Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit

Aller en bas

Votre avis ?

[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap0%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap100%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap0%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap0%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap0%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_lcap0%[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Empty [Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit

Message par Cassiopée Dim 30 Jan 2022 - 21:42

[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Le-mon10

Le monde est un bel endroit
Auteur : Didier Desbrugères
Éditions : Une Heure en Été (20 Janvier 2022)
ISBN : 978-2490636204
438 pages

Quatrième de couverture

En France, Aurore, soigneuse animalière dans un zoo, bataille pour se remettre de la mort de son protégé, sauvagement abattu. En Namibie, guide de brousse reconnu, Silas, en quête de fonds pour créer son entreprise, se laisse entraîner dans une aventure dangereuse. Et à des milliers de kilomètres de là, au Vietnam, Ðạt, jeune promoteur brillant et promis à un bel avenir, cherche tous les moyens de paraître et d’afficher sa situation sociale aux yeux de tous.

Mon avis

Le 7 Mars 2017, dans le zoo de Thoiry, les soigneurs ont découvert Vince, un rhinocéros âgé de quatre ans, tué par balle et dont la corne avait été découpée à la tronçonneuse. En Chine et au Vietnam notamment, la poudre de corne de rhinocéros est connue pour être aphrodisiaque et pour posséder des vertus médicinales, elle se vend 55 000 € au marché noir. C’est en partant de ce fait divers que Didier Desbrugères a construit son roman.

Trois lieux : la France, la Namibie, le Vietnam. Trois vies : Aurore, Silas, Ðạt. Tous reliés par les rhinocéros.

Aurore, jeune soigneuse dans un parc animalier, découvre au moment de commencer sa journée, un rhinocéros tué dont la corne a été sciée et volée. Pour elle, c’est le choc. Elle s’était attachée à l’animal, et elle ne comprend pas que des humains aient pu s’acharner ainsi. En arrêt car incapable de revenir travailler immédiatement, elle va se retrouver à faire le point sur sa vie, son couple. Fragilisée par les événements, comment va-t-elle surmonter cette épreuve et quelles seront les conséquences sur son avenir ? Elle va s’installer quelque temps chez sa tante, une femme atypique proche de la nature qui va l’aider à se recentrer sur l’essentiel mais est-ce que ce sera suffisant ?

En Namibie, Silas est guide pour des touristes assez riches qui s’offrent des virées au plus près des animaux dans la brousse. Il aime son métier, son pays, il a du plaisir à faire découvrir la vie « intérieure »de ce coin, ce qui ne se voit pas forcément au premier coup d’oeil. Il ne compte pas ses heures. Il voudrait gagner plus pour sa femme et ses deux enfants mais ce n’est pas facile.

Ðạt est promoteur. Il s’est fait une situation, un nom. Il a réussi mais il a toujours envie de prouver quelque chose aux autres, de faire plus, de montrer qu’il existe par son activité professionnelle. Il cherche comment « marquer des points », laisser une trace afin qu’on parle de lui. Il veut que les autres soient étonnés, subjugués, admiratifs. Comment les impressionner encore et encore ? Que mettre en place lors d’une soirée pour laisser un souvenir impérissable ?

Dans ce récit, de chapitre en chapitre, nous suivons ces personnages, leur cheminement. Tous sont face à des choix difficiles. L’appât du gain peut parfois influencer, le besoin de gloire et de reconnaissance également. Il est si délicat « d’être soi », d’affirmer ce qu’on souhaite vraiment quand la société vous offre tout et son contraire et que le désir de briller, de faire plaisir et de se faire plaisir se présente…

Le recueil de Didier Desbrugères parle des dérives autour de la corne de rhinocéros, mais pas seulement. L’écologie, le respect de la nature et de l’environnement sont au premier plan dans son texte. Il glisse ça et là des idées pour un mieux-être mais quel que soit le thème abordé, il n’a jamais un ton moralisateur. Son écriture, parfois teintée de descriptions, est fluide, agréable. Il retranscrit ce que ressent chaque protagoniste avec finesse et son vocabulaire varié et ciblé est un plus.

Cette lecture m’a beaucoup intéressée. On voyage et on s’aperçoit que le rapport que l’on a avec le milieu où on vit, avec les collègues, avec ceux qu’on aime, peut être conditionné par des tas de choses. La vie, les coutumes, la règlementation, ne sont pas les mêmes d’un endroit à l’autre. Ernest Hemingway écrivait que le monde est un bel endroit qui vaut la peine qu’on se batte pour lui. Didier Desbrugères nous le rappelle avec doigté par l’intermédiaire d’un recueil qui développe de belles réflexions autour d’intrigues bien pensées.

NB : J’ai trouvé la couverture sobre et parlante et la couleur du papier très belle.


_________________
[Desbrugères, Didier] Le monde est un bel endroit Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 14386
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum