Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
29.99 € 37.59 €
Voir le deal

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

+9
Pinky
Sharon
ingrid59
Véronique M.
BESMAR
Sarfre
lalyre
Thot
Cassiopée
13 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Votre avis

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap46%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 46% 
[ 11 ]
[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap38%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 38% 
[ 9 ]
[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap13%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 13% 
[ 3 ]
[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap0%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap3%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 3% 
[ 1 ]
[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_lcap0%[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 24
 
 

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Cassiopée Ven 1 Jan 2010 - 11:29

Titre: les chaussures italiennes

Auteur: Henning Mankell

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes 59310610

Edition: Seuil

Nombre de pages:341


Quatrième de couverture: A soixante-six ans, Fredrik Welin vit reclus depuis une décennie sur une île de la Baltique avec pour seule compagnie un chat et un chien et pour seules visites celles du facteur de l'archipel. Depuis qu'une tragique erreur a brisé sa carrière de chirurgien, il s'est isolé des hommes. Pour se prouver qu'il est encore en vie, il creuse un trou dans la glace et s'y immerge chaque matin. Au solstice d'hiver, cette routine est interrompue par l'intrusion d'Harriet, la femme qu'il a aimée et abandonnée quarante ans plus tôt. Fredrik ne le sait pas encore, mais sa vie vient juste de recommencer. Le temps de deux solstices d'hiver et d'un superbe solstice d'été, dans un espace compris entre une maison, une île, une forêt, une caravane, Mankell nous révèle une facette peu connue de son talent avec ce récit sobre, intime, vibrant, sur les hommes et les femmes, la solitude et la peur, l'amour et la rédemption.


Mon avis: Henning Mankell, habitué des romans policiers, aborde ici un genre tout à fait différent et il le fait avec brio. Un médecin, reclus sur son île, suite à une bavure médicale, est tout à coup dérangé par son amour de jeunesse qu'il avait lachement abandonnée trente sept ans auparavant sans explication. A travers cette "nouvelle" rencontre, une superbe réflexion sur la solitude, le poids du passé, le pardon, le mensonge.... L'écriture est sobre et profonde, l'ambiance est habilement retranscrite. Un excellent moment de lecture.


Dernière édition par Cassiopée le Dim 26 Fév 2017 - 22:15, édité 1 fois
Cassiopée
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 14769
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Thot Ven 1 Jan 2010 - 11:37

Justement, je n'avais pas compris, Mankell dans "autres romans ?" Very Happy

J'avais lu " le guerrier solitaire" et n'avais pas aimé le style de l'auteur donc je ne sais pas si je retenterais l'expérience.
Thot
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6113
Age : 42
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par lalyre Dim 11 Avr 2010 - 12:58



Un très beau roman que j'ai lu comme un conte car l'histoire m'a parue invraisemblable ,par exemple cette vieille dame qui s'avance sur l'immensité verglacée. Ce roman entre deux saisons se passe sur un espace entre une île,une forêt et des caravanes .Mais j'ai aimé le style très sobre et vibrant sur les personnages, la fête ,le désir d'une femme mourante et son dernier cadeau .Des thèmes comme la solitude ,les regrets ,l'humanité ,l'amour ,la souffrance et la maladie m'ont interpellée .Un beau style ,de la poésie,un roman ou jamais on ne s'ennuie .
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8876
Age : 90
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Sam 19 Mar 2011 - 22:05



Je suis en train de le lire.... et je suis très déçue d'avoir lu ton avis....ben oui dans le genre spoiler on fait difficilement mieux!
J'en suis a un tiers environ et je me suis un peu fait pourrir ma lecture...
ça serait chouette d masquer cet avis d'après moi affraid affraid


Dernière édition par plumedange le Dim 20 Mar 2011 - 11:27, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Dim 20 Mar 2011 - 11:25

C'est plutôt le résumé qu'il faut cacher Plumedange, non ? J'ai relu l'avis et il ne dis pas grand chose de l'histoire. Je cache donc le haut mais n'hésite pas à me dire si je me trompe...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Dim 20 Mar 2011 - 11:29

alexielle63 a écrit:C'est plutôt le résumé qu'il faut cacher Plumedange, non ? J'ai relu l'avis et il ne dis pas grand chose de l'histoire. Je cache donc le haut mais n'hésite pas à me dire si je me trompe...

euh oui oui c'est bien ça! car ça résume bien, mais ça résume tout! donc c'est un peu dommage!
en tous cas maintenant j'ai presque fini et wahou... ça faisait longtemps que je m'étais pas autant régalée!
je préparerai un critique plus complète quand j'aurais fini

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Sam 26 Mar 2011 - 20:51

Une vie passée à fuir... A 66 ans, Fredrik, ancien chirurgien, vit isolé sur une île de la Baltique avec sa chienne et sa chatte. Son seul contact avec l'extérieur : Jansson le facteur et son hydrocoptère. Un jour, Harriet son amour de jeunesse vient lui faire honorer une promesse jamais tenue. Rencontres inattendues, retrouvailles, et pardon...autant avec soi qu'avec les autres.
Un roman superbe qui ne peut pas laisser indifférent.

Henning Mankell possède une plume superbe et décrit les sentiments d'une façon extraordinaire.


voilà bien longtemps que je n'avais pas eu un tel coup de coeur! L'histoire, la plume... 100% parfait pour moi

Une petite citation que j'ai adoré et qui montre bien à quel point il sait décrire les sentiments

"là, tout à coup sur la jetée, j'ai fondu en larmes. Chacune de mes portes intérieures battait au vent, et ce vent me semblait il, ne cessait de gagner en puissance"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Sarfre Mer 13 Avr 2011 - 17:11

3ème livre de l'auteur que je lis. Après « Le guerrier solitaire » en policier que j'avais aimé mais sans plus, et après « Profondeurs » qui m'avait beaucoup déçu, j'hésitais à me lancer une nouvelle fois dans cet univers froid et glauque de l'auteur propre au pays scandinave. Après lecture de nombreux avis positifs et un passage de l'auteur à l'émission "La grande librairie" (ou plus précisément l'inverse), je me suis laissé tenter, surtout qu'il était annoncé comme son meilleur livre. Au final je ne regrette pas du tout, j'ai beaucoup aimé.

C'est vrai qu'il surpasse de loin les 2 livres cités précédemment. Je ne sais pas si c'est un chef d'œuvre mais cela s'en approche assurément. Même si l'ambiance reste toujours très froide, sombre limite dépressive, il s'en dégage une grande humanité et une belle mélancolie. En tout cas moi j'adhère complètement à ce genre. Certains passages sont poétique, profond et très beau . Coup de cœur de ce début d'année.
A lire sans hésiter.

Au passage, un passage qui m'a bien plu (p301 - Edition Points):
- Ce n'est plus la peine de ruminer tout ca. Nos vies ont tourné comme ça et pas autrement. Je serai bientôt morte. Toi, tu vivras un moment encore, puis tu mourras aussi. Alors la trace sera effacé pour de bon. De cette petite lumière qui aura clignoté, vite, entre deux grandes obscurités.

9/10
Sarfre
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 505
Age : 46
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Jeu 14 Avr 2011 - 17:06

Un très grand coup de cœur ce livre. J'aime beaucoup ces ambiances nordiques si proche de la nature et ce livre est un cheminement de la culpabilité et fuite vers la vie et la responsabilité et Vérité tout court.

Une phrase: La vie est un rêve qui s'en va.
Je trouve, que c'est le meilleur Mankell que j'ai lu jusqu'à présent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par BESMAR Ven 15 Avr 2011 - 0:46

Je l'ai lu il y a quelques temps déjà et je me souviens tres bien de cette ambiance solitaire mais pas froide pour autant de cet homme qui fuit sans vraiment fuir non plus ! L'approche avec les autres êtres qui l'entourent, la relation avec l'amour, l'amitié et la maladie y est tres décrite.De plus, j'ai aimé ce coté poétique parfois de l'auteur dans ces descriptions. Un bon moment de lecture à conseiller !
BESMAR
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1204
Age : 57
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Mar 21 Juin 2011 - 12:04

Un livre bien différent des romans policiers de H Mankell. Une belle atmosphère d'une ile perdue dans un pays du froid et de la longue nuit d'hiver, l'histoire d'un homme qui fuit et qui à la fin finit par faire face. C'est un beau roman que j'ai vraiment apprécié, néanmoins je ne le classe pas dans les coups de cœur car je trouve, malgré tout, que la psychologie des personnages manque un peu de profondeur et que l'histoire est un peu décousue, en particulier dans la relation entre Welin et Agnes.
Mais c'est quand même un très bon moment de lecture, à conseiller.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Ven 24 Juin 2011 - 11:17

Je ne suis pas d'accord avec vos avis. J'ai trouvé ce livre très ennuyeux comme son personnage principal. Il manque de vrais rebondissements...De plus, le livre nous pousse dans un état que je qualifierais presque de déprimant...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Ven 24 Juin 2011 - 11:57

Je comprends très bien que l'on puisse ne pas apprécier du tout ce roman et plus globalement une certaine littérature des romanciers nordiques. Ce n'est pas en général très gai, c'est plutôt lent, ils mettent en place une atmosphère froide et souvent pesante qui peut mettre mal à l'aise. En plus ce roman est plutôt "positif" dans l'œuvre de Mankell si bien que tu risques de ne pas apprécier les aventures policières de Wallander. Mais bon des gouts et des couleurs !!!!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par lalyre Ven 24 Juin 2011 - 13:43

plumedange a écrit:
alexielle63 a écrit:C'est plutôt le résumé qu'il faut cacher Plumedange, non ? J'ai relu l'avis et il ne dis pas grand chose de l'histoire. Je cache donc le haut mais n'hésite pas à me dire si je me trompe...

euh oui oui c'est bien ça! car ça résume bien, mais ça résume tout! donc c'est un peu dommage!
en tous cas maintenant j'ai presque fini et wahou... ça faisait longtemps que je m'étais pas autant régalée!
je préparerai un critique plus complète quand j'aurais fini

Quelle histoire pour pas.......Mille excuses si je t'ai perturbée flower
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 8876
Age : 90
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Ven 8 Juil 2011 - 8:56

J'ai bien aimé le livre. Je l'ai trouvé émouvant et plein d'espoir. Une femme malade arrive à retrouver l'homme qu'elle a aimé dans sa jeunesse et père de sa fille. Elle réalise un vieux rêve. je pense qu'il y a un message dans ce livre. il ne faut jamais abandonner.
Je pense que ce livre peut également paraitre déroutant. surtout pour ceux qui ont déjà lu les autres livres de Mankell qui sont des policiers avec le héros Wallender.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Dim 10 Juil 2011 - 12:05

Curieuse impression suite à la lecture de ce livre : je ne sais pas quoi en dire ...

En fait, je suis allée jusqu'au bout sans déplaisir mais en restant complètement étrangère à l'histoire, je n'ai ressenti aucune émotion et je n'étais pas impatiente de connaître la fin.

Pourtant je n'ai aucune critique à faire à ce livre, les personnages sont tous très intéressants et bien décrits, le récit est lent mais cela contribue à mettre en place une atmosphère.

Alors, pourquoi ce ressenti ? peut être parce que, inconsciemment, j'ai rangé Mankell dans la catégorie "auteur de romans policiers" et, même si je savais en commençant le livre que ce n'était pas un policier, je m'attendais à plus de surprises, de suspens et je n'étais pas "conditionnée" pour la lecture d'un récit d'introspection ...

Cependant, je pense que c'est un bon roman (et je vais voter pour "Bien"), j'ai seulement l'impression qu'à un autre moment j'aurais certainement plus apprécié ma lecture ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Véronique M. Mer 7 Sep 2011 - 10:31

Un style particulier, lent mais pas ennuyeux pour relater comment un homme de 66 ans qui vit replié sur lui-même va être rattrapé par son passé. Les personnages sont très présents, torturés, blessés, chacun porte un deuil en lui. Certaines situations sont totalement irréelles et pourtant l'ensemble est très réaliste, c'est la magie de l'écriture!!
Un roman riche en émotions. Les sentiments sont très bien décrits. Les paysages et le silence sont des personnages à part entière. J'ai trouvé certains passages très poétiques.
Une belle découverte en ce qui me concerne. (contrairement à la plupart d'entre vous, je ne connaissais pas les policiers de Mankell).


Dernière édition par Véronique M. le Mer 14 Sep 2011 - 19:29, édité 1 fois
Véronique M.
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1697
Age : 53
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Mer 7 Sep 2011 - 10:51

Une très belle lecture.
Dès que ça se passe en Scandinavie j'adhère, mais encore plus quand l'histoire est aussi jolie, émouvante, et traitée avec pudeur en même temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par ingrid59 Jeu 8 Sep 2011 - 18:36

Calfeutrée, bien au chaud, j'ai adoré me laisser porter par cette singulière ambiance du roman d'Henning Mankell. Celui qu'on décrit comme le "maître du polar" est aussi à mon goût le "maître de l'ambiance"! La nature est omniprésente dans son roman. Les descriptions de cette Suède du bout du bout du monde apaisent, impressionnent, imposent l'humilité mais jamais n'agressent ou n'oppressent le lecteur. Dans le froid et la glace de l'hiver comme dans la canicule de l'été, dans la tempête comme dans les vagues, dans les conditions les plus rudes, il y a encore et toujours de la vie, n'en déplaise à Fredrick Welin, presque ermite qui vit reclus sur son île de la Baltique depuis douze longues années... Si dès le début du roman, l'île apparaît froide, glaciale et le vieil ours mal léché, le Grand Nord est pourtant décrit avec beaucoup d'humanité, on s'y sent en parfaite sécurité. A aucun moment, la rudesse du climat ne m'a donné l'envie d'abandonner ma lecture. L'auteur a parfaitement su instaurer un climat de confiance, intimiste, dans lequel délivrer un récit surprenant et incroyable d'humanité. Car certes, c'est bien une vie singulière que l'auteur nous raconte mais c'est une vie tout de même, celle d'un vieil homme bourru de 66 ans, avec ses défauts, ses erreurs de jeunesse et surtout, ce passé énigmatique que l'on ne comprend pas bien... Avec beaucoup de pudeur et une infinie tendresse, Henning Mankell dissèque la vie et les émotions de cet homme qui a choisi de fuir le bonheur qui lui semblait promis. Il nous explique son parcours et nous guide, pas à pas, sur le chemin de sa rédemption. Les étapes (à moins qu'il ne s'agissent plutôt d'épreuves) sont nombreuses, il y a bien sûr des choix, pas toujours rationnels, que le lecteur a du mal à comprendre, des erreurs lourdes de conséquences et des peines qu'il faut porter mais au bout, et c'est le plus important, il y a le pardon, la reconstruction des rapports aux autres et la vie, qui reprend son cours et son sens... Comme le renouvellement invariable des saisons, comme un voyage initiatique au terme duquel serait révélé enfin le véritable sens de la vie. Emouvant, tout simplement !
ingrid59
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 47
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Véronique M. Mer 14 Sep 2011 - 19:31

Très belle critique Ingrid! Merci.
Véronique M.
Véronique M.
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1697
Age : 53
Localisation : 04
Emploi/loisirs : prof d'écoles/ lecture randonnée jeux de société, puzzles
Genre littéraire préféré : un peu de tout, romans en tous genres,biographies, essais mais pas trop la science fiction.
Date d'inscription : 12/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par ingrid59 Jeu 15 Sep 2011 - 8:11

Merci Véronique ! Smile
ingrid59
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 47
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Jeu 15 Sep 2011 - 10:48

Je trouve aussi, que tu as très bien ressenti cette ambiance très proche de la nature qui est omniprésente en Suède et dans toute cette hémisphère du nord. Cela joue forcement sur le caractère des gens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par ingrid59 Jeu 15 Sep 2011 - 11:13

Merci ! Smile
ingrid59
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 47
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Lun 3 Oct 2011 - 15:37

D'abord c'était ma première découverte de l'auteur Henning Mankell. J'ai, paraît-il, la chance d'être "vierge" de Wallander, que j'espère bien, désormais, rencontrer un jour ! J'ai déjà lu des auteurs nordiques, mais je suis chaque fois épatée par cette proximité avec une nature rude, les hivers longs, la mer prise dans la glace, les rochers, l'isolement. Je suis dépaysée aussi par le naturel des personnages, leur côté direct, sans chichis. Harriet qui débarque sans crier gare, Louise qui dort entre ses deux parents sans complexe, des gens qui se saoûlent tranquillement tout en fêtant la vie (et pourtant Dieu sait que je suis allergique aux alcooliques)... Nature + naturel, c'était déjà un régal !
Mais surtout "c'était un long hiver". Cette petite phrase soufflée par Fredrik à la page 223 est une métaphore de sa propre existence, de son propre coeur gelé depuis l'erreur médicale qu'il a commise. Il en a eu de l'audace, Henning Mankell, de faire entrer sur la glace une femme en fin de vie qui va réveiller ce "coeur en hiver"...
Une île, un lac, une caravane, une forêt, quatre femmes "révélantes" et "réveillantes" : le roman dévoile peu à peu ses richesses, des failles, des peurs, des brisures, des désirs...
J'ai beaucoup aimé le personnage de Louise, tellement attachante. Il me faut avouer aussi que je me suis reconnue dans certains traits de la personnalité de Fredrik (une lectrice qui s'identifie à un héros masculin ??)
Comme je n'ai pas lu aussi vite que je l'espérais, j'ai eu peur de passer à côté, mais finalement, non. Moi aussi, je suis "arrivée jusque là. Pas plus loin. Mais jusque là." C'est difficile de parler de ce livre car il touche aux émotions, à la vérité de soi, à notre relation aux autres... Se contenter de dire : Merci, Monsieur Mankell. Je reviendrai.

"Peut-être pendant toutes ces années étais-tu en route sans le savoir ? Il est aussi facile de se perdre à l'intérieur de soi que sur les chemins des bois ou dans les rues des villes." (p. 155-156)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Invité Lun 3 Oct 2011 - 16:14

Merci, Ingrid ! Ce roman m'a touchée. La tienne est très chouette aussi, tu touches à d'autres aspects du livre très intéressants, comme le cycle des saisons et la nature.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Mankell, Henning] Les chaussures italiennes Empty Re: [Mankell, Henning] Les chaussures italiennes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum