvrir. Donc je m’arrête là pour l’histoire.
Victoire Sentenac nous entraîne dans un morceau de vie, un panel de personnes qui évoluent dans le temps, avec l’expérience, parfois les murs pris à travers le museau et bien sûr l’acquisition de la sagesse. Comme on dit chez nous « Il faut se faire nos propres armes ». Oui, dans la vie, on tombe, parfois ça fait mal, très mal mais on peut se relever et quand on est entouré, ça n’a pas de prix.

L’auteure nous place dans une écriture pleine de sensibilité et d’émotions. On traverse les difficultés avec du cran, de la hargne, des larmes parfois et des ressentiments. Mais chaque petite étape est nécessaire à notre construction. A la construction des personnages.
Cette histoire file toute seule, on s’attache aux différentes personnes, on se love dans cette histoire et on ne voit pas défiler les pages.

Un petit bémol pour moi, c’est la relation de Léonie avec Thomas, il y a un caillou qui reste au fond de ma chaussure, mais... Et quelques rares retours dans le passé qui m’ont semblé un tout petit peu superflu. Mais ce sont que des petits cailloux Wink

J’ai beaucoup aimé ces trois portraits de femmes, trois personnes qui évoluent dans le temps avec leurs sentiments, leurs émotions, leurs choix et leurs expériences. On ne peut pas rester insensible à ces bonnes femmes qui nous boostent, qui nous attendrissent et à qui on s’identifie, forcément.
Une écriture « doudou », d’une douceur qui fait du bien, avec des vérités qui nous permettent une remise en question et de poser un autre regard sur nos propres vies.

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à découvrir « Les petits cailloux » de Victoire Sentenac. C’est une histoire simple, pleine de vérités, de sentiments et d’émotions. On se pose tendrement sur nos expériences de vie et on regarde avec sérénité vers un avenir, meilleur ? Peut-être… 

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2357
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum