Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -8%
100€ sur PC Portable Gamer – LENOVO Legion ...
Voir le deal
1099 €

[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès

Aller en bas

votre avis ?

[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap0%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap0%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap100%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap0%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap0%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_lcap0%[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  Empty [Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès

Message par Cannetille Ven 4 Juin 2021 - 11:56

[Plantagenet, Anne] L'Unique. Maria Casarès  L_uniq10

Titre : L'Unique. Maria Casarès
Auteur : Anne PLANTAGENET
Parution : 2021 (Stock)
Pages : 270


Présentation de l'éditeur :
Elle a « le génie de la vie » disait d’elle Albert Camus. Ils se sont connus et aimés pendant seize ans. D’un amour unique, tourmenté, demeuré dans l’ombre, mais qui s’est épanoui dans une correspondance fascinante. Elle, c’est Maria Casarès. Appétit d’ogre, rire tapageur, sensualité brûlante, sommeil de plomb, elle naît et grandit en Galice, fuit Franco en 1936, et arrive à Paris, 148 rue de Vaugirard, âgée de 14 ans. Vite, elle veut apprendre cette impitoyable langue française, devenir actrice, s’exprimer physiquement, danser, aimer. Rien ne l’arrête, ni les refus au Conservatoire, ni les codes parisiens. Bientôt son talent conquiert Carné, avec Les Enfants du paradis, Bresson avec Les Dames du Bois de Boulogne, Cocteau avec Orphée, Vilar à Avignon. Et Gérard Philipe, dont elle a été l’amante.
Elle, c’est d’abord une femme libre. Une femme avec une volonté de fer, dont la fragilité nous touche à chaque page. Anne Plantagenet raconte le destin d’une Espagnole, tombée amoureuse de la France. Les combats, les planches, les caméras, la gloire – et la tragédie.
Un récit qui dit la flamme d’une grande artiste, et se lit comme un roman.


Le mot de l'éditeur sur l'auteur :
Anne Plantagenet est écrivaine et traductrice de l’espagnol. Elle est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages dont Trois jours à Oran, Marylin Monroe, Nation Pigalle, Appelez-moi Lorca Horowitz.


Avis :
En 1960, la mort accidentelle d’Albert Camus mettait fin aux seize ans de passion secrète entre l’écrivain et l’actrice Maria Casarès, considérée comme l’une des plus grandes tragédiennes françaises de son temps. A partir de la correspondance entre les deux amants publiée par leurs descendants en 2017, de l’autobiographie de l’actrice Résidente privilégiée, et des archives de la Maison Maria Casarès désormais propriété de la commune d’Alloue, ce livre retrace le cheminement de cette Galicienne réfugiée en France à quatorze ans après avoir fui l’Espagne franquiste en 1936, son acharnement à percer comme actrice, et son extraordinaire carrière théâtrale et cinématographique. Elle fut l’Unique du célèbre écrivain déjà marié, qu’elle aima tout aussi passionnément.

Parfaitement documentée, cette biographie prend presque par moments des allures de roman. On y découvre une femme et une actrice d’exception, dont la vie autant privée que professionnelle fut un engagement total et passionné, et qui parvient encore à nous subjuguer dans ce récit qui la révèle dans toutes ses ombres et ses lumières, ses bonheurs et ses tourments. Sa sincérité sans concession et son incroyable énergie la poussèrent dans un perpétuel dépassement de soi, par delà les blessures de l’exil, le trac immense dont elle ne guérit jamais, et les souffrances d’un amour illicite vécu en pointillés. Elle qui ne fit jamais rien à moitié investit son art exactement comme sa vie, avec une force et une intensité rares qui transparaissent jusque dans les fascinantes photographies conservées d’elle.

L’auteur a choisi de faire du lien entre Maria et Camus le point focal de son récit. Le livre s’ouvre ainsi dramatiquement sur la disparition de l’écrivain, pour retracer ensuite le parcours si singulier qui devait mener la jeune Espagnole exilée à deux passions marquées du sceau de la tragédie : l’une réellement vécue au travers d’un grand amour impossible, l’autre incarnée à la perfection dans de grands rôles dramatiques au théâtre et au cinéma. La biographie prend ensuite le parti d’expédier assez rapidement la seconde moitié de l’existence de Maria, celle d’après la mort de Camus, peut-être parce que, comme l’indique le titre, c’est avant tout l’Unique, telle que perçue par l’homme de lettres, qui nous importe ici.

Même si certains passages m’ont moins intéressée que d’autres, j’ai aimé la manière dont Anne Plantagenet a réussi à imprégner ses pages de l’extraordinaire présence de cette femme fascinante, en la ressuscitant dans son intimité aussi bien que dans sa grandeur de diva du théâtre et du cinéma : de quoi convaincre sans peine le lecteur qu’elle conserve encore aujourd’hui son absolue unicité. (3/5)
Cannetille
Cannetille
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2622
Localisation : France
Date d'inscription : 20/05/2018

https://leslecturesdecannetille.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum