Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven

Aller en bas

Votre avis sur Angèle, ma Babayaga de Kerménéven de Richard Couaillet

[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap0%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap100%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap0%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap0%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap0%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_lcap0%[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Empty [Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven

Message par Sharon Mar 13 Juil 2010 - 22:02

[Couiallet, Richard] Angèle, ma Babayaga de Kerménéven Angale10

Titre : Angèle, ma Babayaga de Kerménéven.
Auteur : Ricard Couaillet.
Illustratrice : Anne Laval.
Editeur : Acte Sud Junior.
Nombre de pages : 118.

Quatrième de couverture :

Mémère Angèle est un monstre. Un monstre breton. Ma Babayaga de Merménéven. Celle qui hante mes rêves depuis onze ans, sans compter ceux que j’ai faits dans le ventre de ma mère. Je suis sûr que là aussi je rêvais d’elle, de sa voix grave et sombre, de ses mains de bucheronne, de son cou de taureau. Je suis sûr qu’un jour elle a posé ses mains sur le ventre de ma mère pour lui chanter une vieille berceuse bretonne et que j’ai cru entendre les sirènes de l’Enfer.

Mon avis :

Nathanaël est le narrateur de ce court récit. Il tient le journal de son séjour chez sa mémère (en fait, son arrière-grand-tante) qui l’effraie au plus haut point, si bien qu’il accumule cauchemars (dont il nous fait le récit détaillé) et malaises physiques (de l’envie subite d’aller aux toilettes aux vomissements).

Vous l’aurez compris, le corps tient une grande importance dans ce récit, ses fonctions, y compris les plus triviales ne sont pas oubliées. Le corps vivant, le corps souffrant, mais aussi le cadavre : Max, petit frère du narrateur, s’est découvert une vocation de médecin légiste, et le prouve à sa famille. En effet, Nathanaël n'est pas un enfant laissé à l'abandon, ses parents sont bien présents et ne se doutent pas de ce que ressent leur fils aîné envers Angèle. Il faudra que celle-ci passe près de la mort pour que Nathanaël s'interroge sur elle, sur la vie qu'elle a pu avoir et découvre des faits que ses parents eux-mêmes ignoraient.

Ce livre, destiné aux enfants de 9/10 ans, permet de ressentir toute une palette d’émotions. Je suis passé du rire aux larmes dans ce court récit. Je lui reprocherai seulement la crudité de certains termes, et des scènes qui peuvent choquer les plus jeunes.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 11133
Age : 43
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum