Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Molière] L'avare

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Votre avis sur "L'avare" de Molière

[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap46%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 46% 
[ 12 ]
[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap27%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 27% 
[ 7 ]
[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap15%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 15% 
[ 4 ]
[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap8%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 8% 
[ 2 ]
[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap4%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 4% 
[ 1 ]
[Molière] L'avare - Page 2 Vote_lcap0%[Molière] L'avare - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 26
 

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par Piou Piou le Jeu 12 Mai 2011 - 20:38

Je l'ai lu au collège comme beaucoup, et j'ai adoré, comme souvent bizarrement, j'ai aimé les lectures imposés ... Razz
Je l'ai relu plusieurs années après, en appréciant toujours autant sa lecture. J'ai beaucoup ri avec cette pièce de théâtre Very Happy Je me souviens avoir relu des passages après coup, juste pour rire encore de ses mesquineries.
L'adaptation cinématographique qui a été faite est très réussie, ils ont trouvé en Louis de Funès le parfait acteur pour jouer Harpagon !!
Piou Piou
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2088
Age : 35
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par lili78 le Mer 26 Sep 2012 - 17:01

J’aime beaucoup la "langue de Molière", c’est toujours un réel plaisir de retrouver une de ces œuvres. Je fais en sorte d’en lire une de temps en temps. J’adore le style et le vocabulaire utilisé.
Ce qui m’a le plus ravie, dans L’avare ce sont les scènes de quiproquo. Et le coup de théâtre final est grandiose.

« Tous les hommes sont semblables par les paroles; et ce n'est que les actions qui les découvrent différents. »
« Donner est un mot pour qui il a tant d’aversion, qu’il ne dit jamais : « Je vous donne », mais « Je vous prête le bonjour » »

lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2674
Age : 49
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par Lou-Anna le Dim 8 Fév 2015 - 9:57

Je ne suis pas une grande lectrice de théâtre et je crois n'avoir lu de Molière auparavant que Les fourberies de Scapin, mais lire L'Avare m'a rappelé que j'aime beaucoup ça, et que je devrais en lire plus souvent.

La plume de Molière est évidemment intemporelle, tout comme l'est cette pièce de théâtre qui malgré sa vétusteté ne prend pas une ride. Je suis encore une fois étonnée de constater que c'est un livre très accessible, qui se lit d'une traite et sans difficulté, entraînante, nous faisant valser de quiproquo en quiproquo.

J'ai adoré Harpagon, c'est un personnage qui m'a vraiment marquée. Les thèmes de ce livre, que ce soient les relations familiales et amoureuses ou la place de l'argent, demeurent très actuels. Il est clair qu'il suffit de lire du Molière pour comprendre pourquoi il a une place si impotante dans la littérature et le théâtre français, et pourquoi ses oeuvres sont éternelles.
Lou-Anna
Lou-Anna
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 104
Age : 19
Localisation : France
Emploi/loisirs : Seconde générale - Lecture, Chant, Art, Course à pied
Genre littéraire préféré : Je lis de tous les genres, ma bibliothèque est assez variée ^^
Date d'inscription : 21/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par nouka2000 le Dim 8 Fév 2015 - 12:09

Merci pour ta belle critique Lou-Anna Smile
nouka2000
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1210
Age : 20
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par Fleya le Jeu 8 Oct 2015 - 22:25

Je n'avais pas relu Molière depuis le collège mais je ne connaissais pas cette pièce. Autant dire que j'ai vraiment apprécié : L'écriture est savoureuse, les personnages sublimes, les quiproquos à répétition sont tordants. Sous ce vernis comique, Molière dénonçait déjà les travers de la nature humaine et de la société de l'époque. Une lecture qui détend et qui vous donne le sourire.

Comme lili78, ma réplique préférée « Donner est un mot pour qui il a tant d’aversion, qu’il ne dit jamais : « Je vous donne », mais « Je vous prête le bonjour » »
Fleya
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1389
Age : 40
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Molière] L'avare - Page 2 Empty Re: [Molière] L'avare

Message par joëlle le Mer 7 Fév 2018 - 17:30

L'avare n'est certes pas ma pièce préférée de Molière, mais j'aime parfois la relire. Bien sûr je l'ai étudiée en classe…il y a si longtemps… révisée lorsque mon fils à son tour l'a travaillée au collège, sa soeur lui a donné bien souvent la réplique, avant que son tour ne vienne!
La préface de  cette édition (novembre 2016) est de Georges Coulon. J'ai donc (re)découvert des anecdotes sur les origines de l'ouvrage, les difficultés de Molière. Jouée pour la première fois le 9 septembre 1668.
Je trouve qu'encore une fois Molière est très actuel! Et si le trait de l'avarice semble forcé, j'en vois qui au dieu argent ont sacrifié honneur, famille et amour!
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7581
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum