Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix

Aller en bas

Votre avis

[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap0%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap100%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap0%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap0%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap0%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_lcap0%[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Empty [Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix

Message par Elyuna le Lun 5 Oct 2020 - 9:51

[Rault-Delmas, Pascale] Un enfant à tout prix Couv5311



Titre: Un enfant à tout prix
Auteur: Pascale Rault-Delmas
Editeur: Charleston
Nombre de pages: 287
Date de parution: Juillet 2020
ISBN: 978-2-36812-518-2


Quatrième de couverture:
Hôtesse sur le Concorde, Isabelle est libre comme l’air, volant de pays exotiques en amants de passage.
Lorsqu’elle rencontre le bel Andrew sur un Paris-New York, elle pense avoir enfin trouvé l’homme de sa vie. Au point d’essayer de lui faire un enfant, puisqu’il en rêve.
Mais alors que le désir de maternité s’éveille peu à peu en elle, sa relation avec Andrew se dégrade. Si seulement elle arrivait à tomber enceinte, cela résoudrait tout, mais son corps s’y refuse. Il lui faudrait un enfant. Un enfant à tout prix… Dans ce roman au rythme entêtant, Pascale Rault-Delmas explore, loin des clichés, les espoirs et blessures du désir d’enfant… jusqu’à l’obsession.


Mon avis.

Un enfant à tout prix, c'est l'histoire de plusieurs combats.
Un enfant à tout prix, c'est l'histoire de différentes âmes qui vont se croiser, se blesser, s'entraider.
Un enfant à tout prix, c'est l'histoire d'une envie puissante et destructrice qui peut tout ravager sur son passage.
Un enfant à tout prix, c'est l'histoire de tant de souffrance.
Un enfant à tout prix, c'est l'histoire de hauts et de bas, d'espoirs et désespoirs.

Dans ce roman, nous suivons plusieurs destins dans ce difficile combat qu'est celui de devenir parent quand ça ne veut pas... quand le corps se refuse de porter l'être tant désiré. Nous suivons ces femmes qui souffrent, qui espèrent et déchantent face à ce vide abyssal de leur utérus qui les trahit. Comment faire face ? Comment continuer quand l'espoir s'essouffle au fil des années qui passent ? Combien de temps dure cette quête de l'être désiré ? Jusqu'à quel point est-il possible de se sacrifier et de se perdre dans ce désir ?
C'est ce que nous raconte l'auteur de sa plume légère mais poignante.

Ce roman se passe dans les années 80, alors les choses sont bien différentes de ce qu'elles sont maintenant, et au départ j'en ai été frustrée. J'aurais aimé que l'histoire se passe de nos jours, que cela me parle réellement à moi trentenaire. Mais cela s'attache à la génération de mes parents, et finalement ça permet de découvrir combien tout était encore plus compliqué à l'époque. C'était le début et la découverte de la fécondation in-vitro, et la difficulté d'y avoir accès et de sa réussite. Désormais c'est une technique médicale au point et largement répandue, malheureusement (cela signifie que tant de couples ont du mal à procréer).
C'est également une époque où les hommes n'étaient que peu concernés par la procréation : tout reposait sur la femme et si l'enfant n'arrivait pas, alors c'était de sa faute. Heureusement que les moeurs ont changé. Cependant, la voix des hommes est largement répandue dans ce récit et avoir leur point de vue est enrichissant.
Il y a aussi une grande partie sur l'adoption d'enfants étrangers et j'avoue avoir été choquée par la façon dont cela se faisait à l'époque. Heureusement que des lois sont passées et que désormais c'est encadré!

J'ai trouvé ce récit très dur, très poignant et je n'ai pas réussi à trouver quelque chose de réellement heureux et positif. Les histoires sont compliquées, violentes et certains faits et actes m'ont réellement choquée. Certes, c'est un roman, mais je crois que certains faits ont pu être réels, et certains le sont encore désormais.
J'ai manqué de positivité et de me dire que tout cela avait un sens. J'ai plus l'impression que tous nos protagonistes ont souffert et souffriront encore et encore. La vie n'est pas toujours belle et ce roman en donne un bel exemple. Chaque choix entraîne des conséquences qui peuvent être désastreuses et c'en est violent.
Je n'ai pas vraiment réussi à m'attacher aux différents personnages rencontrés, ils étaient tous bien trop différents de moi. Mais j'ai souffert à leurs côtés, espéré quand l'espoir apparaissait et maudit ce fichu destin quand il s'y mettait.

Malgré cela, j'ai aimé cette lecture! J'ai d'ailleurs dévoré le livre en très peu de temps, ayant du mal à m'arrêter pour savoir comment tout cela allait se terminer et s'il y allait avoir ce fameux happy end que j'attendais.
La plume est facile à lire, entraînante et malgré la difficulté des faits racontés, je l'ai trouvé très respectueuse, très pudique dans la description de ces combats de vie.

Je remercie chaleureusement les Editions Charleston et le forum PartageLecture de m'avoir permis de découvrir ce livre poignant. Il va laisser une marque en moi, cela est sûr.

_________________
"La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs."
Arunachala Ramaiya
Elyuna
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4842
Age : 31
Localisation : Grenoble
Emploi/loisirs : Infirmière
Genre littéraire préféré : Fantasy urbaine, romances
Date d'inscription : 05/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum