Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Shakespeare, William] Le soir des rois

Aller en bas

Votre avis sur Le soir des rois de William Shakespeare

[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap50%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap50%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 50% 
[ 1 ]
[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le soir des rois Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2
 

[Shakespeare, William] Le soir des rois Empty [Shakespeare, William] Le soir des rois

Message par Sharon le Dim 20 Déc 2009 - 15:07

[Shakespeare, William] Le soir des rois Numari10

Titre : Le soir des rois
Auteur : William Shakespeare.
Editeur : GF- Flammarion.
303 pages. (Note : ce volume comporte deux autres pièces : Le Songe d’une nuit d’été et les Joyeuses commères de Windsor).

Présentation de l’œuvre : (emprunté à Amazon.fr, le quatrième de couverture est un extrait du Songe d’une nuit d’été).

Un frère et une soeur jumeaux, orphelins, voyagent à bord d'un navire qui fait naufrage. Nous assistons d'abord au sauvetage de la jeune fille. A peine ramenée à terre par un capitaine inconnu, elle se renseigne : quel est donc ce pays ? Et qui détient le pouvoir dans cette Illyrie où elle débarque ?

Mon avis :

Le soir des rois est plus connu sous le nom de La nuit des rois. Peut-être le traducteur a-t-il choisi ce titre pour jouer sur les sons et les lettres (soir est le palindrome de rois).Je n’ai pas trouvé, dans l’introduction, d’explication à ce choix, d’autant plus que la pièce est alors nommée … La nuit des rois !
Cette pièce est une comédie, drôle, très drôle, tout en restant poétique. Les sentiments amoureux ne semblent pas payer de retour, comme dans une tragédie racinienne (postérieure à l’œuvre de Shakespeare de plus de 70 ans) : Viola, déguisé en Césario, aime Orsino, qui aime Olivia, qui a juré d’être fidèle au souvenir de son frère mort mais s'éprend de Césario. Là s’arrête la comparaison, car l’issue ne sera pas tragique, en dépit des duels, des emprisonnements, et des menaces bien réelles qui planent sur certaines personnages. Chacun s'unira avec sa bien-aimée, heureux de découvrir que l’objet de son amour appartient bien au sexe opposé.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10698
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Shakespeare, William] Le soir des rois Empty Re: [Shakespeare, William] Le soir des rois

Message par bella333 le Mar 20 Juin 2017 - 8:23

Après un naufrage, Viola est persuadée que son frère Sébastien est décédé. Pour s’en sortir dans une ville inconnue elle se travesti en jeune page du nom de Césario au service du duc Orsino dont elle tombe amoureuse. Celui-ci est épris d’Olivia, qui en deuil de son frère et son père, ne le regarde pas mais va s’éprendre de Césario.

Cette pièce est une tragicomédie de Shakespeare dont je n’avais jamais entendu parler malgré les nombreuses adaptations. Cependant lorsque je préparais le mois anglais je voulais lire une pièce de l’auteur et l’intrigue de celle-ci me plaisait bien même si elle n’est pas facile à résumer.

Faux-semblant, amour, mensonges, trahisons en font une pièce riche.

Car au-delà du triangle/quatuor amoureux c’est aussi l’amour familial qui porte cette pièce. Celui d’Olivia pour son père et son frère qui la fait rester recluse, celui de Viola pour son frère jumeau, sa moitié dont elle prendra l’apparence.

Il faudra que certains personnages prennent une apparence autre pour pouvoir enfin révéler qui ils sont vraiment.

J’ai beaucoup aimé Viola. C’est un personnage touchant je trouve. Shakespeare savait faire des héroïnes belle et forte. J’aimais la douceur de Juliette, la folie de Lady MacBeth maintenant je rajoute Viola à mon podium.

Si la musique est l’aliment de l’amour, jouez toujours ; donnez m’en avec excès, afin que mon appétit, en ayant une indigestion, puisse languir et mourir.

_________________
"Verba volant, scripta manent.   "Les paroles s'envolent, les écrits restent[Shakespeare, William] Le soir des rois Chenil11
Ma Pàl .
[Shakespeare, William] Le soir des rois 12472910[Shakespeare, William] Le soir des rois 12472910
bella333
bella333
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4657
Age : 36
Localisation : Pas loin de Cambrai ( Nord)
Emploi/loisirs : Social/ la lecture, la généalogie, les randonnées, les musées...
Genre littéraire préféré : Tout
Date d'inscription : 09/06/2012

http://memelessorciereslisent.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum