Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cocteau, Jean] La Machine infernale

Aller en bas

Votre avis

[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap0%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap100%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap0%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap0%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap0%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_lcap0%[Cocteau, Jean] La Machine infernale Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Cocteau, Jean] La Machine infernale Empty [Cocteau, Jean] La Machine infernale

Message par Annesof le Jeu 12 Aoû 2010 - 16:53

Jean Cocteau, La Machine infernale, Le Livre de Poche, 2003


Informations générales


Auteur COCTEAU Jean
Genre littéraire Théâtre moderne
Édition de pocheLe Livre de Poche
Nombre de pages 154
ISBN 2-253-00916-4
Édition originale Cocteau J., La Machine infernale, Paris, Grasset, 1934

[Cocteau, Jean] La Machine infernale Images14

Quatrième de couverture



Jean Cocteau La Machine infernale Obéissant à l'oracle, Oedipe résout l'énigme du Sphinx, tue son père et épouse sa mère. La peste s'abat sur Thèbes qui a couronné un inceste et un parricide. Quand un berger dévoile la vérité, la machine infernale des dieux explose. Oedipe se crève les yeux et sa mère se pend. S'inspirant du théâtre de Sophocle, Cocteau redonne vie aux grandes figures grecques : Oedipe, Jocaste, Antigone et Créon. Il philosophe en virtuose. Non, l'homme n'est pas libre. Il naît aveugle et les dieux règlent sa destinée. Même le héros, celui qui sort du rand, doit se soumettre. Ce grand texte dit tout sur l'homme avec infiniment d'humour et de poésie.

Notes et commentaires de Gérard Lieber.




Mon avis


Au niveau du contenu…

Écrite par Jean Cocteau au début des année 1930, La Machine infernale est une pièce de théâtre moderne structurée en quatre actes.

Il s'agit d'une vision nouvelle de la tragédie Œdipe de Sophocle dans laquelle les tensions érotiques et sexuelles (notamment analysée par Sigmund Freud) (1) sont revisitées et mises en exergue sous un éclaraige nouveau. Effectivement, Cocteau y développe les relations troubles entre Oedipe et le Sphinx (dans le cas présent la Sphinge) et incestueuse entre Oedipe et sa mère Jocaste.

Une autre thématique abordée est celle, quelque peu déterministe, de l'homme en tant que objet, jouet dans les mains des Dieux. L'auteur y soulève l'acharnement de ces derniers envers la famille des Labdacides.

"Une des plus parfaites machines construites par les dieux infernaux pour l'anéantissement mathématique d'un mortel" (Jean Cocteau)

Au niveau du style…

Un vocabulaire pour le moins dénotant, en total contraste avec un cadre antique, on ne peu plus empli de légèreté verbal, ce qui ne manquera pas de surprendre le lecteur. Peu voir pas de circonvolutions verbales, nous allons ici droit au but.


En conclusion…

Surprenant! Choquant? Une fresque théâtrale saisissante!

Ma note : 8/10




(1) Sigmund FREAUD, Trois essais sur la théorie sexuelle, FolioEssais, 2004. Titre original : Drei Abandlungen zur sexualtheorie (1905)
Annesof
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 33
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

[Cocteau, Jean] La Machine infernale Empty Re: [Cocteau, Jean] La Machine infernale

Message par nymou le Mer 1 Sep 2010 - 15:52

Tiens, je ne savais pas que Cocteau avait revisité la tragédie Oedipienne. J'ai traduit quelques passages en grec de Sophocle (en secondaire), j'ai lu "Oedipe sur la route" de Bauchau, mais celui-ci je ne le connaissais pas!

Merci pour ta critique!
nymou
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 36
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Cocteau, Jean] La Machine infernale Empty Re: [Cocteau, Jean] La Machine infernale

Message par Annesof le Mer 8 Sep 2010 - 16:10

Avec plaisir nymou Wink
Annesof
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 33
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum