Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ellis, Bret Easton] Lunar Park

Aller en bas

Qu'en avez vous pensé ?

[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap0%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap100%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap0%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap0%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap0%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_lcap0%[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Empty [Ellis, Bret Easton] Lunar Park

Message par Pistou 117 le Jeu 2 Juil 2020 - 20:35

•  Poche : 480 pages
•  Editeur : 10 X 18 (16 septembre 2010)
•  Collection : Littérature étrangère
•  Langue : Français
•  ISBN-10 : 2264051132
•  ISBN-13 : 978-2264051134


[Ellis, Bret Easton] Lunar Park Lunar_10


4ème de couverture :

Où s’arrête le réel ? Où commence la fiction ? Dans cette œuvre introspective, Bret Easton Ellis nous dévoile les coulisses de sa vie d’écrivain. Usé par ses excès, l’auteur sulfureux décide de se ranger. Mais un nouvel assaut de dérapages contrarie le tableau idyllique et, très vite, l’autobiographie vire au cauchemar…


Présentation par Wikipedia

Lunar Park) est le sixième roman de Bret Easton Ellis, paru en 2005. L'auteur y surprend ses lecteurs en adoptant un genre nouveau, l'autofiction. Salué par la critique, il a été élu meilleur roman de l'année 2005 par la rédaction du magazine Lire1 et a été nommé au prix World Fantasy du meilleur roman 20062.


Mon avis :

Bigre, que c’est touffu ! J’ai alterné les moments coup de cœur et les moments « c’est long ». Dans l’ensemble, c’est un roman à lire car hors norme. On y trouve vraiment beaucoup de choses.

D’abord, le héros, c’est l’auteur.  Il se met en scène lui-même dans ce qui pourrait être un roman d’horreur. Qui est également une plongée édifiante dans la « very upper middle class » et les banlieues chic aux Etats Unis. Et une considération au travers du prisme de toutes sortes de drogues et de substances plus ou moins hallucinogènes de la vie, l’amour, la famille, la paternité.

Tout un programme. C’est vraiment très riche. Et très surprenant. Bret Easton Ellis est un auteur qui a fait et fait encore polémique. Beaucoup adorent, beaucoup détestent. Personne ne reste indifférent. Personnellement, je doute de lire une autre de ses œuvres. Apprendre à le connaître et à connaître  son œuvre en lisant  « Lunar Park » ne me donnent vraiment pas envie de lire  « American Psycho » ou « Moins que zéro ».

J’ai pourtant vraiment apprécié cette lecture. Pour l’immersion dans un univers tellement éloigné du mien. Pour les cauchemars qui deviennent réalité. Pour l’ivresse et le trip sans la gueule de bois. Quoique…


NB : par contre, je ne comprends pas le pourquoi du titre. Si quelqu'un a une explication, je suis preneur !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3757
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum