Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par Crockyx le Lun 30 Juin 2014 - 15:28



Poche: 308 pages
Editeur : POCKET (3 avril 2014)
Collection : Pocket
ISBN-10: 2266243934
ISBN-13: 978-2266243933

Quatrième de couverture:
Paris, 2060. Le pays n'a pas changé, ou presque. Les clones humains sont produits et commercialisés comme des gadgets ou des domestiques. Les sujets clonés sont le plus souvent des célébrités du passé. Le clonage des défunts est autorisé 70 ans après leur mort, quand ils tombent dans le domaine public. Tycho Mercier est spécialiste de l'Histoire du XXe siècle et obsédé par la Seconde Guerre mondiale. Un jour, il devient propriétaire malgré lui de deux clones problématiques. Le premier, Dolfi, est le dernier exemplaire en circulation d'une série prohibée de clones d'Adolf Hitler, le second est un clone de contrebande de Marilyn Monroe. Or un service officieux, appelé « Centre de Régulation » a pour mission d'éliminer les clones défectueux ou déviants. Mais Tycho refuse de livrer Dolfi, en qui il voit son prochain, innocent des crimes de l'archétype Hitler. Il n'entend pas plus se défaire de Marilyn, avec laquelle il aura une curieuse liaison ancillaire. Dénoncés, les clones doivent s'enfuir, ensemble. L'aventure entraîne l'historien sur leurs traces, au cœur d'une sorte de Disneyland nazi créé par un milliardaire plus que centenaire, nostalgique du IIIe Reich.

Mon avis:
Ce roman est OLNI (Objet Littéraire Non Identifié)  Shocked 
L'auteur (un pseudonyme) parvient, au travers d'une fable / roman drôle, légère et particulièrement originale à nous faire réfléchir sur la condition humaine, les dérapages de la science et leur traitement sociétal  Very Happy 
Adolf Hitler taillant la haie ou Marylin Monroe faisant les courses c'est déja hallucinant, mais les imaginer ensemble, au même endroit en 2060 c'est surréaliste et c'est excellent  cheers 
L'auteur nous fait penser, élaborer nos propres schémas sans nous asséner de vérités scientifico-éthiques !  Une performance littéraire et intellectuelle qui mérite qu'on s'y attarde  Cool 


08/10 - Beaucoup apprécié
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par joëlle le Lun 30 Juin 2014 - 20:28

Je trouve l' idée originale, mais le choix des clones me laisse perplexe, de l' horreur dans ce qu' il y a de pire à la beauté dans ce qu' il y a de plus sensuel...
Ta critique, plus que le quatrième de couverture me tente... Si je tombe dessus je n' hésiterai pas.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4335
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par Crockyx le Mar 1 Juil 2014 - 9:29

joëlle a écrit:Je trouve l' idée originale, mais le choix des clones me laisse perplexe, de l' horreur dans ce qu' il y a de pire à la beauté dans ce qu' il y a de plus sensuel...
Ta critique, plus que le quatrième de couverture me tente... Si je tombe dessus je n' hésiterai pas.

C'est tout le charme et l'habileté de l'auteur de faire voisiner l'horreur et la beauté. Les clones sont , hormis sur le plan génétique, différents de leur prédécesseur, mais jusqu'où ?  Smile Quelle est la part de l'inné et de l'acquis ?  Quel traitement la société fait-elle des avancées scientifiques puisque "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme" ?

Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, François Saintonge nous fait faire de la philosophie sans que nous nous en rendions compte  Very Happy 
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par joëlle le Mar 1 Juil 2014 - 14:45

Je pense le faire entrer dans ma PAL plus rapidement que prévu.
Merci

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4335
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par joëlle le Jeu 9 Oct 2014 - 17:17

Tycho Mercier, professeur d’histoire est spécialisé sur la seconde guerre mondiale. Il devient malgré lui propriétaire de deux clones. Le premier, Dolfi « AH6 », est le dernier exemplaire en circulation d’une série interdite de clones d’Adolf Hitler, le second un clone de contrebande non immatriculé de Marilyn Monroe.  Dénoncés, les deux clones prennent la fuite.
J’ai trouvé particulièrement intéressant la vision de l’auteur sur le clonage.
Une main d’oeuvre bon marché et servile à souhait, la « résurrection » d’êtres aimés, sans avoir l’air de rien Saintonge nous plonge dans un abîme de réflexion sûr l’utilisation d’une science trop souvent sans conscience et mercantile.
Notre héros, Tycho Mercier, est à mon goût un peu trop attentiste…Les évènements semblent glisser sur lui, il ne prend vraiment d’initiatives qu’en dernier recours…Combien de fois ai-je été agacée de le voir ainsi passif. Mais il est loin d’être antipathique, au contraire.
En revanche j’ai trouvé la fin bâclée, un peu trop facile…
François Saintonge est le pseudonyme utilisé par un auteur souhaitant garder anonyme son identité, aucun problème pour moi, mais il a fort à parier qu’il s’agit d’un homme.

Et un grand merci à Crockyx pour son avis qui m’a donné envie de lire ce roman que j’ai classé sur mes étagères dans « conte philosophique »

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 4335
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par Crockyx le Jeu 9 Oct 2014 - 19:24

Content qu'il t'ait plu ! Very Happy

Il est vrai que la fin est rapide voire facile, mais je pense que l'objectif de l'auteur était atteint et que plus de développements n'auraient rien apporté...
avatar
Crockyx
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 669
Age : 55
Localisation : LYON
Emploi/loisirs : Consultant / Photo
Genre littéraire préféré : Tous les genres selon mon humeur !
Date d'inscription : 15/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par Pinky le Lun 18 Jan 2016 - 17:56

Mon ressenti

Le résumé dévoile pas mal de la trame de l’histoire aussi c’est de mon ressenti et des questions que le livre soulève qu’il sera question ici.

Tantôt drôle, tantôt inquiétant, j’étais plus souvent mal à l’aise et inquiète que prise par l’humour. En 2060, j’aurai 97 ans et j’espère ne pas voir l’avènement de ce type de clonage. Non pas parce qu’il s’agit de Hitler ou de Maryline, mais parce que l’auteur pose la question de l’élevage, du devenir, de la maturité. Partir simplement d’ADN et faire revivre son idole, l’avoir pour soi… sauf que ce n’est pas un robot à image humaine, c’est une personne qui devient ce que vous voulez. Ils sont éduqués seulement à l’âge de 15 ans pour s’insérer dans la société un minimum. Arrivé chez son propriétaire (le plus souvent très riche) il peut devenir un homme à tout faire, un domestique, un gadget sexuel, un esclave… le but étant de montrer que vous avez… Evidemment, le marché noir, les contrefaçons existent. Il est évident que notre imagination n’a pas de borne, et si nous pouvons faire preuve de bienveillance, nous avons démontré bien souvent l’inverse. Je vous laisse imaginer la venue d’un nouvel Hitler qui a la tête vide et qui tombera aux mains de …

Au-delà des clones, l’auteur pose la question de notre responsabilité sur la culture, l’information, l’éducation que nous transmettons à un individu (son enfant) ou à un peuple (une société). Individualité et masse ? Que sommes-nous ?

A découvrir

avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5801
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Saintonge, François] Dolfi et Marylin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum