Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Beckett, Samuel] En attendant Godot

Aller en bas

Votre avis sur ce livre

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_lcap22%[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_rcap 22% 
[ 2 ]
[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_lcap11%[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_lcap11%[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_lcap44%[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_rcap 44% 
[ 4 ]
[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_lcap11%[Beckett, Samuel] En attendant Godot Vote_rcap 11% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 9
 

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par audreyzaz le Mar 23 Fév 2010 - 18:05

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Godot10

Edition : Minuit
Nombre de pages : 134
Genre : Théâtre
ISBN : 978-2-7073-0148-5


Résumé :

L'attente comprend deux phases, l'ennui et l'angoisse. La pièce comprend donc deux actes, l'un grotesque, l'autre grave.

Préoccupé de peu de choses hormis ses chaussures, la perspective de se pendre au seul arbre qui rompt la monotonie du paysage et Vladimir, son compagnon d'infortune, Estragon attend. Il attend Godot comme un sauveur. Mais pas plus que Vladimir, il ne connaît Godot. Aucun ne sait au juste de quoi ce mystérieux personnage doit les sauver, si ce n'est peut-être, justement, de l'horrible attente. Liés par un étrange rapport de force et de tendresse, ils se haranguent l'un et l'autre et s'affublent de surnoms ridicules. Outre que ces diminutifs suggèrent que Godot pourrait bien être une synthèse qui ne se réalisera qu'au prix d'un anéantissement, Didi et Gogo portent en leur sein la répétition, tout comme le discours de Lucky, disque rayé qui figure le piétinement incessant auquel se réduit toute tentative de production de sens.
Cette pièce composée en 1952, quinze ans avant que Beckett ne soit couronné par le prix Nobel de littérature, est un tour de force qui démontre les profondeurs que peut atteindre un langage en apparence absurde.


Mon avis :

Alors ça pour attendre on attend, il ne se passe pas grand chose, on attend un certain "Godot". Malgré certains passages burlesques, j'avoue que moi qui adore lire des pièces, je me suis ennuyée à certains passages.
Je pense que cette pièce doit être intéressante à voir au théâtre car il y a beaucoup de didascalies, donc au niveau du jeu de scène ça doit être pas mal. Mais personnellement je ne sais pas si je vais me souvenir longtemps de cette pièce.
audreyzaz
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3344
Age : 34
Localisation : Région parisienne (92)
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par Invité le Mar 23 Fév 2010 - 18:43

J'ai eu la même réflexion que toi quand j'ai terminé : pour attendre, on attend ! Il est vrai qu'il ne se passe quasiment rien. Par conséquent, le livre devient vite ennuyeux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par Caesonia le Mar 23 Fév 2010 - 19:00

Je n'avais pas compris en lisant cette pièce qu'on crie au génie en parlant d'elle, je l'avais trouvée nulle et pourtant j'avais attendu la fac pour la lire dans une période où je découvrais vraiment et appréciais le surréalisme, l'absurde,...Rien à faire, j'avais refermé le bouquin terriblement déçue...
Caesonia
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 47
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par Invité le Mar 23 Fév 2010 - 22:18

Pour ma part j'ai lu cette pièce il y a 3 ans et l'ai bien appréciée. Mais mon approche était différente de la votre car je l'ai lu dans l'optique d'en jouer plusieurs scènes pour un cours de théâtre. Et j'avoue en garder un très bon souvenir, jouer de l'absurde c'est tellement amusant.
Mais c'est vrai, que si on ne fait que la lire, je pense qu'il doit manquer quelque chose!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par Sharon le Mar 23 Fév 2010 - 23:09

Comme toi Caesonia, j'étais à la fac quand j'ai lu ce livre et je n'avais pas vraiment accroché. Je pense que j'attendais trop de cette oeuvre et forcément, j'ai été déçue.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10681
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par abo2008 le Lun 20 Sep 2010 - 15:58

J’ai terminé le livre en espérant qu’à la fin on en apprenne un peu plus sur Godot, mais j’ai vraiment été déçu. Je ne comprend pas du tout pourquoi on parle autant de cette pièce.
abo2008
abo2008
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 787
Localisation : 95
Date d'inscription : 28/04/2010

http://hellody.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par dada780 le Dim 24 Mar 2013 - 18:06

J'ai détesté cette pièce, je ne vois pas l'intérêt de celle-ci... Pendant tout le bouquin, on entend parler d'un certain Godot, et celui n'arrive pas, et on n'apprend rien sur cet homme. De plus, je me suis ennuyée, les dialogues ne rimaient à rien, même si certaines scènes comportaient trois personnages. Les circonstances de la pièce sont floues, on ne sais pas à quelle époque on est, ni où on se trouve... Bref, j'ai été dans le brouillard du début à la fin, et il ne fait que s'épaissir lors de la dernière scène... Je n'ai pas pu trouver de points positifs, tellement la pièce manque de rythme et est mal faite: dialogues ne menant à rien, intrigue constituée uniquement de l'attente de deux personnages absurdes, etc. Bref, du théâtre de l'absurde dans toute son horreur...
dada780
dada780
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1799
Age : 24
Localisation : 91
Emploi/loisirs : khâgne / tennis, escalade, lecture
Genre littéraire préféré : romans historiques/policiers/etc...
Date d'inscription : 31/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par Antoine.h le Lun 21 Juil 2014 - 19:22

Personnellement j'ai absolument adoré cette pièce ! J'ai acheté le bouquin paru aux éditions de minuit et je dois dire que je ne suis pas déçu !

Personnellement je recommande malgré les avis négatifs plus haut. Wink

Bonne soirée !

Antoine.h
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 12
Age : 30
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Beckett, Samuel] En attendant Godot Empty Re: [Beckett, Samuel] En attendant Godot

Message par nunu le Mar 9 Sep 2014 - 14:13

Puisqu'on parle de théatre ce mois ci, parlons de Godot, l'homme que l'on attend et qui ne vient jamais. mais est ce qu'on l'attend le bon jour et au bon endroit. Car il a promis de venir mais Estragon et Vladimir l'attende comme deux cons, car c'est ce qu'il sont des cons. Comme souvent dans le théatre de l'absurde ( et on est en pleine dedans), les personnages ne sont que des pantins. ça parle souvent de l'absurdite de la vie, c'est le cas ici, rien de plus absurde que d'attendre un mec dont on sait rien, dont on ne sait pas s'il va venir. Et c'est pas grave que Godot ne vienne jamais, au contraire il serait venu ça aurait cassé le mythe

Vous l'aurez compris, a mon sens En Attendant Godot est un des grands chef d'oeuvre de la littérature du 20° siècle

nunu
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 137
Localisation : dijon
Emploi/loisirs : bibliothécaire
Genre littéraire préféré : SF, policier, Beat generation, littérature américaine
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum