Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Peyramaure, Michel] La scandaleuse

Aller en bas

[Peyramaure, Michel] La scandaleuse

[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap0%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap0%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap100%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap0%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap0%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_lcap0%[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Empty [Peyramaure, Michel] La scandaleuse

Message par lalyre le Ven 9 Oct 2020 - 19:23

[Peyramaure, Michel]
La scandaleuse
Le roman de Louise Labé
Editions Calmann Lévy 26 août 2020
204 pages

Quatrième de couverture
Rien ne prédestinait Louise Labé à devenir la plus grande poétesse de la Renaissance, hormis son talent et sa liberté de penser.
Très tôt, elle apprend le maniement des armes auprès de son frère et l’accompagne, travestie en homme, dans une campagne militaire.
Intelligente et intrépide, la Belle Cordière ne tarde pas à devenir célèbre dans le milieu littéraire lyonnais et le cercle de la Pléiade où elle déchaîne les passions et collectionne les amants. Nombre d’entre eux lui dédieront des vers enflammés : Jean de Vauzelles, Clément Marot, Pontus de Tyard, Olivier de Magny, Pierre Woeriot…
Parfois accusée de sorcellerie, souvent traitée de catin, Louise a surtout vécu libre… Comme nombre de femmes de son époque. Sa véritable faute a été de l’écrire, de donner une voix au désir féminin dans des vers à la sensualité assumée et de revendiquer pour ses soeurs la liberté qu’elle s’est elle-même octroyé

[Peyramaure, Michel] La scandaleuse Index125

Mon avis
Michel Peyramaure prenant la voix de Louise Labé pour écrire ce roman à la première personne faisant le choix de raconter et passer en revue les grands moments de la vie ainsi que les nombreuses conquêtes amoureuses de la poétesse Louise Labé, qu’on appelait La belle Cordière, nous sommes dans le milieu littéraire du XVlème à Lyon. Il n’y a pas de grands sentiments dans ce récit, par exemple quand elle raconte froidement son propre viol ainsi qu la mort épouvantable de son ami Etienne Dolet, qui était écrivain-imprimeur, à certains passages on perçoit une hésitation pour la narration de faits historiques (guerres de religion) toujours sur le même ton, Louise Labé nous conte des épisodes de sa vie intellectuelle, c’est une héroïne que l’on pourrait dire moderne car très libre dans sa vie sentimentale, par contre je n’ai guère ressenti de poésie qui me parut balayée ainsi que les difficultés de la condition féminine à cette époque, cependant ce récit m’a permis de connaître Louise Labé dans son intimité….
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7893
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum