Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hayman, James] Donne-moi ton coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Hayman, James] Donne-moi ton coeur

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Hayman, James] Donne-moi ton coeur

Message par lalyre le Lun 10 Juin 2013 - 19:34

[Hayman, James]
Donne-moi ton cœur
Archipel 5 juin 2013
ISBN 978 2 8098 1139 1
410 pages

Quatrième de couverture
Lucinda, une jeune et jolie femme d’environ 25 ans, disparaît au cours de son jogging matinal. Peu de temps après, on retrouve le cadavre de Katie, 16 ans, sur un terrain vague. Elle a la cage thoracique ouverte. Son cœur a été prélevé.
Le sergent Michael McCabe, qui a quitté la police de New York pour celle de Portland – ville a priori tranquille du Maine –, et son équipière Maggie Savage orientent leur enquête vers les chirurgiens cardiaques de la région, seuls capables d’avoir opéré de la sorte.
Pourtant, ils semblent foncer droit dans le mur. Jusqu’à ce qu’ils apprennent l’existence d’une série de meurtres similaires, commis quelques années plus tôt en Floride. L’enquête est relancée. Mais le temps leur est compté s’ils veulent retrouver Lucinda vivante…
De facture classique, ce premier roman de James Hayman frappe par la qualité de la narration et des personnages, à la psychologie fouillée.

Mon avis
1971….Je dirais que ce roman commence avec un jeune garçon tuant un animal (chat ou lapin ?) lui enlève le cœur en jouissant. Ceci pour le premier et court chapitre, est un prélude qui déjà accroche le lecteur. Nous voici dans le Maine en 2005, c’est à partie de ces années-la que les assassinats de jeunes femmes se succèdent. Il faudra arriver à la fin du livre pour connaître le dénouement, c’est dans le milieu des hôpitaux et principalement en cardiologie que l’on se retrouve avec le sergent de police et sa coéquipière, une fameuse équipe que ces deux compères qui par leurs péripéties et parfois au péril de leur vie occupent toutes les pages du livre. Mais il y a aussi d’autres personnages nettement antipathiques car le lecteur en est amené à les soupçonner tous. Un très bon thriller avec un peu de violence mais truffé de suspense que j’ai vraiment apprécié.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5937
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Hayman, James] Donne-moi ton coeur

Message par Lisalor le Jeu 13 Mar 2014 - 16:50

Mon avis : Acheté en 2012 en avant première chez France Loisirs sous le titre assez fumant de "L'écorcheur de Portland", j'ai laissé traîner ce polar classique qui ne révolutionnera pas le monde mais qui m'a divertie car il se lit assez facilement.

Cathy Dubois 16 ans semble s'être évaporée. Voila huit jours que l'on est sans nouvelle quand son cadavre est retrouvé par un SDF. L'autopsie montre que l'on lui a arraché le coeur d'une manière quasiment chirurgicale. Au même moment Lucinda est kidnappée lors de son jogging matinal.

C'est le détective Michael McCabe qui est chargé de l'enquête et il fait rapidement le rapprochement. Elles sont jeunes, jolies et sportives. Ses investigations le mènent vers le milieu médical.

Une enquête rondement menée mais sans grand rebondissement, sans grande surprise, à la rigueur même un peu trop méthodique. Divers suspects, diverses investigations, je n'ai jamais été bluffée, ni scotchée.

Arrivé à la moitié du livre, on comprend assez rapidement l'ensemble général de la trame et forcement on se doute du tueur.

Cependant, et malgré certaines évidences et même si je n'en garderai pas un souvenir impérissable , je me suis laissée porter par l'écriture agréable de James Hayman et j'ai passé un agréable moment. L'intrigue reste somme toute sans grande originalité car lue et revue mais elle a eu le mérite de me distraire.

Un avis qui semble assez négatif mais une lecture que je conseille pour l'été ou en cas de passage à vide.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum