Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes

Aller en bas

Quel est votre avis sur ces nouvelles ?

[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap0%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap100%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap0%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap0%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap0%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_lcap0%[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes Empty [Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes

Message par elea2020 Mar 11 Jan - 9:16

Nox - Détour à Lourdes
Joe Garix
88 pages
Auto édition Amazon
02/11/2021
ISBN : 9798750531646

[Garix, Joe] Nox suivi de Détour à Lourdes 31557u10


Présentation de couverture :
Nox
Une jeune femme, Alix, est poursuivie par une menace ancienne, dont elle se croyait débarrassée.
La peur et la paranoïa envahissent son quotidien.

Détour à Lourdes
Une voyageuse se rendant sur la côte Basque, tombe en panne dans la ville de Lourdes, et ne parvient pas à en repartir.
La cité mariale semble exercer sur elle une forme de sortilège,- de charme magique inquiétant.
Ses tribulations révèlent une ville singulière et insolite.
Arrivera-t-elle à en repartir ?

Mon avis :
Voici une auteure dont je suis attentivement les publications, car j'ai découvert chez elle, avec Selma, Alabama, un ton et des thèmes uniques, une petite musique atypique et charmeuse. Je me retrouve étonnamment dans ses pages, que je soupçonne d'être autant universelles qu'elles sont singulières. Comme les cocktails parfumés qu'elle affectionne ou les bons vins (l'Irouleguy - les Basques comprendront), une fois qu'on goûte à sa plume, il est difficile de s'en passer.

Dans ces deux nouvelles, marquées par une unité de ton tout en offrant la diversité souhaitée, Joe reprend la trame de l'errance, de la quête personnelle de sens et d'identité. Il s'agit toujours de déambulations au hasard, souvent dans une ambiance onirique, parfois cauchemardesque - il émerge dans ces derniers récits un thème supplémentaire, celui de la maltraitance, du personnage d'une mère ogresque, hautement toxique, perdue depuis longtemps, à la dérive dans sa folie méchante et dangereuse.

Dans la première nouvelle, Alix rencontre au fil des lieux qu'elle fréquente des personnages, qui apparaissent pour la conseiller ou lui livrer de fugitifs éléments de réponse, comme Oneiros, ou comme le psychiatre qu'elle croise à plusieurs reprises. Des événements inquiétants ont lieu autour d'elle, et elle perd pied peu à peu à la recherche de la vérité. Heureusement, elle peut compter sur la protection avisée de son amie d'enfance, Ariane. Le thème de la nuit empreint fortement cette nouvelle, de par la configuration spatio-temporelle du récit, ainsi que les promenades en rêve, pour "embrasser Hypnos".

Dans la seconde nouvelle, Sarah, partie pour faire un simple crochet à la demande de sa tante (il s'agit de déposer un cierge et de prier pour la guérison de son oncle), se retrouve piégée à Lourdes. Elle décide d'en prendre son parti et de découvrir la ville au hasard : ses déambulations la mènent en divers lieux, in-muros ou extra-muros, connus ou moins connus ; la nouvelle a un ton plus léger que la précédente.

J'ai vraiment apprécié ces deux récits - et pour tout dire, le second m'a presque donné envie de visiter Lourdes... Je ne rejoins pas nécessairement l'intérêt pour l'ésotérisme dont nous fait part l'auteure, même si la spiritualité m'intéresse - mais somme toute, nous avons bien tous nos grigris pour vivre, non ? C'est un réel plaisir que d'approfondir son univers, de mieux connaître ce profil qui se dessine derrière les différents avatars de ses personnages féminins, de jeunes femmes en errance, solitaires, à la fois fragiles et fortes, cherchant à refermer définitivement la page d'un passé douloureux, fût-ce par la fuite. L'auteure écrit bien, a un style à la fois poétique et direct, percutant.

Joe Garix n'est pas connue et fait peu de bruit sur les réseaux sociaux, mais je recommande chaudement ses nouvelles, qui sont un délicieux viatique pour accompagner une lecture ambulante et sensible, découvrir des lieux insolites qui nous parlent, faire vivre des images hypnotiques. Un seul bémol lié à l'édition : il est dommage de ne pas avoir mis de pagination, cela m'a gênée pour me repérer dans le livre. 4,5/5

Citations :
Aussi ne s'approchaient-ils pas d'elle. Comme si la rencontre avec cette identité vacillante menaçait leur propre équilibre. Cependant la solitude ne lui pesait pas, mais avait disposé son esprit aux voyages intérieurs, un peu comme chez les enfants. (Nox)

− Je sens en vous des choses que vous vous forcez à oublier, et d'autres dont vous voudriez vous rappeler. Vous dansez sur une place vide. J'ai quelque chose qui pourrait vous aider. (Nox)

C'est rare de rencontrer une personne qui ne juge pas, qui ne se méfie pas, qui n'a pas peur, et qui n'a pas besoin de détails pour comprendre. (Nox)

Inutile de demander le chemin du sanctuaire ; il suffit de se laisser porter par le courant. (Détour à Lourdes)

Elle continue vers les Chapelles de lumière où brûlent des milliers de cierges, protégés par des taules (tôles ?) noires. Il faut en choisir un en libre-service. Les tailles dont différentes et les prix s'échelonnent de 2 à 1500 euros. Elle en reste ébahie. Le plus gros est vraiment énorme, mais la somme d'argent donne-t-elle plus de poids à la prière ; a-t-on plus de chances d'être exaucé ? (Détour à Lourdes)

Puisqu'il est impossible de maîtriser le cours des choses, autant laisser le hasard décider. C'est le moment de jouer ! Voilà ce que se dit Sarah. Face à une situation bloquée, rien ne sert de lutter et de résister ; le mieux est de laisser aller. Elle va lancer le dé, et c'est lui qui décidera où elle devra aller, et ce qu'elle devra faire. (Détour à Lourdes)

Contente de retrouver le centre-ville, elle s'engouffre, épuisée et affamée, dans le premier restaurant qui se présente. Devant un magret de canard et des frites maison, son moral remonte d'un coup. (Détour à Lourdes)

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.


Les Racines du ciel, de Romain Gary / La Solidarité, de Léon Bourgeois / Petite bibliothèque de poésie contemporaine : Tout sera longuement fatal, André Frénaud.




=> PàL 2021

=> PàL 2022
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4729
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum