Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €

[Sophocle] Antigone

4 participants

Aller en bas

Antigone, de Sophocle

[Sophocle] Antigone Vote_lcap33%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 33% 
[ 2 ]
[Sophocle] Antigone Vote_lcap50%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 50% 
[ 3 ]
[Sophocle] Antigone Vote_lcap17%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 17% 
[ 1 ]
[Sophocle] Antigone Vote_lcap0%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sophocle] Antigone Vote_lcap0%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Sophocle] Antigone Vote_lcap0%[Sophocle] Antigone Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 6
 
 

[Sophocle] Antigone Empty [Sophocle] Antigone

Message par Invité Sam 14 Nov 2009 - 11:31

Antigone, de Sophocle



[Sophocle] Antigone -t-20010



Editions Librio, 96 pages, ISBN 978-2-290-34685-3



Quatrième de couverture:



Sophocle ( 495 av. JC. - 406 av. JC)
Poète tragique grec. Il ne nous reste de son oeuvre que sept pièces, parmi lesquelles Antigone, Ajax, Oedipe roi, Oedipe à Colonne, Electre. La tragédie selon Sophocle a traversé les âges, proposant encore aux Modernes les plus hautes leçons de morale et de beauté.


" O malheureuse enfant d' un père malheureux!
Le front tranquille et fier, quoi que ton coeur frissonne,
Serais-tu sous le coup de l' édit rigoureux?
As-tu bravé celui qui jamais ne pardonne?"
Antigone doit mourir. Elle le savait.

En choisissant d' offrir une sépultaire à son frère,
c' est une corde qu' elle glissait autour de son cou.
Mais la fille d' Oedipe a décidé d' obéir à la loi des
dieux, non à celle des hommes. Pas même Hémon,
son amant, ne pourra la détourner de son funeste destin.

Professeur de lettres à l'université , Elsa Marpeau présente ici, selon l' expression d' Hegel, " la plus noble figure qui soit apparue sur terre".



Mon avis :




Fabuleuse pièce de théâtre, à elle seule elle recelle de trésors de vérité. Je l'ai littéralement dévorée, depuis le temps que je voulais la lire... en effet qui n'a jamais entendu parler d' Antigone, ne serait-ce que dans son année de terminale en cours de philosophie?
C' est entre autres à travers cette pièce que notre monde contemporrain s' est façonné!
Imaginez d' ou à bien pu naître l' idée qu' il était parfois juste et nécessaire de désobéir aux lois injustes? Que toute loi légitimement entrée en vigueur n' est pas forcément juste comme le régime de Vichy ou les lois nazis... Les exemples sont encore bien trop nombreux de nos jours...
Notre Antigone aura eu le coeur tiraillé entre la nécessité d' obéir aux lois du souverain roi Créon, des lois faites par l' homme et donc nécessairement imparfaites, et ce malgré que le Roi descendait des Dieux; et la loi divine celle qui imposait aux hommes d'ensevelir leurs morts. Face à la mort de son frère, jugé comme un traître par Créon, Antigone ne put se résoudre à laisser son frère comme proie aux animaux... En même temps, respectueuse des lois humaines, elle savait qu' il fallait nécessairement mourir par la suite...

Beaucoup par manque d' intérêt et de culture ne se rendent pas compte à quel point notre vie est imprégnée du monde grec et romain, du moins pour nous européens et accessoirement le monde occidental aujourd' hui; voyez à travers cet exemple que de telles idées, de tels concepts philosophiques et politiques ne sont que la copie de génies d' il y à plus de 2000 ans!

Cette pièce maintient aujourd' hui encore toute son actualité et suscite l' intérêt d' un large public. En outre elle a été l' objet d' études et continue de l' être; par ailleurs elle a été de nombreuses fois réécrite et adaptée comme dans Antigone de Jean Anouilh. Enfin, et ce bien logiquement, cette pièce continue de faire l'objet de nombreuses adaptations théâtrales...
C'est dire à quel point il est primordial que vous la lisiez!!


Dernière édition par songes-litteraires le Sam 14 Nov 2009 - 12:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Invité Sam 14 Nov 2009 - 12:08

Une véritable perle de la littérature antique!!!! I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Ironman Sam 14 Nov 2009 - 12:14

J'ai été voir la pièce de théatre il y a quelques années au théatre Marigny. C'était avec Robert Hossein dans le rôle de Créon. J'en garde un très très bon souvenir. Mais j'avoue que j'hésite à lire le livre...
Ironman
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 37
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Invité Sam 14 Nov 2009 - 19:44

un livre magnifique... I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Invité Ven 20 Aoû 2010 - 21:17

J'adore cette pièce ♥.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Invité Sam 21 Aoû 2010 - 1:49

Je l'ai lu en 3e, on l'étudié. Et malheureusement, je n'ai pas pris plaisir le lire, justement parce que j'étais obligée. Mais dans mes souvenirs, ce n'étais pas totalement désagréable, au contraire. Tragique certes.. Je le relirais un jour, pour me faire une réelle opinion.


Dernière édition par Smiley-vanille le Mer 15 Juin 2011 - 14:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Héméra Sam 21 Aoû 2010 - 6:47

J'ai lu, aussi, sa réécriture de Jean Anouilh...mais je préfère de loin celle de Sophocle!
Une tragédie grecque très touchante qui m'a fait, personnellement, pleurer à la fin
Héméra
Héméra
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 159
Age : 32
Localisation : Marrakech
Emploi/loisirs : Ingénieur agronome
Genre littéraire préféré : Policier/Thriller/Scientifique/philosophique..Bref un peu de tout
Date d'inscription : 22/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Invité Sam 21 Aoû 2010 - 14:03

J'ai lu celle d'anouilh et j'ai adoré. Je pense que si je trouve la version de sophocle je vais le lire aussi car j'ai adoré "Oedipe roi". Si vous avez aimé "Antigone", je vous conseille "Oedipe roi" Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Sarfre Jeu 23 Fév 2012 - 9:48

Bonne pièce de théatre classique qui se lit rapidement. A lire au moins une fois pour sa culture perso.
Sarfre
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 46
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par elea2020 Mer 30 Mar 2022 - 9:14

Mon avis :
Je lis Antigone, seconde pièce de Sophocle dans mon intégrale des Tragédies. Je ne peux m'empêcher d'être ébahie par la modernité apparente de cette pièce, qui est aussi fondamentale que celle d'Anouilh.

On retrouve dans l'Antigone de Sophocle les éléments connus si l'on a déjà lu Anouilh : l'interdiction de Créon, roi de Thèbes, d'enterrer le corps de Polynice, qui s'est allié avec les Argiens contre sa propre ville, et a lutté à mort avec son frère Étéocle, et n'a donc pas droit aux rites funéraires requis. Cette interdiction sera bravée sans hésiter par Antigone, la jeune sœur de Polynice, qui avant le lever du jour, effectue les rites et répand de la terre sur son frère. Créon ne veut donc plus céder : Antigone devra mourir, et pour faire bonne mesure, il arrête également la pauvre Ismène, sœur des précédents, qui était dans le secret mais n'a pas accompagné Antigone. Le théâtre des opérations ainsi posé, il est évident que les choses vont se compliquer : tout d'abord, Antigone était fiancée à Hémon, le fils de Créon, bouleversé par la décision de son père, mais ne parvenant pas à le faire changer d'avis et gracier la jeune fille. Ensuite, le mythique devin Tirésias (oui, celui-même que va consulter Ulysse dans les Enfers, c'est dire si c'est le gratin des devins !) prophétise un fatal retournement de situation à Créon s'il s'entête, et ce n'est quand même pas avertissement à prendre à la légère...

Il semble dans cette tragédie que la morsure du destin atteigne finalement davantage Créon qu'Antigone : certes, la jeune fille écope de la fatalité qui s'est abattue sur son père Œdipe et sa mère Jocaste, mais elle est allée au bout de ce qu'elle avait à faire, elle est restée droite et fidèle à son sens du devoir. En dépit de sa rébellion et de sa "passion", qu'on peut attribuer à sa jeunesse et à son caractère ferme, il n'y a pas vraiment en elle d'hubris, ou démesure, défaut humain en forte corrélation avec l'orgueil et l'entêtement, puni par les dieux dans la tragédie antique. J'en ai d'ailleurs trouvé une bonne définition en ces pages : "le proche et lointain avenir, aussi bien que le passé, viendra confirmer cette loi : il n'est pas d'existence humaine où le moindre excès ne pénètre sans qu'elle connaisse un désastre." (page 105-106). En revanche, l'hubris est bien présente en Créon, homme politique valeureux mais trop rigide, encombré par ses principes ("je ne peux pas céder devant une femme") et ne supportant pas la contradiction dans l'exercice du pouvoir.

L'intérêt de la pièce est que les personnages se positionnent successivement face à cette question fondamentale : doit-on suivre les lois aveuglément ? Quand faut-il assouplir la règle et faire du cas par cas ? Qu'est-ce que la justice, et la justice des hommes peut-elle contrevenir aux lois ultimes sur l'ensevelissement décent d'un mort, de quelque bord fût-il ?
Le rôle du chœur, ainsi que de divers personnages secondaires, est également intéressant, car d'une part il "poétise" l'action, d'autre part c'est par leur bouche que sont prononcées de grandes vérités, qu'on jurerait des proverbes universels, par leur profonde psychologie et leur connaissance de l'humain.
Si je mets 4,5 et non 5, ce n'est pas un jugement de valeur, c'est que selon moi, la pièce aurait gagnée à être plus longue, à développer davantage les liens entre les personnages, leurs motivations (Antigone, Hémon, Ismène) - l'action m'est apparue un peu sèche et squelettique comme les restes de Polynice recouverts de l'aride poussière des collines de Thèbes. J'ai beaucoup aimé cette tragédie, ces personnages antagonistes mais finalement ressemblants que sont Antigone et Créon, et j'en aurais voulu plus !

Citations :

LE CORYPHEE
Ah ! qu'elle est bien sa fille ! [Antigone fille d'Œdipe] la fille intraitable d'un père intraitable. Elle n'a jamais appris à céder aux coups du sort. Page 100 (Tragédies - folio).

LE CHŒUR
Ta passion [celle d'Antigone] n'avait pris conseil que d'elle-même, et ainsi elle t'a perdue. Page 114 (Tragédies - Folio).

LE CORYPHEE
(...) Les malheurs que les dieux déchaînent ont les pieds rapides et coupent bien souvent la route aux criminels. Page 122 (Tragédies - Folio).
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3749
Age : 54
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Sophocle] Antigone Empty Re: [Sophocle] Antigone

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum