Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Aller en bas

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap100%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap0%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap0%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap0%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap0%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_lcap0%[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Empty [Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Message par lalyre Mar 2 Mar 2021 - 20:28

[Ebodé, Eugène]

 Brûlant était le regard de Picasso
Editions Gallimard 14 janvier 2021
245 pages
Quatrième de couverture
À quatre-vingts ans passés, Mado, née d’un père suédois et d’une mère camerounaise, vit à Perpignan et se souvient : de son enfance à Edéa, au Cameroun, sur les bords de Rivière blanche et rouge, avant que n’éclate la deuxième guerre mondiale, ses horreurs et ses bouleversements. Elle revoit son départ inattendu vers la France où l’entraîne une mère adoptive aux nerfs fragiles. Les voici en escale à Témara, au Maroc, ovationnant le général de Gaulle venu stimuler la 2ème DB du général Leclerc en route vers le débarquement en Normandie. Lui revient aussi son escale à Constantine, en Algérie, où la Victoire des Alliés s’achève dans des explosions de joie mais aussi de colère. Arrivée à Perpignan, Mado déplore et le froid et les regards de biais sur une Métisse chagrine qui, longtemps, a cru sa mère biologique morte.
C’est à Céret que Mado deviendra l’amie et l’égérie secrète de plusieurs artistes de renom : Picasso, Matisse, Haviland, Soutine, Chagall, Masson, Dali…
[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Index205
Mon avis
Ce roman c’est la vie de Mado née en 1936 au Cameroun, plusieurs périodes de l’Histoire sont évoquées dans le livre ? On sait que son père est arrivé dans le pays sept ans plus tôt ou le monde est confronté à la grave crise économique de 1929, on est en pleine période coloniale. Peut-être saura t-on si sa mère est toujours vivante au cours de la lecture et apprendrons-nous ce qui s’est passé entre les parents de Mado , toujours est-il qu’elle sera adoptée lorsque son père repart pour la Suède. On passe aussi l’époque ou Hitler et sa clique mettent le monde à feu et à sang, le führer et son directeur des opérations funestes, Heinrich Himmler avaient déjà ouvert, dès le 20 mars 1933, les camps de l’Apocalypse à Dachau. Le lllème Reich y jeta ses premiers suppliciés avant d’avaler l’Autriche et couper la Pologne en deux, et d’autres faits cités en quatrième de couverture. Devenue une belle jeune femme, Mado s’amuse et danse lors d’une fête c’est alors qu’elle fait la connaissance de Picasso et de certains de ses comparses, peintres également, plus tard elle dira….Brûlant était le regard de Picasso, lorsqu’elle sentira son regard. Cependant c’est une femme qui fera parler d’elle, elle devient une personne importante, amoureuse de l’Art, en 1956 elle se rend à Paris pour participer au premier Congrès des écrivains et artistes noirs, à l’invitation de l’épouse d’Alioune Diop, fondateur des éditions Présence africaine et initiateur du Congrès, c’est de cet événement artistique que Mado ramène chez elle l’affiche qui est signée Pablo Picasso et d’autres peintres dont elle deviendra l’amie intime. Sans en dévoiler plus, simplement il faut lire la tumultueuse et véritable histoire de Mado amie des plus grands artistes, qui nous entraîne vers d’anecdotes étonnantes et de secrets intimes. Une vraie pépite que ce roman ou l’auteur trempe sa belle plume pour nous faire vibrer dans le rêve et le bonheur, ou la vie rime avec l’envie, car brûlante est la flamme de cette belle littérature qui réchauffe le coeur et nourrit l’âme...Un immense coup de coeur 5/5
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8201
Age : 89
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Empty Re: [Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Message par louloute Mar 2 Mar 2021 - 20:36

Merci Lalyre pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 21918
Age : 52
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Empty Re: [Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Message par elea2020 Mar 2 Mar 2021 - 20:47

Belle critique, @Lalyre. Very Happy
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2788
Age : 52
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Empty Re: [Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Message par lalyre Mer 3 Mar 2021 - 0:20

louloute a écrit:Merci Lalyre pour ta critique   Very Happy
C'est un grand plaisir pour moi, merci de ton passage flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8201
Age : 89
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso Empty Re: [Ebodé, Eugène] Brûlant était le regard de Picasso

Message par Moulin-à-Vent Mer 3 Mar 2021 - 15:34

Encore merci lalyre. C'est noté. cheers study
Moulin-à-Vent
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2506
Age : 69
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum