Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad]

Aller en bas

Quel est votre avis sur cette bande dessinée ?

Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap0%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap0%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap100%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap0%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap0%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_lcap0%Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] Empty Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad]

Message par elea2020 Sam 30 Avr 2022 - 13:51

La Fille de Vercingétorix
Astérix le Gaulois - tome 38
Goscinny et Uderzo
Jean-Yves Ferri (textes) et Didier Conrad (dessins)
Editions Albert René
2019
48 pages
ISBN : 978-2-86497-342-3

Astérix le Gaulois - tome 38 : La Flle de Vercingétorix [Goscinny, Uderzo, Ferri et Conrad] 516epp10

Résumé de l'éditeur :
Escortée par deux chefs arvernes, une mystérieuse adolescente vient d'arriver au village. César et ses légionnaires la recherchent, et pour cause : au village, on murmure que le père de la visiteuse ne serait autre que... le grand Vercingétorix lui-même, jadis vaincu à Alésia !

Mon avis :
J'ai relu ce tome que j'avais acheté au moment de sa sortie, dans la mesure où nous avions tous les Astérix à la maison quand j'étais jeune.

Autant des tomes comme Astérix et Cléopâtre, Astérix et les Bretons, Astérix en Hispanie, etc... me font invariablement rire, peu importe le nombre de fois où je les relis, autant je suis loin d'avoir autant ri avec celui-ci. J'ai tout de même mieux apprécié la deuxième lecture que la première.

Nous sommes une fois dans le village gaulois où nos héros ne partent pas à l'aventure, celle-ci se présente à eux : à la faveur de la nuit tombante, deux chefs arvernes, Monolitix et Ipocalorix, se présentent au chef Abraracourcix, pour lui demander d'abriter quelque temps Adrénaline, la fille cachée de Vercingétorix. Après la défaite d'Alésia, celui-dont-on-ne-prononce-pas-le-nom (je ne sais pas vous, mais moi, ça me fait penser à Voldemort) a estimé qu'en confiant son torque à sa digne fille, celle-ci pourrait rallier les tribus égaillées et reprendre le flambeau de la lutte. Mais voilà : Adrénaline est une jeune fille rebelle, peu disposée à suivre une voie toute tracée - et en plus, elle fugue ! Astérix et Obélix, chargés de la surveiller, vont avoir du pain sur le menhir...

Si dans un premier temps, Adrénaline sympathise avec les autres jeunes du village, elle ne tarde pas à avoir des fourmis dans les pieds et envie de déguerpir vers d'autres horizons. Mais le traître Adictosérix la suit pour la ramener à César et l'élever comme une Romaine, et la jeune fille ne trouvera comme échappatoire que le bateau des pirates, sur lequel il est devenu urgent de se procurer de l'eau douce... Les péripétix ne manqueront pas, et ces parages nautix verront surgir une concentration d'embarcations peu commune, avec la barque empruntée par Astérix, Obélix et Idéfix, et une galère romaine, au son d'un jeune musicien goth bien incompris, Ludwikamadéus, qui sans doute met trop de notes dans ses compositions... Sans oublier les chefs arvernes, qui reviennent sur le bateau baba-cool de Letitbix, lequel prône la résolution des conflits par le pouvoir des fleurs.

L'intrigue m'a paru progresser par petits bonds, de fuite en rencontre, ce qui engendre une certaine lassitude, même si cela n'est pas très important sur 48 pages : on sourit des allusions à l'époque actuelle : après tout, Adrénaline est un peu une Greta Thunberg des villages, le parallèle m'avait semblé évident à la première lecture - pourtant, les goûts écologix de la demoiselle ne sont pas tant exploités, pas plus que chez les jeunes garçons du village, qui ont surtout envie d'essayer la potion magique. Ils n'ont même pas essayé d'organiser une grève des vendredix ! J'ai du mal aussi à comprendre comment les deux "papas" qui la chaperonnent sont aussi protecteurs et précautionneux, pour finalement la laisser partir avec le premier bellâtre rencontré.

Je me suis bien amusée avec les noms, une grande partie du plaisir que je trouve à la lecture des Astérix (le nom Adictosérix par exemple, me fait rire à chaque fois), avec les jeux de mots, judicieusement disposés par petites touches, et ces fameux clins d'œil au monde d'aujourd'hui ; je suis quand même déçue de ne pas avoir remarqué la petite phrase "traverser la rue pour trouver du travail", et de ne pas avoir reconnu Aznavour sur le bateau pirate ! Si ça se trouve, j'en ai manqué d'autres, il va falloir le relire...

C'est une lecture sympathix, mais il est vrai que je n'ai pas vraiment envie de rechercher les nouveaux tomes que je n'ai pas lus depuis celui-ci. Si certains croisent mon chemin, ce sera bien, sinon je me rabattrai sur notre vieille collection d'albums, entre les pages desquels il m'arrive de découvrir une perle que je n'avais pas remarquée lors de mes précédentes plongées. (4/5)

Citations :
- Qui es-tu et comment es-tu entré ici avec ton cheval ?
- Mon nom est Adictosérix. je suis silencieux comme tous les pisteurs et discret comme tous les traîtres...
(Page 9)

- En même temps, comme otage, faut voir ! Les Arvernes sont de riches négociants !
- Ils vendent du vin !
- On pourrait exiger une forte rançon en vin !
- Ce serait HIC formidable !
- Ça permettrait d'économiser l'eau douce !
(Page 27)

- Elle m'attendrit, moi, la gamine !
- Moi pareil, elle me rappelle ma fifille à moi.
- Moi j'ai laissé la même à Massilia, à Carthage, à Alexandrie, à...
(Page 28)

- Ils sont cinglés, ces pirates.
- En tout cas, pour ce qui est de commander, pas de doute, Adrénaline est bien une Vercingétorix...
(Page 36)

- Tu les trouves comment, ces Romains de la mer ?
- Très abordables, finalement.
(Page 39)

_________________
"Ainsi vécut Raphaël pendant plusieurs jours, sans soins, sans désirs, éprouvant un mieux sensible, un bien-être extraordinaire, qui calma ses inquiétudes, apaisa ses souffrances. Il gravissait les rochers, et allait s'assoir sur un pic d'où ses yeux embrassaient quelque paysage d'immense étendue. Là, il restait des journées entières comme une plante au soleil, comme un lièvre au gîte." Honoré de Balzac, La Peau de chagrin.


Les Racines du ciel, de Romain Gary / La Solidarité, de Léon Bourgeois / Petite bibliothèque de poésie contemporaine : Tout sera longuement fatal, André Frénaud.




=> PàL 2021

=> PàL 2022
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4720
Age : 53
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum