Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Krasikov, Sana] Les patriotes

Aller en bas

votre avis sur

[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap0%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap100%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap0%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap0%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap0%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_lcap0%[Krasikov, Sana] Les patriotes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Krasikov, Sana] Les patriotes Empty [Krasikov, Sana] Les patriotes

Message par apm Mar 17 Nov 2020 - 10:48

[Krasikov, Sana] Les patriotes Index28
Auteur : Sana Krasikov                
Titre  : Les patriotes
Nombre de page : 593
Édition :Terres d'Amérique – Albin Michelème de couverture :

Alors que les États-Unis sont frappés par la Grande Dépression, Florence Fein, à seulement 24 ans, quitte Brooklyn pour une ville industrielle de l'Oural, dans la toute jeune URSS. Elle n'y trouvera pas ce qu'elle espérait : un idéal d'indépendance et de liberté. Comme de nombreux Refuzniks, son fils Julian, une fois adulte, émigre aux États-Unis. Des années plus tard, en apprenant l'ouverture des archives du KGB, il revient en Russie et découvre les zones d'ombre de la vie de sa mère. Entremêlant époques et lieux, ce premier roman magistral de Sana Krasikov nous plonge au coeur de l'affrontement Est-Ouest en explorant, à travers le destin de trois générations d'une famille juive, l'histoire méconnue de milliers d'Américains abandonnés par leur pays en pleine terreur stalinienne, et les conséquences de nos choix individuels sur la vie de nos enfants.
..........
Brooklyn dans les années 30, Florence Fein, fille d'émigrés russes d'origine juive, est une jeune fille moderne, idéaliste, éprise de justice et d’égalité.
Elle rencontre Sergueï, ingénieur russe en formation pour quelques mois, elle en tombe éperdument amoureuse.
Contre toute raison et pour le retrouver elle décide de partir pour la Russie, un long voyage en bateau vapeur, jusqu'à Magnitogorsk.
À son arrivée, la réalité est tout autre et Florence va se retrouver piégée dans un système qu'elle était loin d'avoir imaginé.
Avec des chapitres alternés, nous suivons la vie de Florence, d'Ioulik (Julian) son fils et de Lenny son petit-fils.
De l'URSS à la Russie d'aujourd'hui, c'est une grande page de l'Histoire qui nous est racontée.

Une lecture que j'ai beaucoup appréciée pour cela.

P401   -  Le mal du pays ne se manifestait plus comme une grande douleur dans les os, mais comme une démangeaison supportable qui passerait avec le temps.

P574   -  Elle n'avait pourtant pas pu faire autrement que partir. Là-bas, toutes ces années plus tôt, entravée par la culpabilité ancestrale, elle avait refusé de laisser ses désirs étouffer sous une rectitude abrutissante. Ce n'est pas qu'elle croyait que les choses ne changeraient jamais aux États-Unis – elles changeaient déjà, même alors, tout autour d'elle. Mais qui aurait pu prédire ce qui allait advenir : les schismes, les guerres, les luttes raciales, cette « libération sexuelle » dont il était tant question aujourd'hui. Le féminisme. Qui aurait pu prédire l'avènement de la pilule – les filles soulagées du fardeau millénaire. Oui, elle aurait pu rester et attendre que tous ces changements se produisent – des décennies de marche vers le progrès. Elle aurait pu rester et participer. Mais elle n'avait pas assez de patience. Elle avait voulu sauter par-dessus ces interdits et ces obstacles, par-dessus les préjugés et la bienséance, sauter des deux pieds directement dans le futur. C'est ce que l'Union soviétique représentait alors pour elle – un endroit où l'on vivait déjà demain. Voilà pourquoi elle avait fui le pays de la liberté : pour se sentir libre, justement. Elle avait dû prendre cette décision unilatéralement, sans quoi elle ne l'aurait jamais prise.
apm
apm
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1402
Age : 59
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 11/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Krasikov, Sana] Les patriotes Empty Re: [Krasikov, Sana] Les patriotes

Message par louloute Mar 17 Nov 2020 - 14:39

Merci Apm pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 23367
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum