Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Jan, Gabriel] La chair des Vohuz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la chair des Vohuz

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Jan, Gabriel] La chair des Vohuz

Message par Pinky le Lun 18 Fév 2013 - 18:35

LA CHAIR DES VOHUZ



SF, édité au fleuve noir en 1976

219 pages

Résumé

En 1987, date à laquelle on avait commencé les vaccinations, le « Terrien moyen » ne se doutait pas de ce qui allait se produire. Un événement unique dans l'histoire de l'humanité ! Les savants, les gouvernements de tous les pays, inexplicablement, avaient décidé de déclencher LA FIN DU MONDE, ou plus exactement la fin d'UN monde ...
Même chez les responsables, on ignorait qui, le premier, avait eu cette idée lumineuse. Chacun voulait être ce génie.
Mais ils étaient morts. Comme les autres ...
Cinquante ans plus tard, en 2037, Béatrice se réveilla..

Mon ressenti


Comment dire, si j’étais mauvaise langue je pourrai dire que l’histoire sert de prétexte à assouvir un fantasme de l’auteur mais loin de moi cette idée… Bon, l’idée semblait prometteuse mais hélas, c’est du déjà et tout est prétexte à…  réfléchir (bien sûr) sur les dérives de la manipulation… Aussi pour mieux réfléchir voici la description de nous toutes mesdames extrait « Béatrice était une fille splendide, grande, mince, avec de jolies jambes fuselées, un ventre plat, des seins fermes et galbés. Son visage à l’ovale parfait était encadré de cheveux longs d’un blond fauve. Ses yeux, d’un bleu limpide, son petit nez mutin, ses lèvres pulpeuses, admirablement bien dessinées faisaient d’elle une femme adorable… »
C’est la définition du mot adorable. Messieurs vous avez des femmes canons…
Dans ces quelques pages, l’auteur fait néanmoins apparaître ses craintes et son militantisme sur la dérive ou les dérives de  la science, de l’humanité…
Ce n’est pas son meilleur, hélas !!!!
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum