Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

4 participants

Aller en bas

Votre avis ?

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap0%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap100%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 100% 
[ 3 ]
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap0%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap0%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap0%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_lcap0%[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 
 

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Cassiopée Jeu 20 Mai 2021 - 7:09

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Scorpi10


Le dard du scorpion (The Scorpion’s Tail)
Auteurs : Douglas Preston & Lincoln Child
Traduit de l’américain par Sebastian Danchin
Éditions : L’Archipel (20 mai 2021)
ISBN : 9782809841558
400 pages

Quatrième de couverture

Le corps étrangement momifié d'un homme est retrouvé dans une ville fantôme du Nouveau-Mexique. À son côté : une croix en or du XVIIe siècle datant de l'ère coloniale espagnole. L'archéologue Nora Kelly et Corrie Swanson, jeune agente du FBI, doivent déterrer l'homme pour l'identifier, déterminer les causes de sa mort et rechercher un éventuel trésor enfoui...

Mon avis


C’est dans « Tombes oubliées » des mêmes auteurs que Corrie Swanson, jeune recrue du FBI et Nora Kelly, une archéologue ont collaboré la première fois. Ces deux femmes sont complémentaires même si parfois elles se « titillent ». L’addition de leurs compétences les amènent à résoudre des situations parfois complexes. Elles ne travaillent pas ensemble et pour cette aventure, c’est Corrie qui fait appel à Nora. Corrie est une ancienne ado rebelle et cet aspect de sa personnalité ressort encore quelques fois. Elle a suivi les conseils de Pendergast (autre personnage récurrent de Preston & Child) et a intégré » le Bureau » mais elle n’a rien perdu de son caractère fougueux. Nora est veuve depuis peu, elle peine à se remettre de la mort de son époux et se donne à fond au travail pour oublier et s’occuper l’esprit. Il faut le préciser, même si on n’a pas lu le roman précédent, on comprend tout !

Nous sommes près d’Albuquerque, au Nouveau-Mexique, avec des paysages sublimes, parfois déserts (je regarde toujours les lieux cités pour voir s’ils existent mais également pour mieux m’imprégner du décor, il pourrait même y avoir quelques photos pour nous faire envie). Corrie, qui vient d’avoir un coup dur au boulot et qui a l’impression d’être mise sur la touche, est mandatée pour une nouvelle enquête. Elle va aider le shérif du comté de Socorro. Il a surpris un pillard, occupé à déterrer des restes humains dans un village fantôme, abandonné depuis des dizaines d’années. Comme elle est spécialisée en anthropologie médico-légale, elle lui sera d’une grande aide pour comprendre les raisons de cette mort qui remonte à très longtemps.

Aidée de Nora, Corrie se rend sur les lieux. Elles vont vite comprendre qu’elles dérangent. D’après la rumeur, ce coin isolé et perdu serait lié à un trésor. Mais d’abord pourquoi ce lieu a-t-il été totalement vidé de toute vie ? Que fait l’armée pas très loin de là, à surveiller, semble-t-il, les moindres faits et gestes ? Qu’en est-il des essais nucléaires qui se déroulent dans le coin ? Le trésor existe-t-il ? Il faudra des investigations minutieuses, beaucoup de persévérance également pour que ce duo féminin y voit plus clair.

J’ai vraiment apprécié ce récit. Je l’ai trouvé plus travaillé que les derniers du binôme d’écrivains. L’écriture est toujours fluide, accrocheuse, et le fidèle traducteur fait du bon travail car certains mots sont vraiment bien ciblés. Le contexte est intéressant, en lien avec l’histoire de la colonisation de l’état, la place de la religion, le respect (ou non) des communautés indiennes (les Pueblos entre autres). On réalise que, quelle que soit l’époque, l’appât de la richesse fait bien des dégâts. Pas mal d’hommes sont des machos dans ce livre, certains se moquent ouvertement de Corrie, remettant même en cause ses connaissances et ses qualités, ah l’orgueil de certains « mâles ». C’est très bien que ce soit des femmes qui aient plus de lumière. Toutes deux ont de l’humour, savent prendre du recul. Elles sont parfois un peu naïves mais tellement sympathiques ! Heureusement, le shérif Homère Watts est un homme ouvert d’esprit, à l’écoute, respectueux de la gent féminine (je verrai bien un flirt, voire plus, avec Corrie…)

L’ensemble est toujours aussi efficace, de l’action, quelques rebondissements, du suspense, une pointe de peur bien maîtrisée, des protagonistes attachants et régulièrement en danger et une fin comme on les aime. Certains esprits chagrins diront que c’est un peu toujours le même moule. Ce n’est pas faux mais ça reste prenant et puis il suffit de varier ses lectures. Personnellement, pour moi cela a été un vrai plaisir !

NB : je ne connaissais pas l’origine du mot scotch et je le sais depuis cette lecture !


_________________
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 14589
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par louloute Jeu 20 Mai 2021 - 8:33

Merci Cassiopée pour ta critique, je le note   Very Happy [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion 1f335  [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion 1f335
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16700
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Pistou 117 Jeu 20 Mai 2021 - 21:16


Dis donc, Cassiopée, comment tu fais ? Il est sorti aujourd'hui ce bouquin et tu postes ton avis à 5 h du mat ???
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4029
Age : 57
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Sharon Jeu 20 Mai 2021 - 21:55

Mon avis :

Je suis très heureuse de lire ce second tome des aventures de Corrie, que j’avais découvert dans Les Croassements de la nuit, et de Nora Kelly. Le quotidien d’une jeune agent du FBI n’est pas tout rose, et elle doit être prête à intervenir n’importe quand – ceux qui font usage de la violence n’ont rien à faire d’attendre le bon moment. Même si Corrie n’a rien à se reprocher, elle peine à se remettre de sa dernière intervention. Plutôt que de la confiner dans un bureau à des tâches administratives, son supérieur lui confie ce qui semble bien être un cold case. La « victime », dont les causes de la mort restent à déterminer, est en effet morte depuis les années 40. L’on aura beau dire (et on le dit dans le roman) que le meurtrier doit être mort lui aussi depuis le temps, la quête de la vérité et de la justice ne doit pas s’éteindre ainsi. Comme si cela ne suffisait pas, l’homme avait avec lui un magnifique bijou, une croix en or constellé de pierres précieuses. Comment se l’est-il procuré ? Ne serait-ce pas en lien avec ce mystérieux trésor que beaucoup, jusque là, ne considéraient que comme une légende parmi tant d’autres ?

J’apprécie que l’on ait un duo d’enquêtrices, complémentaires, certes, mais qui peuvent aussi avoir une vie en dehors de leur binôme. J’apprécie aussi que Corrie mette les points sur les i. Bien s’entendre avec les enquêteurs locaux, quand ils font bien leur travail et qu’ils sont aussi ouverts d’esprit que le shérif Homère Watts, c’est naturel. Bien s’entendre avec des techniciens qui se croient autorisés à faire des blagues idiotes, sexistes, parce qu’ils sont des hommes blancs plus âgés qu’elle, non. Ajoutons que ces hommes blancs, adultes, matures viennent chouiner dans les jupes du supérieur hiérarchique de Corrie qu’elle n’a pas été gentille envers eux. Bien s’entendre, OK. Se faire respecter sans renier sa valeur, c’est nettement mieux, et son supérieur est heureusement prêt à l’entendre.

Corrie enquête, et Nora a des soucis – il faut dire que l’Institut archéologique de Santa Fe peine à se relever de ce qui s’est passé dans Tombes Oubliées par Lincoln Child & Douglas Preston. Terminer les recherches en cours en temps et en heure est donc essentiel, plus qu’aider Corrie dans sa nouvelle enquête. Cependant, il apparaît très vite que son aide deviendra indispensable, et qu’elles iront toutes deux de découvertes en découvertes, de danger en danger. Remuer le passé, surtout quand il se trouve des personnes non loin, à l’affut, pour en tirer partie, peut être lourd de conséquences. Cela peut être aussi riche en variation sur des thèmes pourtant déjà connus – le western n’est pas mort, même en 2021.

J’aime toujours autant les intrigues pleines de rebondissements écrites par Preston et Child.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 11983
Age : 44
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par louloute Ven 21 Mai 2021 - 8:23

Merci Sharon pour ta critique  Very Happy  Il faut peut être mieux commencer par lire " Tombes Oubliées " pour bien cerner les personnages ?
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16700
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Cassiopée Ven 21 Mai 2021 - 21:53

Pistou 117 a écrit:
Dis donc, Cassiopée, comment tu fais ? Il est sorti aujourd'hui ce bouquin et tu postes ton avis à 5 h du mat ???

Non 7 heures, Razz J'ai eu de la chance, la libraire que je connais me la passer en avant première.

louloute a écrit:Merci Sharon pour ta critique  Very Happy  Il faut peut être mieux commencer par lire " Tombes Oubliées " pour bien cerner les personnages ?

Pas forcément, ça permet de les connaître mais ce n'est pas indispensable et j'ai trouvé "Le dard du scorpion" meilleur que "Tomes oubliées"

_________________
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 14589
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par louloute Ven 21 Mai 2021 - 22:22

merci  Cassiopée aïe je l'ai vu à Baba Yaga, en allant chercher ma commande il risque de tomber dans mes bras   lol!
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16700
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Pistou 117 Sam 9 Avr 2022 - 19:59

L'intrigue n'a rien d'exceptionnel mais j'ai beaucoup aimé cette lecture pour la ballade au Nouveau Mexique, l'évocation de l'opération Trinity et de la révolte des Pueblos, les autochtones sédentaires de la région, au XVIIème siècle. C'est ça que j'aime, chez Preston et Child : ils m'ont emmenée visiter pas mal de régions isolées des Etats-Unis dont je ne soupçonnais même pas l'existence.

La ferme Gower, que visitent les héros n'existe pas. Par contre, la première bombe atomique a bien été assemblée dans une ferme dont les propriétaires, tout comme Gower, se sont battus contre la mesure d'expropriation dont ils ont fait l'objet.

Il s'agit du ranch Mc Donald :
[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Mcdona10
Hoppenheimer was here...

Le ranch existe encore de nos jours, tel que décrit par les auteurs :

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Mc_don10


La plupart des lieux où se rendent Nora et Corrie existent réellement. J'ai vraiment l'impression d'avoir fait du tourisme avec cette lecture.
Clairement, le Nouveau Mexique, c'est désertique.

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Quebra10



[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Lookin10

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion C_est_10


La région de Socorro, fief du shérif Watts, digne successeur de Wayatt Earp :

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Socorr10

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Socorr11

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Socorr12


Et les fameuses "ghost towns", telle High Lonesome dans le roman :

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Madrid10


Bref, j'ai adoré la visite. Et j'en redemande !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4029
Age : 57
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion Empty Re: [Preston, Douglas & Child, Lincoln] Le dard du scorpion

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum