Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

[Balzac, Honoré de] Gobseck

2 participants

Aller en bas

Quel est votre avis sur cette nouvelle ?

[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap0%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap100%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap0%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap0%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap0%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_lcap0%[Balzac, Honoré de] Gobseck Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Balzac, Honoré de] Gobseck Empty [Balzac, Honoré de] Gobseck

Message par elea2020 Jeu 17 Mar - 11:43

Gobseck
Honoré de Balzac
56 pages
Janvier 1830
Bibebook
ISBN: 978-2-8247-1049-5

[Balzac, Honoré de] Gobseck Balzac13

Résumé de l'éditeur :
Lors d'une soirée , l'avoué Derville surprend une conversation entre la vicomtesse de Grandlieu et sa fille éprise d'un prétendant sans fortune. Afin de prévenir celle-ci d'une mauvaise aventure, l'avoué Derville raconte une histoire de jeunesse où, simple clerc, il fut témoin d'une transaction entre Gobseck, usurier hors du commun, et la comtesse de Restaud... Jean-Esther Gobseck est un virtuose dans son domaine, il pratique l'usure comme on pratique un art. Dans ce portrait d'un de ses plus puissants personnages, Balzac écrit, là, son premier chef d'œuvre.

Mon avis :
La jeune Camille de Grandlieu, de famille noble ancienne, s'est éprise du jeune comte Ernest de Restaud, ce qui n'est pas au goût de la vicomtesse de Grandlieu, sa mère, car Anastasie de Restaud, la mère d'Ernest (et fille du Père Goriot) n'est pas selon elle fréquentable : d'abord elle est d'origine bourgeoise, ensuite elle est connue pour avoir eu des mœurs quelque peu dissipées...
Afin de lui donner un éclairage plus juste sur la situation, et peut-être de favoriser un possible mariage entre les jeunes gens, Derville, avoué et fidèle à la famille de Grandlieu, qu'il a très efficacement aidée à retrouver ses biens en rentrant d'émigration sous la première Restauration, entreprend de raconter à la vicomtesse l'histoire du jeune comte de Restaud et des frasques de sa mère, via la présentation d'un personnage des plus saisissants : l'usurier Jean-Esther Gobseck.

Gobseck est un des dix hommes qui tiennent le "monde" parisien en sous-main, prêtant à usure aux fils de famille ou aux entreprises au bord de la faillite, pour les aider à éviter le scandale ou à se livrer à leurs vices - le jeu, souvent. Gobseck est un homme poli, froid et dur en affaires, à qui on ne connaît aucune famille, et qui vit chichement, bien que sa fortune puisse être estimée à un montant exorbitant. De par la vie aventureuse qu'il a menée dans sa jeunesse et le métier qu'il exerce, Gobseck, qui s'est pris d'une sorte d'amitié (autant qu'il en soit capable, donc assez distante) pour le jeune avoué, qu'il a aidé à acheter sa charge en empruntant à un taux "raisonnable" de 15%, est une mine d'histoires croustillantes sur les dessous des grandes familles. Il a des théories affirmées sur les hommes et leur rapport à l'argent, et regarde tout cela sans s'impliquer, afin d'économiser son énergie pour vivre le plus longtemps possible. C'est un pragmatique pour qui "le bonheur consiste dans l'exercice de nos facultés appliquées à des réalités".
En développant ce personnage impressionnant de Gobseck en "une image fantastique où se personnifiait le pouvoir de l'or", Balzac nous présente les privilèges de la bonne société et ses turpitudes, avec l'exemple d'une femme de la haute société qui se perd en payant les dettes de son amant, Maxime de Trailles, bon-à-rien qui court les salons et semble vivre aux crochets des dames qui l'adorent, pour pas moins de cent mille livres par an. C'est en suivant les démêlés conjugaux de la comtesse et du comte de Restaud, jalonnés des interventions intéressées de Gobseck et désintéressées de Derville, que nous saisirons l'état de la société sous la Restauration.

Une fois de plus, Balzac fait œuvre de peintre de la société de son époque et des caractères, des types sociaux, mis en valeur par leurs relations et leur rapport à l'argent. Gobseck, "ce Hollandais digne du pinceau de Rembrandt", fait presque figure de statue du commandeur, alors même que Don Juan est convoqué, dans cette scène où il éconduit Monsieur Dimanche pour ne pas payer ses dettes - ruse, on s'en doute, qu'il vaut mieux éviter avec un tel homme. Non sans une certaine fascination de la part de Derville, qui prend en charge la narration dans cette nouvelle, l'usurier représente la figure de l'homme de l'ombre, qui tire les ficelles et exerce le vrai pouvoir, mais qui n'en est pas moins, surtout avec l'âge, une malheureuse figure d'une passion poussée à l'extrême - l'avarice.

(4,5/5)

Citations :
Son âge était un problème : on ne pouvait pas savoir s’il était vieux avant le temps, ou s’il avait ménagé sa jeunesse afin qu’elle lui servît toujours. (Page 4)

Il abhorrait ses héritiers et ne concevait pas que sa fortune pût jamais être possédée par d’autres que lui, même après sa mort. (Page 6)

Il n’y a que des niais qui puissent aimer à parler des acteurs et à répéter leurs mots ; à faire tous les jours, mais sur un plus grand espace, la promenade que fait un animal dans sa loge ; à s’habiller pour les autres, à manger pour les autres ; à se glorifier d’un cheval ou d’une voiture que le voisin ne peut avoir que trois jours après eux. (Page 9)

Aucune personne, ayant quelque crédit à la Banque, ne vient dans ma boutique, où le premier pas fait de ma porte à mon bureau dénonce un désespoir, une faillite près d’éclore, et surtout un refus d’argent éprouvé chez tous les banquiers. Aussi ne vois-je que des cerfs aux abois, traqués par la meute de leurs créanciers. (Page 10)

Or, j’ai toujours admiré avec une surprise nouvelle que les intentions secrètes et les idées que portent en eux deux adversaires, sont presque toujours réciproquement devinées. Il se rencontre parfois entre deux ennemis la même lucidité de raison, la même puissance de vue intellectuelle qu’entre deux amants qui lisent dans l’âme l’un de l’autre. (Page 38)

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Histoires macabres et flegmatiques de la Guerre de Sécession, de Ambrose Bierce




=> PàL 2021

=> PàL 2022
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3733
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Balzac, Honoré de] Gobseck Empty Re: [Balzac, Honoré de] Gobseck

Message par louloute Jeu 17 Mar - 12:05

Merci Elea pour ta critique   Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 16741
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Balzac, Honoré de] Gobseck Empty Re: [Balzac, Honoré de] Gobseck

Message par elea2020 Jeu 17 Mar - 13:04

Merci @Louloute ! Very Happy

Je viens de réparer mon oubli : je n'avais pas voté ! oops

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.

Histoires macabres et flegmatiques de la Guerre de Sécession, de Ambrose Bierce




=> PàL 2021

=> PàL 2022
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3733
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Balzac, Honoré de] Gobseck Empty Re: [Balzac, Honoré de] Gobseck

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum