Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fleming, Ian] On ne vit que deux fois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Fleming, Ian] On ne vit que deux fois

Message par Sharon le Mar 24 Juin 2014 - 19:31


Titre : On ne vit que deux fois.
Auteur : Ian Fleming
Editeur : Le livre de poche.
Nombre de pages : 245.

Présentation de l'éditeur :

James Bond est chargé d'obtenir du chef des services secrets japonais, Tiger Tanaka, qu'il fasse profiter l'Angleterre d'informations hautement sensibles (un plan de terreur atomique ourdi par les Russes). En échange de ses bons services, Tanaka lui demande de s'introduire dans le "château de la Mort " installé par un mystérieux savant: un domaine infesté de serpents, piranhas, plantes carnivores ou vénéneuses, où plusieurs Japonais sont entrés pour se suicider. Affrontant poisons et tortures, Bond trouvera face à lui un vieil ennemi, Blofeld, l'homme qui a voulu faire chanter l'Europe en achetant deux bombes atomiques. Il parviendra à le détruire...

Mon avis :

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur James Bond avant d'ouvrir cet opus. Même si le roman a été adapté au cinéma, il ne montre pas toute la complexité du personnage.

James Bond va mal - très mal. Il est profondément désespéré depuis la mort de son épouse, Tracy, au point qu'il rate chacune de ses missions, mettant en danger d'autres agents. Que faire ? Le cloîtrer dans un bureau ? Le renvoyer ? Non : lui confier une mission que seul un suicidaire pourrait accepter. Je vous laisse deviner le choix de Bond, qui n'en revient pas de cette promotion subite (ou l'art de soigner un agent dépressif quand on n'a pas de cellule psychologique de garde sous la main).

James part au pays du Soleil Levant où il découvre les belles traditions de ce pays. Enfin... il reste anglais, très anglais, et s'il est sensible aux haïkus (qui ne le serait pas ?), il peine largement avec d'autres aspects de la culture. Lui qui se suicide à petit feu ne comprend pas ceux qui se suicident pour l'honneur et confronte son point de vue avec celui de Tanaka, qui a failli devenir un kamikaze - seul l’armistice l'en a empêché. Cette discussion provoque-t-elle un déclic chez Bond ? Je ne saurai le dire. En revanche, il est amené à se positionner clairement, et à se mettre "en condition" pour sa mission.

Elle arrive dans le dernier tiers du roman - et elle est particulièrement mouvementée. Surtout, et alors que Bond pensait être suffisamment prêt pour mener à bien sa mission, il trouve soudain une motivation supplémentaire pour aller au-delà de tout ce qu'il avait prévu de faire. Cette motivation est vieille comme le monde, on en a fait des romans, des pièces de théâtre, des opéras. Non, il ne s'agit pas de l'amour, même si ce sentiment n'est pas si étranger que cela à ce qu'il poussera Bond de l'avant.

On ne vit que deux fois, ou la renaissance de Bond.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7377
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fleming, Ian] On ne vit que deux fois

Message par Step le Lun 30 Juin 2014 - 22:16

merci  Sharon, il est vrai qu'après avoir vu le film on risque d'être moins tenté par la lecture, c'est bien de souligner que c'est différent...C'est souvent ainsi d'ailleurs.

_________________
 study   "L'Empire du Graal" Giacometti-Ravenne study

         

Mes listes et challenges


flower Challenge Partage -Lecture 4/7 flower Challenge Bis-repetita 7/8 flower Challenge suivi d'auteurs illimité  flower
avatar
Step
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6472
Localisation : Fontainebleau
Emploi/loisirs : Lecture, cinéma, animaux, ....
Genre littéraire préféré : Romans contemporains ou non, policiers/thrillers, un peu tout. Pas de BD
Date d'inscription : 12/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fleming, Ian] On ne vit que deux fois

Message par JLF le Lun 30 Juin 2014 - 22:37

Ta chronique donne envie, en tout cas.
Je n'aime pas trop les films de James Bond, mais là je vais peut-être me laisser tenter.
avatar
JLF
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 245
Age : 42
Localisation : Saint-Etienne
Emploi/loisirs : Enseignant au CP / la lecture, la BD, le sport, la guitare, la Tintinophilie
Genre littéraire préféré : Histoire, vieux polars, classiques, BD
Date d'inscription : 28/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fleming, Ian] On ne vit que deux fois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum