Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -20%
Platine vinyle HOUSE OF MARLEY SIMMER DOWN BLUETOOTH
Voir le deal
199.99 €

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap0%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap100%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap0%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap0%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap0%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_lcap0%[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Empty [Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Message par Eiger Mer 27 Jan 2021 - 20:57

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps 419arl10


Année de parution : 2020
Nombre de pages : 200
ISBN: 978-B08QW114SW
Editions : Autoedition



***Résumé (quatrième de couverture) :***



« Ils sont non-violents. Ils peuvent lire dans les pensées. Ils sont de trop. Ils doivent mourir.
J’ai écrit « Le Dernier Temps » après avoir vu l’épisode de la marche du sel en Inde, magnifiée dans le film « Gandhi » de Richard Attenbourough. Je me suis demandé si une attitude non-violente était encore possible dans notre monde. Mon interrogation portait aussi sur la capacité de chacun à affronter des événements dont l’ampleur le dépasse.
La « grande histoire » est celle des Errants, peuple non-violent, capable de lire dans les pensées. Ils reviennent sur leur monde. Mais il a changé. Et ils sont de trop.
La « petite histoire » est la romance entre Joar, anthropologue envoyé pour les étudier, et Phéelle, jeune femme aux capacités si singulières.
Mais la petite histoire est peut-être la grande.
Les Errants, peuple nomade issu de la diaspora terrienne, reviennent sur leur planète d’accueil, transformée entre-temps en base industrielle. Un anthropologue est envoyé pour sonder leurs intentions. Sa rencontre avec une jeune autochtone bouscule ses convictions. Il découvre une communauté différente de toutes celles qu’il a étudiées jusque-là. Non-violents, poètes, les Errants s’exercent depuis des générations à élargir leur champ de conscience et sont capables de lire dans les pensées. Mais leur monde a changé et les Errants sont de trop.
Pour autant, j’ai souhaité beaucoup de douceur dans ce récit. L’anthropologue va découvrir des expériences extra-sensorielles nouvelles. Sa romance défendue, au vu de ses principes, va l’ouvrir à des émotions et à des voyages inattendus.
Le choix d’un monde futuriste est un prétexte. Les droits des peuples à disposer d’eux-mêmes, à la différence, à habiter un monde où les intérêts économiques ne sont pas rois, sont des combats d’aujourd’hui.
Ce récit relève du conte. Il est sans illusion et sans concession. Il est dédié à tous ceux qui veulent croire en leurs forces intérieures, en leurs capacités ou pas d’influer la marche du monde, en un « ailleurs ». Surtout pas aux seuls fans d’anticipation.
Jean K. Saintfort »



***Quelques mots sur l'auteur***



L’écrivain français Jean K. SAINTFORT a une formation en anthropologie et en économie. Il est diplômé de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, à Paris. Voyageur impénitent, il a choisi pour devise : « Je cherche à rencontrer chacun, parce que chacun m’est supérieur en quelque chose. »
Pour lui, un roman est un instant privilégié pour passer un bon moment. Le style de l’auteur est marqué par une écriture fluide et pleine de charme, presque poétique. La psychologie subtile de ses personnages et un suspens implacable plongent le lecteur dans un besoin irrépressible de tourner les pages.
Jean K. SAINTFORT explore différents genres, sillonnant les univers. Il écrit aussi du bien des romans « feel good » que des récits d’anticipation. Incurable romantique, il donne toujours une place à la romance dans chacun de ses livres.
Avec beaucoup de pédagogie, il nous offre d’étonnantes découvertes. Son roman « Les secrets de la maison de France », sorti à l’été 2020, nous transporte au cœur de la psychogénéalogie et des secrets de famille. Avec une facilité déconcertante, il nous fait également, mine de rien, appréhender les complexités des héritages successoraux, apprendre des techniques de peinture, découvrir des meubles secrets et participer à des vide-greniers.
Il est peu courant qu’un roman auto-édité soit, dans les mois qui suivent sa sortie, salué par des critiques de journalistes et chroniqueurs, qui plus est dans une période aussi difficile que celle de la Covid ; tel Jean-Louis BEAUCARNOT, « pape » de la généalogie en France, ou encore Florence GANIVET, de la revue Conseils des notaires.
Son premier roman lui a permis de rencontrer JJ VITIELLO, l’artiste peintre aérographe international. Ce dernier lui a proposé de réaliser la couverture de son second roman. L’homme et la femme qui y sont présentés sont issus d’un tableau qui a gagné le Prix « Mona Lisa La Joconde Prix international d’art 2019 Academia italia in arte nel Mondo associazione culturale ». Ce prix a été remis dans la catégorie peinture, dans le cadre du concours : diffusion de la connaissance, de la défense et de l’affirmation de l’Art et des « Droits de l’Homme ».
« Le Dernier Temps » est sorti à la toute fin de l’année 2020. Jean K. SAINTFORT y explore les pouvoirs de l’être humain et les ressorts de la non-violence face aux intérêts économiques des multinationales. On y parle d’intuition, de méditation, de «musique des étoiles», de rebelles et de chambre d’enfant… Ses héros sont non-violents et lisent dans les pensées. Mais, ils «dérangent».
Auprès de professionnels de tous métiers, Jean K. SAINTFORT a mené une carrière d’abord à son compte, en indépendant, puis, ensuite, dans des structures collectives. Il a travaillé dans les mondes de la formation, des ressources humaines et du développement des compétences. Envers et contre tout, il veut croire que l’être humain est capable de s’améliorer. La prise de postes à responsabilité l’a confronté à de réels conflits de valeur.
Il privilégie désormais l’écriture pour exprimer sa passion de la compréhension des clés du monde et du développement personnel. Il s’est fixé pour objectif de publier un roman par an.
Sans illusion et sans concession, Jean K. SAINTFORT recherche les clés du bonheur dans un monde de plus en plus incertain.  [Source_Editeur]


***Maintenant, place au livre !***



Pourrait-on revenir à l'essentiel ?
Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous embarque dans un livre, plutôt conte philosophique dans un monde futuriste. Jean K. Saintfort nous transmet beaucoup de sujets forts, de réflexions sur notre monde et ses conséquences. Peut-on suivre ce chemin qui remplit d'allégresse les travers cachés de l'être humain ? Ou sommes-nous capable de revenir à l'essentiel ? 
Les Loulous, je ne vous raconterai pas plus que ce qui se trouve dans le résumé (lettre de l'auteur) adressé à son lectorat. Mais je vais plutôt vous raconter la beauté des mots et la façon dont raconte le narrateur et personnage principal Joar, anthropologue, raconte son histoire.
Sa rencontre avec les Errants et plus particulièrement Phéelle est juste enivrante, époustouflante. Ce peuple si singulier a été capable d'évoluer avec le monde qui l'entoure et de se satisfaire de certaines choses, les plus simples.
En revanche, l'être humain, a eu besoin de s'étendre, d'industrialiser, d'aller toujours plus loin dans la quête de gain, dans la quête d'un meilleur. Mais quel meilleur ? Celui qui engrange de l'argent. Sommes-nous si peu attentif à notre environnement qu'il est plus simple d'aller ailleurs, pour repartir d'une page blanche et refaire les mêmes erreurs ? N'est-on pas capable de balayer chez soi et remettre sur pied un idéal essentiel ?
L'histoire de ce livre, de ce conte philosophique, de ce roman d'anticipation, c'est surtout l'histoire de la paix, de la reconnaissance de l'autre, vivre sur un même pied d'égalité et comprendre que nous pouvons évoluer ensemble sans se bouffer les uns les autres. Sans s'écraser ! Mais au contraire, s'épauler, se lever ensemble et améliorer nos vies dans tous les sens du terme et pourquoi pas notre planète 😉 Mais aurons nous le temps ? Avant que la dernière ait sonnée...
Enfin bref, malgré la poésie des mots, il y a également du rythme et du suspense ! On serre les dents quand on se rend compte des malversations, des mensonges et des manipulations. On est en colère contre les uns et les autres. On s'est attaché à certains personnages et on enrage de voir ce qu'il se passe ! Jean K. Saintfort a réussi à écrire un roman prenant, dynamique et plein de réflexions. J'ai apprécié ce livre et le Bibou aussi. Nous sommes d'ailleurs dans une conversation quelque peu enflammée 😉
Je tairais là le reste, il ne tient qu'à vous de dévorer ce livre et d'en faire votre analyse pour que nous puissions en discuter 😉

Ma Chère Lectrice, Mon Cher Lecteur, je vous invite à découvrir « Le dernier temps » de Jean K. Saintfort. Un roman d'anticipation, adjoint d'un conte philosophique où la beauté des mots et le rythme de l'histoire alimentent la chaîne du suspense et de la réflexion. Un livre qui se lit et se dévore à différents niveaux. Alors tenté ?

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2737
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Empty Re: [Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Message par elea2020 Mer 27 Jan 2021 - 23:00

Je le lirai sans aucun doute, j'y pensais, et ton avis m'a confortée. Smile

_________________
"Nous sommes comme les glaces. La vie nous fait parfois chavirer et nous change de forme." Francisco Coloane

Dans la forêt, de Jean Hegland / Mémoires intimes de Napoléon Ier par Constant, son valet de chambre.


=> PàL 2020

=> PàL 2021
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3189
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Empty Re: [Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Message par louloute Jeu 28 Jan 2021 - 0:34

Merci Eiger pour ta critique, pas mon genre mais ta critique me fait dire " et pourquoi pas "   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 24449
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Empty Re: [Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Message par Eiger Jeu 28 Jan 2021 - 20:27

louloute a écrit:Merci Eiger pour ta critique, pas mon genre mais ta critique me fait dire " et pourquoi pas "   Very Happy
Razz Razz Razz merci beaucoup

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2737
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Saintfort, Jean K.] Le dernier temps Empty Re: [Saintfort, Jean K.] Le dernier temps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum