Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Shakespeare, William] Le Roi Lear

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_lcap100%[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_rcap 100% 
[ 3 ]
[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_lcap0%[Shakespeare, William] Le Roi Lear Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3
 

[Shakespeare, William] Le Roi Lear Empty [Shakespeare, William] Le Roi Lear

Message par Invité le Mer 27 Jan 2010 - 23:18

[Shakespeare, William] Le Roi Lear 97822910
Le Roi Lear / Shakespeare / Librio / ISBN 2290343749 / 127 pages / 2€

Le Roi Lear est, avec Macbeth, Othello, Hamlet l'une des plus belles pièces de Shakespeare, une des plus sombres, des plus larges, des plus poétiques. Dans un monde sans âge, autour d'un roi vieillissant et qui abdiquent son pouvoir, des clans s'affrontent. Comme il n'y a de tragédies que familiale, Lear est trahi par deux de ses filles, la troisième, Cordélia, lui reste fidèle, mais il ne lui rend justice que lorsqu'il est trop tard. Alors que Lear avait voulu de son vivant, par donation, la vie du royaume, il ne sème que tempêtes. L'Histoire, selon Shakespeare, voit règner l'hystérie, la folie, le sang. Rien n'a vieilli de ce monde à l'envers, de cette logique du pire, de cet univers où Dieu est caché.

***

William Shakespeare est mon auteur de théâtre préféré. J'ai lu et apprécié un certain nombre de ses pièces. Beaucoup furent des coups de coeur. Cependant, j'ai moins bien aimé celle-ci par rapport aux autres. Certes, l'histoire relaté est très touchante. En effet, un père donne son royaume à ses deux filles car elles ont su exprimer leur amour faux alors que la troisième, qui aime sincèrement son père ne reçoit rien car elle n'a pas su exprimer ce qu'elle ressentait avec des mots. Je me suis sentie révoltée contre Goneril et Régane qui, une fois qu'elles ont eu ce qu'elles voulaient, délaissent leur père, n'hésitent pas à faire des complots contre lui. Elles ne sont en rien reconnaissantes et elles paraîssent totalement viles et fourbes. Ce ne sont pas des personnages auxquels on peut s'attacher. En revanche, j'ai été bien plus émue et touchée par Cordélia et Lear, ce qui est normal car ce sont des martyres. On s'attache vraiment à eux et j'ai sincèrement espéré qu'à la fin de la pièce tout redevienne en ordre et qu'ils soient enfin heureux.
Dans cette pièce comme dans beaucoup d'autres, Shakespeare manie avec talent deux registres de langue. Il y a des passages très poétiques écrits en vers (joués généralement par les personnages issus de la noblesse) et d'autres écrits dans un langage plus populaire. Cela est dû au fait que le dramaturge, à son époque, écrivait pour deux sortes de public : les personnes cultivées qui appréciaient la poésie et les gens du peuple qui préféraient les "bouffoneries''. Ainsi, cette pièce peut toucher un large public même aujourd'hui à mon avis.
J'ai apprécié cette lecture même si Le Roi Lear ne fait pas partie des pièces que je préfère. Il faut tout de même, je pense, le lire au moins une fois.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Shakespeare, William] Le Roi Lear Empty Re: [Shakespeare, William] Le Roi Lear

Message par Sharon le Jeu 28 Jan 2010 - 14:53

Merci Avalon, j'ai lu cette œuvre quand j'étais lycéenne et moi aussi j'ai été touchée par Cordélia, qui a certes exprimé son amour pour son père avec maladresse, mais avec sincérité. Sans doute ne maîtrisait-elle pas les codes de la parfaite courtisane, contrairement à ses sœurs aînées.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10678
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum