Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

Aller en bas

Sondage [Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap0%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap100%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap0%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap0%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap0%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_lcap0%[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Empty [Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

Message par remydu13 le Lun 16 Nov 2020 - 12:48

Moi, j'embrasse, Clément G.
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse 31rxrw10

Titre : Moi, j'embrasse
Auteur : Clément Grobotek
Éditions : Plon
Collection : récit
Nombre de pages : 189 pages
ISBN : 978-2-259-27756-3

Quatrième de couverture :

" J'ouvre les yeux. Je suis allongé et le plafond blanc, immaculé – inconnu – m'éblouit un peu. J'ai du mal à bouger, mes bras et mes jambes sont entravés. Je veux parler ; je ne peux pas. J'ai ce tube dans la gorge qui m'empêche d'émettre le moindre son. "

À son réveil sur un lit d'hôpital, la sentence tombe : overdose. La drogue fait partie des risques du métier, Clément le sait.

Clément est escort. Il vend son temps, monétise sa compagnie, loue son corps. Ses clients sont des hommes aisés qu'il rejoint dans des lieux cossus de la capitale. Mais le sexe n'est qu'un ingrédient de ces soirées : l'alcool coule à flots, la drogue accompagne la prostitution. Il devient vite impossible de s'en passer, comme de cet argent rapidement gagné, qui paie les études, le loyer, les vacances, les loisirs.

Ce livre est un témoignage inédit sur un phénomène de société qui se déroule à l'abri des regards. Il raconte un engrenage pernicieux et lève le voile sur une réalité sombre, derrière les illusions de la fête et du luxe.

Avis :

Je sors de cette biographie, un peu bouleversé... Bien sûr que je sais que cela existe, mais voilà...
Clément est un jeune homme, qui vient de quitter l'armée, pour avoir dit son homosexualité à un de ses collègues. Du jour au lendemain les comportements changent vis à vis de lui... Il quittera l'armée pour dépression.
De là, il rencontrera un petit ami, avec qui il parlait sur les réseaux, il s'installera chez lui à Montpellier. Leur histoire durera 2 ans. Clément avait trouvé un travail de serveur dans une boîte, un jour ou son petit-ami était venu le rejoindre, en repartant, ils se feront agresser sur le parking, son petit-ami avait perdu conscience, heureusement ils s'en sortiront sans séquelles (cela avait été médiatisé par lui d'abord, puis les informations télévisées avaient repris cette triste affaire...).
Lorsqu'ils se sont quittés, Clément est parti pour Paris en tant que mannequin. Il prendra contact avec un ami de son ex, qui était escort pour homme. Ce dernier, lui dira que c'est le moyen de se faire de l'argent assez facilement avec des hommes qui en ont... Ainsi va se passer sa vie pendant quelques temps... Il fera des rencontres avec des personnes qui n'hésitent pas à payer 500€ pour un restaurant, 1000€ pour quelques heures dans une chambre, 2000€ pour une nuit... Avec ça, l'alcool et la drogue...
Le livre commence sur ce passage où il se trouve dans une chambre d'hôpital après une overdose... Heureusement il a su s'arrêter à temps pour la drogue...
Aujourd'hui il est tatoueur sur Paris et a rencontré un homme de son âge, ils ont l'air heureux, ce que je leur souhaite.

Je ne peux pas dire que c'est un coup de coeur, car le fond de ce récit est malheureusement triste, je trouve que c'est courageux d'avoir osé écrire sur un tel sujet. Ce livre m'a perturbé.
remydu13
remydu13
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2375
Age : 35
Localisation : Tarascon
Emploi/loisirs : loisirs : photo lecture ballade
Genre littéraire préféré : roman, historique, biographie
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Empty Re: [Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

Message par Cassiopée le Jeu 19 Nov 2020 - 21:33

Je comprends que ce livre soit bouleversant. Peut-être a-t-il souhaité témoigner pour éviter à d'autres de faire les mêmes erreurs que lui ?

_________________
[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 12624
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Empty Re: [Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

Message par remydu13 le Ven 20 Nov 2020 - 17:12

Oui je suis certain que c'est pour cela.
remydu13
remydu13
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2375
Age : 35
Localisation : Tarascon
Emploi/loisirs : loisirs : photo lecture ballade
Genre littéraire préféré : roman, historique, biographie
Date d'inscription : 12/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse Empty Re: [Grotobek, Clément] Moi, j'embrasse

Message par elea2020 le Ven 20 Nov 2020 - 21:04

Quand un récit de témoignage est dur et triste, je me dis que si la personne l'a vécu, je peux au moins le lire, en prendre connaissance...
Toute proportions gardées bien sûr, on ne peut pas se charger de tous les malheurs du monde, mais c'est un geste d'engagement raisonné d'en lire un ponctuellement sur un sujet conforme à nos valeurs, ou à ce contre quoi on aimerait lutter.
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1967
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum