Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -40%
Nike Sportswear Phoenix Fleece – Pantalon ...
Voir le deal
35.97 €

[Teulé, Jean] Longues peines

+2
ingrid59
BESMAR
6 participants

Aller en bas

Comment avez-vous aimé ?

[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap20%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap40%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 40% 
[ 2 ]
[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap20%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap0%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap20%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 20% 
[ 1 ]
[Teulé, Jean] Longues peines Vote_lcap0%[Teulé, Jean] Longues peines Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5
 
 

[Teulé, Jean] Longues peines Empty [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 3 Avr 2011 - 11:45

[Teulé, Jean] Longues peines Longue10

Longues peines

Auteur : Jean Teulé
Edition : Pocket
Nombre de pages : 185

4ème de couverture
Dans la cellule 203, ils sont quatre : Jacky Coutances, maigrichon et sournois, a probablement tué trois de ses amoureuses dont on n’a jamais retrouvé les corps ; Sergueï Kazmarek, colosse illettré et irritable, a rendu hémiplégique une jeune mariée dont le futur époux avait eu la mauvaise idée de lui faire une queue de poisson ; Pierre-Marie Poupineau, pataud et bonhomme, a trop aimé les enfants en général et ses belles-filles en particulier. Elles ont attendu la mort de leur mère pour l’envoyer en prison ; Et Sébastien Biche, instituteur fragile, a, dans un moment d’épuisement et de folie, tué son bébé en lui cognant la tête contre la cheminée. Dans la 108, elles sont trois : Corinne Lemonnier, monstre femelle qui offrait ses neveux et ses nièces aux plaisirs sadiques de son amant ; Nadège Desiles, qui a tué son bébé à sa naissance par crainte de déplaire à son mari ; Et Rose Allain, dont tout laisse à penser qu’elle est là par erreur. Jacky aime Corinne et Corinne aime Jacky. Ils ne se connaissent que par les mensonges amoureux qu’ils échangent en hurlant, chacun collé aux barreaux de leur fenêtre respective. Kazmarek fait lire et écrire ses lettres d’amour par ses codétenus contre de menus services (comme d’accompagner Poupineau à la douche pour lui éviter de se faire sodomiser, car la prison est dure aux pédophiles). Sébastien Biche s’étiole en silence. Nadège Desîles, elle, s’est prise d’affection pour le deuxième barreau de la fenêtre de sa cellule où elle croit reconnaître son mari tant aimé. Et tout le monde plaint la petite Rose Allain, qui est si mignonne. Le directeur fou d’amour pour son épouse stérile sombre lentement dans une douce démence alors que, tel un chœur antique, les gardiens commentent et explicitent les lois étranges qui régissent cet enfer. Et si l’un d’entre eux croit pouvoir franchir la ligne invisible qui sépare ceux qui sont détenus de ceux qui les gardent, il en crève.
Peut-être aurez-vous le sentiment que Jean Teulé a poussé le bouchon un peu trop loin. Que son imagination enfiévrée et son goût immodéré de la provocation l’ont poussé hors du cadre. Que son amour de la phrase enlevée, du mot juste et de la scène explosive l’a fait disjoncter. Sachez simplement que les histoires qui tissent ce roman magnifique sont tirées de faits authentiques.

Mon avis
C'est le deuxième livre de Jean Teulé que je lis. Très différent de la première oeuvre que j'ai découverte, je n'ai néanmoins pas décroché de ma lecture, débutée hier au soir.
Ce livre, à la très jolie couverture, est un voyage à la découverte de l'univers pénitenciaire.

L'écriture de Teulé est parfois crue, mais elle ne détonne pas avec le sujet du livre ou avec les personnages qu'on y rencontre.
Les personnages, justement, sont tour à tour attendrissants, révoltants, amusants, peinants...

On ne sort pas intact de cette lecture, on se retrouve propulsé dans un univers dur, vengeur. La vie carcérale y est décrite sans tabou.
Le quatrième de couverture en dit beaucoup sur ce qu'il y a à découvrir mais cela vaut la peine de s'y attarder.

J'ai aimé le parallèle détenu-surveillant, qui ne sont, somme toute, pas très différent.
Un récit où se chevauchent amour, haine, douceur et violence. Un livre que j'ai lu rapidement, parce qu'il n'y a pas de temps mort. Une oeuvre entre roman et témoignage. Un bilan: ravie de l'avoir lu !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par BESMAR Dim 3 Avr 2011 - 15:36

Je suis persuadée que la lecture doit en être fascinante car le monde carcéral est vraiment un univers à part ! y ayant travaillé pendant 5 années comme soignante et ayant été témoin de certaine atrocité je ne me replongerai pas la dedans par la lecture mais il est pertinent effectivement d'en connaitre la réalité !! on ne peut pas s'imaginer ce que l'homme est capable de faire avec le pouvoir même à notre époque !!
BESMAR
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1204
Age : 58
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 3 Avr 2011 - 15:54

c'est exactement ce qui ressort de ce livre....
je pense que je relirai des livres qui traitent de ce sujet... si j'en trouve

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 3 Avr 2011 - 18:18

En lisant le résumé, je me demande s'il faut rire ou pleurer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 21 Aoû 2011 - 22:54

je l'ai commencé hier soir
c'est mon 3eme Teulé

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 21 Aoû 2011 - 23:32

Je me souviens de cet auteur lorsqu'il participait au programme "L'assiette anglaise" du regretté Bernard Rapp.

Merci pour ta critique Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par ingrid59 Lun 22 Aoû 2011 - 7:54

J'ai le Montespan dans ma PAL et on m'a aussi vivement recommandé le Magasin des Suicides, je pense que je vais commencer avec ces deux titres pour une découverte de Jean Teulé ! Mais j'ajoute tout de même ce troisième titre à ma LAL !
ingrid59
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1587
Age : 47
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par chichie Lun 22 Aoû 2011 - 12:48

J'avais beaucoup aimé découvrir l'ambiance carcérale, même si je ne m'y connais pas et ne saurais pas dire si elle est vraiment réaliste ou non.
Cela fait un bon moment maintenant que j'ai lu ce livre, donc je ne serai pas capable d'en faire une critique détaillée, mais je sais qu'il m'avait plu et donné l'envie de découvrir plus cet auteur. C'est en effet le premier titre, avec Darling, que j'ai lu de Jean Teulé et j'ai essayé de me procurer tous les autres par la suite.
J'aime beaucoup cet auteur et pour l'avoir rencontré plusieurs fois lors de salons, c'est une personne vraiment agréable et abordable.

chichie
chichie
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 363
Age : 40
Localisation : Angleterre
Date d'inscription : 08/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Jeu 25 Aoû 2011 - 1:16

Je l ai fini et j ai beaucoup aimé. C est avec regret que j ai fermé le livre.
C est mon 3ème livre de Teulé et j aime toujours.

Même si le langage reste cru la lecture est un délice. Le sujet l est beaucoup moins !!
Je n ai pu m attacher à aucun personnage si ce n est au directeur de la prison. Pauvre homme !
Les descriptions des faits reprochés aux prisonniers fait froid dans le dos et plus particulièrement ceux des femmes :-( car même si on sait que ça existe c est toujours terrible de le lire.

Un sujet difficile écrit avec un brin d humour grinçant

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Invité Dim 8 Avr 2012 - 13:28

J'ai lu ce livre en un rien de temps. On entre tout de suite dans le vif du sujet, l'écriture est fluide, les mots parfois crus mais plus rien ne nous étonne dans cet univers carcéral sombre et hors du commun.

Ce livre est un roman entrecoupé de dialogues entre l'auteur et les surveillants, tel un interview. Du coup on arrive à voir l'histoire et les personnages sous différents angles.
J'ai du mal à cerner ce que je pense de ce livre... J'ai eu parfois l'impression que l'ensemble n'était qu'un gros délire, parfois j'ai eu le cœur serré en me disant que tout ceci existe vraiment, pour les surveillants pénitentiaires tout ceci c'est leur quotidien. Au final j'ai apprécié ce livre. C'est parfois drôle, parfois triste, parfois décalé, mais en fait c'est bien l'univers des prisons.

Pour ce qui est des personnage, je dis "bravo" ! On a une palette de personnalités, détenus et surveillants se mêlent pour nous offrir un tableau haut en couleur!
Question détenus c'est très compliqués. On connaît les raisons pour lesquelles ils sont enfermés. C'est dur, on ne peut pas approuver. Mais au fond j'ai eu de la pitié pour certains d'entre eux. Au travers des péripéties, on se ramollie un peu, on se laisse attendrir par ces "gros dur".
J'ai trouvé les surveillants moins attachants en tant que personnages. Mais l'ensemble me touche, parce qu'on se rend compte que faire ce boulot au quotidien ça les bouffe. Ils sont confrontés à un milieu "sauvage", difficile, parfois violent. Je pense qu'ils ont énormément de mérite!
Pour finir les personnages du directeur et de sa femmes sont très attachants. Il m'ont d'abord parus complètement cinglés mais on découvre juste la fragilité d'une femme qui n'arrive pas à avoir d'enfants, et d'un mari conciliants et compréhensif, fou d'amour et prêt à tout pour voir sa femme heureuse.

Le tout est un récit assez bouleversant, avec du début à la fin une pointe d'humour qui ne fait pas de mal au milieu de cet univers sombre. C'est une rencontre originale, spéciale mais enrichissante dans un sens. Un bon moment de lecture.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Fleya Mer 6 Juin 2012 - 23:10

Je vais aller un peu à contrecourant des avis donnés jusqu'ici. J'ai eu du mal à finir ce livre non pas qu'il soit mal écrit, mais je n'ai pas accroché avec l'histoire.Je m'explique.

C'est le 4ème ouvrage que je lis de cet auteur que j'apprécie pour son écriture crue et son humour grinçant notamment. On sent que cette plongée dans le milieu carcéral QH (quartier homme) et QF (quartier femme) est bien documentée concernant les pratiques, le vocabulaire employé et les "rites" de la prison. Les personnages sont travaillés et le parallèle entre surveillant et prisonnier est effectivement pertinent. Le récit est dynamique avec ces extraits d'entretien entre le narrateur et les surveillants, cela donne du relief à l'histoire.

Alors le négatif : je n'ai accroché avec aucun des personnages ni Cyril le diplômé Bac+5 nouveau surveillant, ni le directeur de la prison qui, par amour pour sa femme qui ne peut avoir d'enfant, accepte ses folies de plus en plus démesurées. Et ce sont les plus sympathiques.

En lisant ce livre, j'ai eu un sentiment de malaise croissant, au fur et à mesure que l'on découvre les prisonniers et surtout leurs crimes pour certains vraiment terribles.
Et l'écriture de Jean Teulé rend ces crimes encore plus aberrants. Une des phrases est encore gravée dans ma mémoire.

Je pense que cette lecture n'était pas pour moi tout simplement.
Ma note : 5/10
Fleya
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1387
Age : 42
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par juju Mar 24 Juil 2012 - 20:05

je viens de le terminer et j'ai beaucoup aimé .
C'est le 2ème de teulé que je lis et vraiment même si chaque fois , j'ai trouvé son style particulier en début de lecture, j'ai vraiment accroché au fil du livre .Lu très vite ... Entre folie et délinquance du milieu carcéral, vu côté matons et prisonniers , un roman tragi comique ....des histoires de vie douloureuses
je conseille..
j'ai lu le magasin des suicides et celui ci.. quels autres livres du même auteur me conseillez vous??
juju
juju
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1204
Age : 45
Localisation : lyon
Emploi/loisirs : lecture, scrapbooking
Genre littéraire préféré : romans, thriller, policier...
Date d'inscription : 06/05/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Elyuna Lun 4 Mai 2015 - 9:08

Avant de lire ce livre, j'avais un avis très mitigé sur Jean Teulé. J'ai adoré "Le magasin des suicides", un véritable coup de coeur, ma première rencontre avec cet écrivain. Et puis j'ai tenté "Le Montespan" et j'ai détesté, gênée par cette vulgarité.
Des collègues fans de cet auteur m'ont alors conseillé d'autres livres et me voilà à lire "Longues peines".

Ce livre m'a réconcilié avec Jean Teulé même si ce ne sera pas le grand amour entre nous, j'en suis navrée. Je n'ai pas été choquée par l'écriture dans ce livre là, malgré quelques passages crus et vulgaire, peut être est-ce le fait que cela se passe dans une prison, je ne sais pas. J'ai dévoré le livre tout de même, ressentant un peu de suspense pour ce qui allait arriver aux différents détenus dont nous suivons la trace mais également des gardiens de la prison et de son directeur.

Il y a des personnages hauts en couleur, à ce que j'ai compris, tirés de la réalité, ce qui en est presque plus effrayant. Cela fait énormément réfléchir sur le milieu carcéral, ce qui s'y passe et ce que le commun des mortels comme moi ignore ou préfère ignorer pour mieux dormir le soir. J'ai souri à des moments de certaines situations, j'ai pleuré à d'autres, émue par certaines âmes et certaines "évolutions".

Je ne ressors pas de ce livre contente et heureuse de l'avoir fini. Je suis contente de l'avoir lu pour me réconcilier avec l'auteur mais cela s'arrête là. Je l'ai moyennement apprécié dirons-nous.

_________________
"La vie est comme un arc-en-ciel: il faut de la pluie et du soleil pour en voir les couleurs."
Arunachala Ramaiya
Elyuna
Elyuna
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5062
Localisation : Quelque part
Genre littéraire préféré : Fantasy urbaine, romances
Date d'inscription : 05/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Teulé, Jean] Longues peines Empty Re: [Teulé, Jean] Longues peines

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum