Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle

Aller en bas

Qu'en pensez-vous ?

[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap0%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap0%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap0%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap100%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap0%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_lcap0%[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle Empty [Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle

Message par louloute le Sam 31 Oct 2020 - 10:18

Titre: Les étoiles de Compostelle
Auteur: Henri Vincenot 

[Vincenot, Henri] Les étoiles de Compostelle 51-qmn10

Editions: Folio
Nombres de pages: 345
ISBN: 978-2-07-037876-0

Quatrième de couverture:
XIII e siècle. Les " essarteurs " vous prenaient une foret chenue et, en vingt ans, vous en faisaient un versant fertile. Jehan le Tonnerre était de ceux-là, sauvages et farouches comme des chevreuils, tenus en lisière par les gens des villages, quand la curiosité et la fatalité l'ont mené jusqu'au chantier de construction d'une abbaye cistercienne. Et le voilà bientôt enrôlé par les Compagnons constructeurs, ces " Enfants de Maître Jacques ", mystérieux " Pédauques " dont il fera partie après une longue initiation. 
Vincenot se fait plus que le chroniqueur de cette singulière aventure, à la fois mystique et quotidienne, des bâtisseurs de cathédrales: " Ces gens, ces pays, ces édifices, je les ai vraiment vus, touchés, respirés avec les yeux, les mains, les poumons de Jehan le Tonnerre ... J'ai pensé alors que j'étais le " retour " de Jehan le Tonnerre, à sept cents ans de distance, dans le cercle d'Abred ..."

Mon avis:
Trop de technique tue la technique. 
On suit Jehan le Tonnerre, dans son initiation par les Compagnons constructeurs. Mais c'est un livre pour ma part beaucoup trop technique avec des formules de géométrie à n'en plus finir, alors peut être pour les passionnés de géométrie ça passe, mais moi non. J'ai lu beaucoup en diagonale, car non seulement il y a cette géométrie, avec des schémas, les phrases sont longues avec des mots complexes, certes à la fin il y a un lexique, mais il n'y a que quelques définitions, du coup ce ne fut pas une lecture agréable. Et il faut attendre les 3/4 du livre pour partir sur les chemins de Compostelle, et là ils ont pris le TGV tellement c'est vite expédié, les villes s'enchainent à la queue leu leu, paf, ils arrivent, paf ils repartent.
Je l'ai quand même lu jusqu'au bout, mais ce fut dur.
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 20017
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum