Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Némirovsky, Irène] Le Bal

Aller en bas

Votre avis ?

[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap50%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap50%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap0%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap0%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap0%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_lcap0%[Némirovsky, Irène] Le Bal  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Némirovsky, Irène] Le Bal  Empty [Némirovsky, Irène] Le Bal

Message par Cannetille Dim 1 Nov 2020 - 13:11

[Némirovsky, Irène] Le Bal  Le_bal10

Titre : Le Bal
Auteur : Irène NEMIROVSKY
Parution : 1930 (Grasset)
Pages : 144


Présentation de l'éditeur :
Soudainement devenus riches, les Kampf donnent un bal pour se lancer dans le monde. Antoinette, quatorze ans, rêve d'y participer mais se heurte à l'interdiction de sa mère. Plus que le récit d'une vengeance, Le Bal (1930) compte parmi les chefs-d'œuvre consacrés à l'enfance.

 
Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Née en 1903 à Kiev, Irène Némirovsky connaît le succès dès son premier roman, David Golder (1929), puis avec Le Bal (1930). En juin 1940, elle se réfugie dans un village du Morvan avant d’être arrêtée par les gendarmes français, puis assassinée à Auschwitz, l’été 1942. Âgée de treize ans, sa fille aînée, Denise, emporte dans sa fuite une valise contenant une relique douloureuse : le manuscrit ultime de sa mère, Suite française, inédit jusqu’en 2004, qui obtint à titre posthume le prix Renaudot.


Avis :
En 1928, un couple de parvenus entreprend d’organiser un bal, afin d’éblouir la bonne société dont ils sont si fiers de prétendre désormais faire partie. L’interdiction d’y participer faite par la mère à sa fille va entraîner une bien cruelle vengeance de la part de l’adolescente.

Cette brève et implacable histoire est d’abord celle de la relation conflictuelle entre une mère et sa fille : égoïste et autoritaire, aigrie de n’être devenue riche que sur le tard et de n’avoir pu briller lors de ses plus belles années, angoissée de vieillir, Rosine Kampf  refuse de voir grandir la rivale qu’elle voit en devenir chez sa fille Antoinette. En retour, mal dans sa peau mais impatiente de devenir femme, l’adolescente, qui se sent incomprise et mal aimée, voue une véritable haine à sa mère. Le récit va s’avérer le croisement des trajectoires de ces deux femmes, l’une amorçant un déclin accéléré par la montée de l’autre vers l’éclosion de sa jeune vie d’adulte.

Ce duel entre mère et fille a par ailleurs pour écrin une féroce satire sociale : soulignant la naïveté de ces nouveaux riches appliqués à singer les usages du monde auquel ils aspirent, l’auteur se moque en particulier de ses coreligionnaires juifs qui, ayant fait fortune, pensent s’intégrer à la bourgeoisie de l'époque en masquant leurs modestes origines sous un luxe clinquant et de ridicules noms à particule.

Devenu un classique de la littérature française, adapté au cinéma, à l’opéra et au théâtre, ce très court roman allie sarcasmes, subtilité de l’observation et finesse de la plume pour le grand plaisir du lecteur. Coup de coeur. (5/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2058
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Némirovsky, Irène] Le Bal  Empty Re: [Némirovsky, Irène] Le Bal

Message par Sharon Sam 20 Fév 2021 - 13:11

Mon avis :

Le Bal, court roman ou longue nouvelle, c'est selon.
Le Bal, c'est l'histoire d'Antoinette, et de ses parents, les Kampf. Ceux-ci ont eu la chance de s'enrichir grâce à un succès inattendu en bourse. Par conséquent, ils ont déménagé, surtout, ils ont à coeur de faire oublier leur passé, de ne pas être des nouveaux riches, même s'ils ne maîtrisent pas les codes du milieu dans lequel ils ont fait irruption.
Problème : leur fille Antoinette. C'est un problème pour madame, monsieur, qui se fait continuellement rabrouer, n'a pas voix au chapitre. Antoinette n'est plus une enfant, pas encore tout à faire une jeune fille comme on l'entendait à l'époque. Sa mère ne la supporte pas, parce qu'elle lui rappelle qu'elle n'est pas aussi jeune qu'elle voudrait bien le faire croire, elle lui rappelle aussi qu'elle aura droit, jeune, à ce qu'elle a mis des années avant d'obtenir. Aussi, quand elle décide d'organiser un bal, il est hors de question que sa fille y participe. Par contre, la réquisitionner pour aider à préparer, pour faire le courrier parce qu'elle a une belle écriture, prendre sa chambre parce qu'ils en ont besoin pour préparer le bal, aucun souci.
Oui, la vengeance d'Antoinette sera claire, nette et précise. Oui, madame Kampf en prendra un coup, surtout que sa cousine, qu'elle souhaitait éblouir, sera témoin de leur bal en forme de déconfiture - et ne parlons même pas des domestiques, ceux devant qui elle tenait tant à paraître. Déclin de l'une, ascension de l'autre, c'est toute la cruauté dont les membres d'une même famille sont capables entre eux que nous voyons là.
Petit plus : même des adolescents rétifs à la lecture ont apprécié ce texte.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10824
Age : 43
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum