Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aristophane] Les Thesmophories

Aller en bas

Les Thesmophories, d' Aristophane

[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap0%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap100%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap0%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap0%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap0%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aristophane] Les Thesmophories Vote_lcap0%[Aristophane] Les Thesmophories Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Aristophane] Les Thesmophories Empty [Aristophane] Les Thesmophories

Message par Invité le Sam 14 Nov 2009 - 18:04

Les Thesmophories, d' Aristophane



[Aristophane] Les Thesmophories Comedi10



Aristophane, poète comique grec du Vème siècle avant J-C.
Le Thesmophories, pièce de comédie grecque antique écrite vers 411 avant J-C, sous l' archontat de Callias, considérée comme une vive satire d' Euripide et de la société de son temps.

Le terme thesmophorie renvoie à une fête en l' honneur de Déméter et sa fille Koré qui se déroulait sur trois jours aux environs d' octobre . Ces festivités ne se déroulaient qu' entre femmes mariées athéniennes de condition légitime.(source wikipédia)


Résumé:

A l' occasion d' une de ces fêtes les femmes se réunissent afin de comploter une vengeance contre Euripide, qui avait pour habitude de critiquer sans aucune retenue les femmes dans ses propres pièces : celles- ci étaient impies, ne servaient à rien, étaient des ivrognes, étaient à l' origine de toutes les guerres et de tous les malheurs entre les hommes.
Celui-ci apprend que quelque chose de grave se prépare contre lui. Dans un état désespéré il se rend accompagné d' un parent chez Agathon, connu pour sa verve et son effeminité. Il tente de le convaincre de se faire passer pour une femme, de se rendre à l'assemblée des femmes, d'espionner ce qui s'y dit et s' y fait , et au besoin de prendre part en sa défense. Celui-ci refusa promptement.
C'est alors que le parent d' Euripide , propose ses services de bon coeur pour l'aider , il sera le bouffon de l'histoire. C'est à la fois un vieux monsieur assez ingénu et brave homme.

Euripide accepte l' offre, l'aide à se transformer en femme et lui donne des conseils sur la façon de se comporter.
Arrivé à l'assemblée, mais ne connaissant rien des rites pratiqués,il prendra cependant la parole en défense d' Euripide , considérant que toutes les femmes sont dépravées comme "elle" et que finalement les critiques d' Euripide ne sont que des euphémismes. Les femmes se révoltent en coeur contre de tels propos et décident que cette femme mérite un châtiment pour ce comportement impudique dans lequel elles ne se retrouvent absolument pas. Entre temps un messager arrive, pour les avertir qu' il a appris de source sûre qu' il y avait un homme parmi elles qui se faisait passer pour femme afin de transmettre à Euripide ce qui se complotait contre lui.
La chasse à l' homme commence dès lors et celui-ci est démasqué rapidement . Il est décidé qu' il aura une punition exemplaire , pour celà elles vont chercher l' archer et le prytane qui s' en chargeront. Paniqué le parent appelle au secours Euripide et celui- ci va tenter de le sauver par 1000 artifices .Finalement la seule solution qu' il trouvera c' est d' amener une danseuse afin de distraire l' archer qui partira lui faire l' amou., profitant ainsi pour délivrer son ami.
La pièce se clôt par leur fuite et le retour de l' archer incrédule de les avoir laissé filer. Désorienté, il part dans tous les sens à leur recherche.

Mon avis:

Une histoire vraiment très drôlement racontée, certains passages sont à mourir de rire, de plus c'est véritablement avec humour qu' Aristophane a écrit cette pièce puisque il aborde après tout un sujet sérieux qui est le pouvoir politique, or à cette époque il était entièrement dévolu aux hommes.
En définitive j' ai bien aimé...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum