Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée

Aller en bas

Votre avis ?

[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap0%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap100%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap0%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap0%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap0%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_lcap0%[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Empty [Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée

Message par Cassiopée le Sam 18 Juil 2020 - 19:12

[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Urfzo10


Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée
Auteur : Gérard Vidal
Éditions : Independently published (27 novembre 2019)
ISBN : 978-1712375341
240 pages

Quatrième de couverture

Impossible d’habiter le Forez, sans connaître le château de la Bastie d’Urfé et son célèbre occupant, Honoré d’Urfé, dont le roman l’Astrée fit la gloire. Écrivain dès l'âge de quinze ans, érudit et curieux, ami apprécié de Marguerite de Valois et de Saint François de Sales, ennemi acharné, puis proche de Henri IV, admiré par la Reine Marie de Médicis, son mérite va au-delà de la littérature, car de son temps, il était aussi connu par ses faits d’armes dans le parti des Guisards, puis dans l’armée de Savoie, mais c’est sa passion pour Diane de Châteaumorand, la femme de son frère, histoire d’amour réciproque qui bien entendu défraya la chronique mondaine de l’époque.

Mon avis

Dans la Loire, Urfé est un nom bien connu. Le château de la Bastie d’Urfé, puis à Saint-Etienne, le lycée Honoré d’Urfé, la rue éponyme etc… Alors lorsque l’occasion m’a été donnée de plonger un peu dans l’histoire personnelle d’Honoré, je n’ai pas hésité. Bien m’en a pris. Gérard Vidal signe là un roman abouti avec de nombreuses références. On devine entre les lignes tout le travail de recherche qu’il a dû faire pour mettre bout à bout ses chapitres. De plus, intégrer ce dont il avait pris connaissance dans son récit, sans que cela devienne indigeste et illisible, n’a pas dû être évident. En effet, si quelques fois, il cite des extraits de documents, à d’autres moments, c’est son texte qui est alimenté par ce qu’il a découvert.

Amours contrariées, aventure, poésie, tout est réuni pour séduire le lecteur. Nous sommes dans les années 1530 et les suivantes. A cette époque, les mariages arrangés existent et c’est comme ça qu’Anne d’Urfé (prénom masculin en ce temps-là) épouse Diane de Châteaumorand alors qu’il en aime une autre. Le jeune frère de l’époux, Honoré est amoureux de sa belle-sœur et écrit des poèmes qui racontent leur histoire (car elle aussi va se sentir troublée par lui). Il rédige l’Astrée, un roman fleuve de soixante livres et 5399 pages. Il y est question de Céladon et Astrée, deux bergers foréziens. On va les suivre tous les deux, voir les difficultés qu’ils rencontrent, ensemble ou séparément, découvrir le contexte historique, familial.

Tout au long de ce récit, on s’attache aux personnages, Honoré le fougueux amoureux et son désir d’écriture, sa volonté de se battre pour la Ligue, contre le roi. Il est arrêté, doit s’exiler en Savoie loin de Diane…. Mais rien ne l’arrête lorsqu’il a une idée en tête, il est tenace. On dirait qu’il a sans cesse besoin d’un combat quel qu’il soit.

Celle lecture m’a intéressée, d’abord parce que j’habite la région, mais également par la période évoquée avec doigté et le contenu qui tient en haleine, la trame romanesque apportant un plus indéniable. Et puis, j’ai appris plein de choses et ça, ça n’a pas de prix. Je ne savais pas, par exemple, que Urfé venait de Wlphe, un nom imprononçable qui a été transformé plusieurs fois avant de devenir Urfé.

L’écriture et le style de l’auteur permettent de lire un texte fluide, captivant, sans aucune lourdeur et cela offre une lecture agréable, prenante que je n’ai pas lâchée une fois commencée.

Maintenant, je vais retourner visiter la Bastie d’Urfé car je suis certaine que j’aurai un autre regard sur les bâtiments !

_________________
[Vidal, Gérard] Diane & Honoré d'Urfé: Les vrais amants de l'Astrée Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12275
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum