Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le deal à ne pas rater :
Où acheter la display japonaise One Piece Card Game PRB-01 One Piece ...
Voir le deal

[Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas

2 participants

Aller en bas

Les avis

 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_lcap0% [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_lcap100% [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_rcap 100% 
[ 2 ]
 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_lcap0% [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_lcap0% [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_lcap0% [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 
 

 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Empty [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas

Message par joëlle Sam 11 Mai 2024 - 10:07

 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Couv5513

Titre : Nos ombres, là-bas
Auteur : Jean-François Regnier
Éditions :  Librinova
Nombre de pages : 175
ISBN : 9791040550686
Date de parution : Mars 2024

Quatrième de couverture


Anne, la soixantaine passée, fait le bilan de sa vie pour finir par s'avouer que, bien qu'ayant assuré sur le plan professionnel, elle a complètement échoué sur ses liens avec ses enfants mais surtout au niveau de son couple. Son mari, Pierre, prend de la distance, change de comportement, se mure dans son silence, et se met à écrire un livre. Les absences de Pierre finissent par miner le quotidien d'Anne qui choisit de le filer. De découvertes en déconvenues, sous l'oeil inquisiteur d'un voisin, une descente aux enfers commence. Roman sur le sens de la vie, sur nos choix non assumés, notre rapport à nos échecs comme à nos réussites, « Nos ombres, là-bas » et ses personnages attachants entraîne le lecteur vers une terrible vérité.

Mon avis


Comme elle est étrange cette relation entre Anne et le reste de sa famille.
Cette impression que à trop vouloir bien faire, à vouloir être parfaite, elle semble être distante.  Elle témoigne si peu de son amour . Ne jamais poser de questions, ne jamais vouloir être indiscrète .
J’ai eu le sentiment que malgré elle, Anne passe à côté de tous les bonheurs simples de la vie. 
Elle ne sait rien des drames qu’ont pu vivre sa belle-mère et son mari. Trop rigide dans l’éducation qu’elle a donné à ses enfants, elle les a sans doute éloignés d’elle. 
Pour aider Pierre, pour essayer de rejoindre son mari, qu’elle aime toujours elle va mener une enquête afin de découvrir ce qui  le rend si inaccessible .
C’est son long chemin qui va les faire se rencontrer, peut-être même se découvrir vraiment. 
J’ai aimé Anne, pour son indépendance, son réalisme . Je l’ai aimée quand elle dit à sa fille de s’occuper de ses affaires. J’ai moins aimé ses silences. Mais c’est une solitaire qui à la retraite va enfin retrouver cette solitude et cette indépendance qu’elle aime tant. 
Le moment de la retraite c’est aussi celui des projets. Les enfants partis, mais toujours présents, les petits enfants à gâter, mais aussi des voyages, des visites.  Le sens que nous donnons à nos vies ne dépend pas hélas que de nos désirs. 
Je connaissais Jean-François Regnier pour ses thrillers. Son écriture rapide, ses personnages très réalistes donnent à ses romans une force surprenante. 
Une lecture qui peut se partager et provoquer des discutions. Une lecture que j’ai appréciée et que je recommande.

Les lectures de Joëlle
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9580
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Empty Re: [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas

Message par Cassiopée Lun 27 Mai 2024 - 23:25

Mon avis

Jean-François Regnier est un auteur qui a publié des romans noirs et avec ce dernier titre, il offre quelque chose de totalement différent. Il se glisse dans « la peau » d’une femme et parle de ce qu’elle vit. Ses réflexions, son approche du quotidien sont tout à fait adaptées au personnage qu’il veut présenter.

Par sa plume, c’est Anne qui se confie, s’exprime. Elle est mariée à Pierre, ils ont deux enfants. C’est le temps de la retraite, celui où on imagine que tout va être facile alors que pour certains couples ce n’est pas le cas. Dans ce roman, Anne parle de l’usure de son union, des difficultés de communication, de son attitude, de tout ce qu’elle a négligé.

Ils s’appellent Pierre et Anne mais ce pourrait être n’importe qui. Dans un mariage, il est nécessaire de dialoguer, d’échanger. Ici, Pierre s’est « éteint » au fil du temps et sa femme n’a pas su trouver les mots pour renouer sur de bonnes bases. Personne n’a tort ou raison, les semaines, les mois, les années se sont accumulés avec les non-dits … Pierre s’est muré dans le silence, il souffre probablement mais n’arrive plus à parler à Anne.

Elle, elle fait le point. Elle réalise qu’elle a fait des erreurs, par rapport à ses enfants, son compagnon, sa belle-famille. Elle n’a pas toujours su s’y prendre… Elle voulait que tout soit parfait et ses exigences ont pesé sur leur famille. Les regrets ? Ils sont là mais tout le monde le sait : ce n’est jamais totalement noir ou totalement blanc… Ils étaient deux et une union ça se construit, ça se maintient en vie, à deux. Elle va essayer de comprendre son mari en faisant des recherches pour mieux cerner son passé mais est-ce que ça sera suffisant pour retisser les liens entre eux ? Et puis, la question principale est : de quoi a-t-elle envie maintenant pour la suite de son existence ? Elle repense à ce qu’elle s’était promis ….

L’écriture est plaisante, sans pathos. L’auteur aborde plusieurs aspects de la vie à deux et rappelle qu’il faut être vigilant pour ne pas se noyer dans la routine, qu’il est important de se parler et de se câliner pour maintenir la communication, etc. C’est un livre fort, empli d’émotions, qui renverra chacun à sa propre histoire, servant peut-être de piqûre de rappel à quelques-uns.

Une lecture forte et bien construite que j’ai trouvé intéressante par les thèmes évoqués : la relation au deuil, le couple, la retraite, la famille, le poids du passé, la culpabilité, l’éducation des enfants, le voisinage ….

_________________
 [Regnier, Jean-François] Nos ombres, là-bas Cassio11
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 16549
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum